"Les étudiants, ces rabat-joie qui ne veulent pas jouer" (Thot Cursus)

Plus d'informations
03 Déc 2014 22:14 #12608 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Déc 2014 22:14 #12609 par Loys
Commentaires à venir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Déc 2014 11:33 #12616 par archeboc

Loys dit: Commentaires à venir.

En attendant ton commentaire, juste un mot : j'ai beau relire l'article, je n'arrive pas à me défaire du sentiment de la première lecture : que le journaliste est ici en service commandé, pour un commanditaire qui vend du serious game, mais qu'il n'y croit pas lui-même pour deux sous. Du titre jusqu'à la conclusion, rien n'interdit de prendre ce texte pour une critique dissimulée.
Suis-je le seul à entretenir cette impression ?
J'ai eu une impression de décalage semblable avec le faux article du Figaro de 1969.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Déc 2014 20:19 #12621 par Personne

archeboc dit: Du titre jusqu'à la conclusion, rien n'interdit de prendre ce texte pour une critique dissimulée.

Peut-être le manque de subtilité, ou son excès, ce qui revient au même. Reste que dans tous les cas, il ne pourrait pas se situer au-delà de toute critique.
Qu'est-ce que c'est que ce "faux article" ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Déc 2014 00:09 #12625 par archeboc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2015 22:15 - 15 Jan 2015 22:17 #12903 par Shane_Fenton
Même sentiment qu'archeboc : ce journaliste est convaincu de l'intérêt des serious games, et si son intérêt est démenti par le public, c'est forcément parce que le public a tort, qu'il est "conservateur" -horreur absolue ! insulte suprême !-, mais surtout pas parce que ces initiatives sont mauvaises ou déconnectées de la réalité.
Problème : si une initiative de ce genre ne trouve pas son public, et ne remplit pas l'objectif qu'on avait fixée pour elle, à quoi peut-elle bien servir ? Et pourquoi la maintenir ?
Il y a autre chose : pendant des années, en tant que joueur, j'ai dû subir les discours négatifs de gens qui n'y connaissaient rien. Mais depuis quelque temps je dois en plus supporter les discours faussement "positifs" mais vraiment démagogiques de gens qui n'y connaissent toujours rien. Sauf que cette fois, je suis supposé les applaudir sous peine d'être taxé de réfractaire, ou pire, de "conservateur". Mais ce sont les deux faces d'une même pièce. Dans les deux cas, je me fais déposséder de ma passion par des gens qui dans le fond, ne s'y intéressent pas, mais veulent quand même imposer leur vision et leurs usages. Les serious games sont d'ailleurs très loin de faire l'unanimité dans le monde du jeu vidéo (un exemple parmi d'autre : Yann Leroux, qu'on peut difficilement qualifier de "technophobe", qui a publiquement appelé à les jeter au feu : ).
Et pourtant, je n'ai aucune confiance dans les "jeunes" (enfants ou adolescents) pour me parler de jeux vidéo. Pour une bonne partie d'entre eux, je les crois aussi incultes que sur le reste : cinéma, littérature, etc... (mais ça se voit moins que pour les autres domaines, où le "grand public" a supposément un minimum de références connues). Mais pour le coup, je ne vais pas les blâmer.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2015 23:33 #12908 par Loys
Je fais partie de ceux qui n'y connaissent pas grand-chose mais - à vrai dire - je ne parle des jeux vidéos que quand ils sont mis en relation d'une manière ou d'une autre avec l'école.
Sinon, Shane, j'ai plutôt l'impression que vous ne pensez pas comme archeboc ! :mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2015 01:30 #12916 par Shane_Fenton
OUUUUPS ! J'étais pas réveillé, moi... :transpi: :transpi:
Il est vrai qu'Archeboc pourrait avoir raison, dans le sens où ce serait quelqu'un chargé de vendre la soupe d'un autre sans y croire. Il se peut aussi que ce soit un télé-évangéliste du numérique convaincu jusqu'au fanatisme que c'est le bien, et que toute critique ne peut être que l'oeuvre d'un horrible réactionnaire-technophobe-passéiste-rétrograde.
