Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : "Inverser la classe : effets sur la formation de futurs enseignants"

"Inverser la classe : effets sur la formation de futurs enseignants" 23 Mar 2016 17:51 #16220

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13345
"Inverser la classe : effets sur la formation de futurs enseignants" par Isabelle Nizet et Florian Meyer.
Dans le cadre d’une formation universitaire initiale en enseignement secondaire, un dispositif de classe inversée a été expérimenté dans un cours portant sur l’évaluation des apprentissages. Structuré selon un mode plutôt traditionnel, le temps de classe était, dans ce cours, principalement consacré aux apprentissages conceptuels tandis que les apprentissages pratiques étaient réalisés en dehors de la classe. À partir de l’hypothèse qu’une pédagogie active et différenciée serait souhaitable pour soutenir les apprentissages procéduraux visés par ce cours, nous avons décidé d’intégrer des capsules d’autoformation en ligne portant sur les concepts, afin de pouvoir davantage accompagner les apprentissages procéduraux des étudiants en classe. Le contexte d’enseignement et d’apprentissage initial a donc été « hybridé » par l’introduction de matériel d’autoapprentissage disponible à distance en mode asynchrone. La problématisation de la situation et l’analyse de l’expérimentation réalisées s’inscrivent dans l’approche Scholarship of Teaching and Learning (SoTL) et le partage d’expertises requises pour le développement du nouveau dispositif de formation s’appuie sur le modèle Technological Pedagogical and Content Knowledge (TPaCK). En vue de bénéficier de cette expérimentation pour enrichir notre enseignement, et considérant la nécessité de recueillir des données probantes et scientifiquement valides pour la viabilité du dispositif de formation du type « classe inversée », notre démarche pédagogique était accompagnée d’une démarche de recherche visant à décrire les modalités d’appropriation des ressources technopédagogiques par les étudiants et à caractériser la dynamique présentielle du point de vue de la formatrice qui a mis à l’essai le dispositif.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.191 secondes
Propulsé par Kunena