Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : "Classe inversée : une révolution conservatrice" (Hervé le Fiblec)

"Classe inversée : une révolution conservatrice" (Hervé le Fiblec) 27 Avr 2017 18:41 #18804

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13345
A lire dans les "Carnets rouges" (avril 2017) : "Classe inversée : une révolution conservatrice" par Hervé le Fiblec.

Extrait :

Un pas de plus vers l'aliénation du travail enseignant ?

Formulons une hypothèse : la promotion actuelle de la « classe inversée » n'a rien à voir ni avec l'innovation, ni avec la pédagogie, ni avec la réussite des élèves.
Tout démontre d'ailleurs qu'elle n'est nouvelle ni dans son approche théorique, ni dans sa justification pédagogique, et qu'elle n'a d'ailleurs pour l'instant pas fait la preuve de son efficacité dans la réussite des élèves. Elle participe, en revanche, d'un mouvement de fond qu'il serait trop long d'analyser ici, qui conduit à une forme de prolétarisation du métier enseignant.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.109 secondes
Propulsé par Kunena