Sinon, il va de soi que le véritable sujet était la relation avec l'école. J'ai certes exposé mes griefs en tant que joueur, mais j'en ai également en tant que prof. Il faut dire que dans l'un des deux campus de l'école où j'enseigne, le niveau des premières années de classe prépa en algorithmique et programmation était tombé tellement bas parmi les jeunes recrues que plutôt que les collègues ont eu une idée. Plutôt que de persister à les faire démarrer par un "vrai" langage, ils ont préféré leur donner Scratch ( scratch.mit.edu/ ). Quand je l'ai appris, je n'ai pas pu m'empêcher de me dire qu'on était tombés bien bas. Et compte tenu des premiers résultats désastreux, l'initiative n'a pas payé.
En fait, je n'ai rien contre le fait d'apprendre en s'amusant, ou de voir l'apprentissage comme un jeu. Mais à condition que cela reste une initiative individuelle, surtout pas une injonction. Obliger à jouer pour apprendre, c'est le pire service qu'on puisse rendre, à la fois à l'éducation et au jeu, et le résultat le plus probable est de ressortir dégoûté des deux à la fois.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2015 16:52 #12924 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Jan 2015 18:17 #12927 par Shane_Fenton
C'est fort probable. Nos étudiants seront donc ravis d'apprendre qu'une fois le bac et le concours avenir obtenus (parce qu'ils sont sélectionnés par ce biais), ils vont se faire les dents sur un logiciel prévu pour le primaire... :fur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Jan 2015 13:41 - 17 Jan 2015 16:10 #12930 par JCP
Personnellement, je trouve l'article initial fort intéressant.
En effet, il me semble plutôt salutaire que des jeunes - élèves ou étudiants - ne confondent pas jouer et apprendre. Et qu'ils ne viennent pas à l'école pour jouer, qu'ils n'attendent pas de l'école qu'elle les fasse jouer. Voire qu'il y ait une sorte de mépris à vouloir les amuser : "puisque tu es rétif à un enseignement sérieux, joue donc, gamin !"
On apprend certes par le jeu : rien qu'avec le Monopoly, on s'aperçoit qu'il est plus cher d'habiter Avenue des Champs-Élysées que Boulevard de Belleville, donc qu'il y a une ségrégation sociale dans les villes, des quartiers bourgeois et des quartiers populaires. La belle affaire !
Mais est-ce bien nécessaire de jouer pour en arriver à ce constat basique ? Ou alors, on a si peu à transmettre qu'on l'étale dans le temps... Je songe à l'Histoire-Géographie et au fait qu'on trouve beaucoup de profs de collège parmi les partisans du jeu sérieux en HG, ainsi que des tablettes numériques, etc. Enseignant l'HG entre autres, c'est ce dont je me suis aperçu en traînant sur des MOOCs destinés aux collègues innovants en HG... On y croise pléthore de profs de collège, très peu de profs de lycée...
Toujours concernant l'HG, j'ai jeté un oeil sur quelques scenarii de "serious games". Ces jeux, plus ou moins attrayants d'ailleurs, sont essentiellement basés sur des jeux de rôles, où l'on refait l'histoire. Cela me gêne car je crains que ça n'entraîne de la confusion dans les cerveaux des élèves, entre la réalité et ce qui relève de la simulation.
Les "serious games" participent de la pédagogie du détour, censée permettre aux élèves d'apprendre sans effort, et même sans s'en rendre compte, donc quasiment "à l'insu de leur plein gré !"
Pour ma part, j'estime que les disciplines que j'enseigne sont suffisamment intéressantes pour les aborder frontalement. De façon explicite. Charge à moi évidemment de les rendre attrayantes. Ça, c'est "l'effet maître". Et au risque de déplaire aux tenants d'un enseignement ludique et moderne, figurez-vous que ça marche quand l'enseignant maîtrise suffisamment son sujet pour se montrer enthousiasmant dans sa façon de transmettre !
Je dois être un peu rétrograde, mais je m'assume ! :doc:

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Jan 2015 11:06 - 18 Jan 2015 11:06 #12933 par Loys
Et en contrepoint cet extrait d'une vidéo de Norman, à partir de 1'23 :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Jan 2015 20:37 - 24 Jan 2015 20:37 #12998 par Loys

Shane_Fenton dit: Nos étudiants seront donc ravis d'apprendre qu'une fois le bac et le concours avenir obtenus (parce qu'ils sont sélectionnés par ce biais), ils vont se faire les dents sur un logiciel prévu pour le primaire... :fur

Il y a même une version pour la maternelle !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.234 secondes
Propulsé par Kunena