Pourquoi apprendre ce que l'élève sait déjà ?

Plus d'informations
03 Avr 2012 00:08 #535 par Frist
Ces polémiques autour de la vie moderne et surtout du numérique à l'école, ça me fait penser à l'éducation sexuelle au collège, le grand dilemme : Enseigner des choses que savent déjà les élèves, ou bien leur montrer qu'en fait ils ne connaissent pas le sujet ? (Les deux cas typique d'une classe inattentive) Les polémiques récentes montrent que l'enseignement de ce sujet n'est pas encore maitrisé, même si je ne veux pas rentrer dans ce thème, je le prend juste à titre d'exemple.

Je me rappelle les enseignements autour d'un ordinateur, objet encore rarement présent dans une famille, et lorsqu'il était présent, il était loin d'être l'objet omniprésent de nos jours. Montrer l'ordinateur à cette époque en début de collège était surement pertinent.

Or j'ai l'impression que le malaise existe car l'école place l'ordinateur (et le numérique) comme un outil pédagogique. Or prenons l'exemple du français, il n'est pas un outil pour apprendre, c'est déjà une discipline en elle-même, connue par les élèves, utilisée à un certain degré, mais qui doit être perfectionnée. On n'apprend pas les élèves à parler français, ils parlent déjà le français, par contre on approfondit le savoir dans cette discipline qu'est l'enseignement du français. On ne va pas non plus s'abstenir de parler français dans un autre cours sous prétexte que ne nous sommes pas en cours de français, ce serait absurde.



Apprend-on à un singe ce faire des grimaces ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.195 secondes
Propulsé par Kunena