Pour ne plus fermer les yeux sur le plagiat universitaire

Le plagiat de la recherche

Pourquoi dire aux collégiens ou aux lycéens de ne pas plagier, quand le plagiat reste impuni chez les enseignants-chercheurs de l'Université ?

A lire et à diffuser autant que possible avant la conclusion des Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche : ce texte important, signé par de nombreux chercheurs, dont certains ont vu leurs travaux jusque ici impunément plagiés et dont voici un extrait :

La sauvegarde de la liberté de la recherche et de la liberté académique dépend de la qualité des diplômes, des publications et des productions. Laisser ces dossiers en l’état ne pourrait qu’aggraver une situation qui tend à laisser penser que l’Université française, persistant dans l’ignorance de l’ampleur du phénomène du plagiat, a renoncé à défendre un niveau d’excellence indispensable pour tenir son rang aux niveaux européen et international.

Le texte dans son intégralité est disponible sur le site Archéologie du copier-coller. Vous pouvez y adhérer en apportant votre signature. Les commentaires y sont aussi les bienvenus.