Schizophrénie gouvernementale ?

Pacte pour la réussite éducative

Ce mardi 15 octobre 2013, pendant qu'on apprenait que Leonarda, collégienne sans-papiers, en France depuis près de cinq ans, avait été appréhendée à l'occasion d'une sortie scolaire et expulsée de France, le Ministère de la réussite éducative publiait son « pacte pour la réussite éducative » avec quelques beaux principes et une belle infographie.

La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l’enfant et du jeune. Elle est plus large et englobante que la seule réussite scolaire et tend à concilier l’épanouissement personnel, la relation aux autres et la réussite scolaire. Elle permet l’articulation de tous les temps de l’enfant et du jeune et vise à leur donner les moyens de s’intégrer pleinement dans la société. Elle s’adresse prioritairement à ceux qui sont le plus en difficulté et dans les territoires les plus défavorisés.

Voici une petite animation pour éclairer cette schizophrénie...

{dailymotion}http://www.dailymotion.com/video/x160pm8_l-enfant-rom-et-la-reussite-educative_news{/dailymotion}

 

Bonus

Et en bonus, après quelques jours, voici une petite collection de réactions à cette affaire, les réseaux dits sociaux donnant l'opportunité à de courageux anonymes, pour qui la « réussite éducative » est un concept peu familier, d'exprimer librement leur vibrante sensibilité humaniste. Comme l'a dit Michel Serres dans son Discours sur la Vertu à l'Académie, « Le virtuel est notre vertu ».

Leonarda et Twitter

 Sur le forum

Article mis à jour le 20 octobre 2013.