TikTok

Plus d'informations
29 Jan 2019 23:07 - 27 Fév 2020 13:14 #21792 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Juil 2019 09:30 #22126 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
25 Déc 2020 19:35 #23074 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet TikTok
Dans "Le Monde" (abonnés) du 24/12/20 : "Réseaux sociaux : TikTok, la déferlante de 2020" .



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Jan 2021 10:31 #23086 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet TikTok
www.fredzone.org/tiktok-une-revolution-pour-leducation-sexuelle

TikTok, une révolution pour l’éducation sexuelle ?
Micka
| 31 décembre, 2020 at 23:45
0 Commentaire

TikTok est en passe de devenir le réseau social de prédilection des influenceurs. En général, ces derniers se servent de la plateforme pour interagir avec leurs abonnés à travers des challenges ou des chorégraphies endiablées. Mais TikTok, ce n’est pas que du divertissement ! Certains utilisateurs se servent du réseau social pour défendre des causes qui leur tiennent à cœur.

Aujourd’hui, TikTok prend même des airs de plateforme éducative. Depuis quelques semaines, on a remarqué l’émergence de contenus traitant d’éducation sexuelle sur le réseau social. Les professionnelles de santé sont en effet de plus en plus nombreuses à se tourner vers l’application pour faire passer leur message.
Crédits Pixabay

Ces dernières sont conscientes que la plupart des adolescents sont mal informés sur la sexualité. Elles comptent donc y remédier à travers leurs contenus.
Lutter contre la désinformation

Les jeunes se tournent souvent vers les réseaux sociaux pour trouver des réponses à leur question concernant la sexualité. La toile grouille toutefois d’informations erronées qui peuvent les induire en erreur. C’est justement pour lutter contre cette désinformation que le Dr Jennifer Lincoln a décidé d’intervenir sur TikTok.

Cette gynécologue-obstétricienne américaine dispense des « classes virtuelles d’éducation sexuelle » sur le célèbre réseau social. Actuellement, elle est suivie par plus d’1,6 million d’abonnés. Le Dr Jennifer Lincoln considère TikTok « comme une extension de ce que je fais déjà dans mon travail. » D’après elle, l’utilisation de la plateforme présente certains avantages.

« J’ai plus de temps et je peux aborder des sujets que certaines patientes pourraient trouver trop gênants pour en parler au cabinet ou à l’hôpital. »

Les femmes sont mal informées

À en croire le Dr Jennifer Lincoln, les femmes seraient les plus mal informées en matière de sexualité. Cela serait dû « au fait qu’on ne nous apprend pas à l’école comment fonctionne notre corps. Il y a de la honte autour des règles. Il y a de la honte à propos des pertes vaginales. » Elle nous apporte donc son aide à travers des vidéos dans lesquelles elle évoque la libido féminine, la contraception, l’IVG ou encore la première fois.

Le Dr Jennifer Lincoln n’est pas seule à mener ce combat. L’éducatrice sexuelle canadienne Tess Vanderhaeghe s’est également emparée de TikTok. Son compte @Yes.Tess compte plus de 137 500 abonnés. On citera aussi la gynécologue-obstétricienne Bustle Dre Staci Tanouye qui gère une communauté d’1,1 millions de personnes.

Ces chaînes d’éducation sexuelle rencontrent un succès fou auprès des utilisateurs.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Jan 2021 09:50 - 24 Jan 2021 09:51 #23148 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet TikTok
Dans "Le Monde" du 22/01/21 : www.lemonde.fr/pixels/article/2021/01/22...6067298_4408996.html

Antonella, 10 ans, s’était enfermée mercredi dans la salle de bains de la maison familiale pour participer à un « black-out challenge » sur TikTok, tout en s’enregistrant avec son portable. C’est sa petite sœur de 5 ans qui a découvert son corps sans connaissance. Transportée immédiatement à l’hôpital pédiatrique le plus proche par ses parents, elle n’a pas survécu.

Le parquet de Palerme a indiqué avoir ouvert une enquête pour « incitation au suicide ». Le téléphone portable de la fillette a été saisi par les enquêteurs, qui devront déterminer si Antonella était en direct avec d’autres participants, si quelqu’un l’avait invitée à relever ce défi ou si elle réalisait cette vidéo pour un ami ou une connaissance.

Le « jeu du foulard », qui consiste à bloquer ou à couper sa respiration jusqu’à l’évanouissement afin de connaître des sensations fortes, provoque chaque année des accidents – mortels pour certains.

Les parents ont expliqué au quotidien La Repubblica que c’est l’autre sœur d’Antonella, âgée de 9 ans, qui leur avait révélé ce qu’il s’était passé : « Antonella faisait le jeu de l’asphyxie. » « Nous n’en savions rien, a expliqué le père de la fillette au journal. Nous ne savions pas qu’elle participait à ce jeu. Je savais qu’Antonella allait sur TikTok pour des chorégraphies, pour voir des vidéos. Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité ? »

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
25 Mar 2021 22:19 - 25 Mar 2021 22:31 #23282 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet TikTok
Tiktok pour apprendre (en contexte pandémique) : www.edutopia.org/article/headache-helpfu...ing-tiktok-classroom

[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.136 secondes
Propulsé par Kunena