Le niveau du Brevet

Plus d'informations
17 Avr 2017 23:30 - 17 Avr 2017 23:43 #18740 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet
Nouveau record :

En 2016, 87,3 % des candidats au diplôme national du brevet (DNB) ont réussi l’examen, soit 1 point de plus qu’à la session 2015.

www.education.gouv.fr/cid59753/diplome-n...nt-leur-diplome.html
A noter que le taux de réussite des plus défavorisé atteint 79% (contre 97% pour les plus favorisés) en série générale.

La proportion de candidats obtenant une mention « Très bien » ou « Bien » varie également fortement selon l’origine sociale des candidats : près de six candidats sur dix (55 %) issus d’un milieu très favorisé décrochent l’une de ces mentions. C’est le cas de trois candidats sur dix (28 %) pour ceux d’origine sociale moyenne et de deux candidats sur dix (18 %) pour ceux issus d’un milieu défavorisé.

Il est très rare (moins de 1 % des cas) que les élèves échouent au DNB uniquement à cause de la non-validation du socle commun de compétences.


Les élèves qui ne décrochent pas leur diplôme obtiennent des notes moyennes aux épreuves finales assez basses : 3,4/20 en mathématiques, 6,3/20 en français et 6,8/20 en histoire-géographie - enseignement moral et civique.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Jui 2017 18:26 - 28 Jui 2017 18:27 #19267 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2017 08:43 - 14 Juil 2017 08:43 #19369 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2018 07:54 - 03 Juil 2018 10:43 #21124 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Oct 2018 21:39 - 25 Jui 2019 10:56 #21495 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet
Cnesco : www.cnesco.fr/fr/inegalites-territoriale...resultats-scolaires/

On ne peut pas dire qu'on n'avait pas prévenu ! Dans "L'Obs" du 24/10/18 : "Pourquoi les vrais chiffres du brevet des collèges sont inquiétants"


Alors que le taux de réussite du brevet en Ile-de-France est officiellement de 87.3% (chiffres 2017), les candidats de l’enseignement public obtenant la moyenne aux épreuves terminales ne sont que 42.8% ! Ce qui témoigne, au choix, du peu d’implication des élèves dans cet examen sans enjeu ou de la schizophrénie des enseignants, capables de noter sèchement des copies anonymes, tout en surnotant leurs propres élèves tout au long de l’année.

...ou ce qui témoigne de la prise en compte du socle de compétences (et non pas de la "surnotation tout au long de l'année") dans ce qui n'a par conséquent plus grand chose à voir avec une quelconque forme de "contrôle continu", les compétences étant considérées comme acquises (ou non) au terme du cycle 4 (sur le principe de la notation positive : une réussite pendant l'année équivaut à la réussite à toutes les évaluations de l'année ; on remarque d'ailleurs que cette réussite ne se constate curieusement plus dans une évaluation terminale).
Passons sur le fait que, dans le socle commun et contrairement aux épreuves disciplinaires du brevet, tout professeur peut évaluer les compétences de français par exemple et observons surtout que, pour la validation du socle :
- une absence totale de maîtrise rapporte 80 points sur 400, soit presque autant que les épreuves terminales de français et d'histoire-géographie (50 points chacune)
- une "maîtrise" (désignant, selon le dictionnaire, une connaissance approfondie et sûre) peut être considérée dans ce système d'évaluation comme "fragile" sans crainte de contradiction. Et cette "maîtrise fragile" comme suffisante pour rapporter 200 points au total, soit 57% des points nécessaires pour obtenir le brevet...
- les "consignes" de bienveillance parfois très comminatoires délivrées par certains chefs d'établissement, certains n'hésitant pas (grâce à "l'outil informatique")... à valider eux-mêmes des compétences qui ne l'étaient pas !

Bref, on le voit : la "schizophrénie" d'enseignants qui noteraient "sèchement" à l'examen n'a en réalité pas grand chose à voir avec cet écart entre épreuves terminales et "contrôle continu". Cet écart montre surtout l'imposture du socle, et une imposture d'autant plus grande qu'elle touche avant tout - l'article a le mérite de le souligner - les publics scolaires les plus défavorisés.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jan 2019 23:31 #21786 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Jui 2019 20:54 #22023 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet
Première baisse du brevet depuis... longtemps : www.education.gouv.fr/cid114529/diplome-...-du-brevet-2018.html

En 2018, en France, 87,2 % des candidats au diplôme national du brevet (DNB), toutes séries confondues, ont réussi l’examen, soit 1,7 point de moins qu’à la session 2017.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2019 23:49 - Aujourd'hui 11:17 #22135 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le niveau du Brevet
Plus besoin de venir au brevet pour l'obtenir :



Confirmation en octobre.



Ce message contient des informations confidentielles

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2019 18:35 #22136 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.155 secondes
Propulsé par Kunena