Les "campus connectés"

Plus d'informations
03 Fév 2015 22:45 - 30 Oct 2019 09:33 #13084 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Fév 2015 19:27 #13101 par archeboc
Réponse de archeboc sur le sujet Les "campus connectés"
L'intérêt de l'enseignement à distance, c'est de ne plus payer de frais de mission aux enseignant-stagiaires, mais aussi aux enseignants en formation continue. Les rectorats subissent une pression très forte pour faire baisser ces frais de mission.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Fév 2016 21:42 #15883 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Oct 2016 10:58 - 23 Oct 2016 11:00 #17504 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Les "campus connectés"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Sep 2017 08:51 - 28 Sep 2017 09:20 #19695 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Oct 2017 00:10 #19794 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Fév 2019 10:50 #21825 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Oct 2019 09:19 - 30 Oct 2019 10:05 #22407 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Les "campus connectés"
Dans "Le Monde" (abonnés) du 3/05/19 : "Des campus connectés pour les jeunes des territoires ruraux"





Dans "Le Monde" (abonnés) du 29/10/29 : "A Autun, un « campus connecté » pour rester « à la maison »"




"Campus connecté" mais "encadrement local" à Autun dans un "open space" avec un "coach" qui n'est pas enseignant et, une fois par mois (au mieux), par un professeur d'université.

Les raisons (souvent contradictoires) évoquées par "ceux qui ne veulent pas, ou ne peuvent pas, prendre le large après le bac", dans l'ordre : "plus proche du domicile familial", "soulager sa mère au foyer et son père employé de commerce", angoisse face à "trop de gens" (Cassandra) ; grandes villes trop chères, petite ville "qui ne me disait rien", peur de céder aux distractions des grandes villes (Léa) ; "effectifs réduits et la possibilité d’aller à son rythme", travailler en contrat étudiant (Simon), "débarqué sur Parcoursup après la bataille" (Grégory).

Les deux derniers étudiants ont un profil universitaire fragile (commence l'université à 21 ans ou s'est inscrit après deux échecs en première année et un an sans étude). Léa, s'inquiète - tout en se disant "fêtarde" - des villes trop chères et recherche l'absence de distraction à Autun. Le maire d'Autun lui se réjouit : "On va pouvoir réanimer les bars, remplir les cinémas et les clubs de sport". Mais la même Léa, au lieu de s'inscrire au CNED, aurait pu enrayer le déclin démographique avec des étudiants du même BTS dans la petite ville d'Auxonne "qui ne [lui] disait rien".

"l’argument financier revient dans chacun des récits" : c'est donc aux publics les plus fragiles scolairement et socialement qu'on propose les "campus connectés". L'"école numérique", c'est moins cher qu'une vraie politique sociale.



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.152 secondes
Propulsé par Kunena