Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Les classements des établissements scolaires

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 28 Mar 2013 23:19 #4867

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Vous pouvez commenter ici l'article "Le paradoxe du cochonnet" du 28/03/13.

Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 00:17 #4868

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 658
Il faudrait prendre en compte les mentions : c'est ce que dit un sociologue interviewé par un journaliste du Monde Education :

http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/201 ... s-dutercq/

A noter que lorsque Libé a rendu compte des chiffres du MEN sur les succès au bac, ils ont fait une belle carte de Paris intra-muros.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 13:16 #4869

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
archeboc dit:
Il faudrait prendre en compte les mentions : c'est ce que dit un sociologue interviewé par un journaliste du Monde Education :

http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/201 ... s-dutercq/

Merci pour le lien :

Pourquoi cette focalisation des parents sur les lycées qui affichent 100% de réussite au bac?

Enormémment de lycées obtiennent aujourd’hui 100% de réussite au bac. Mais franchement entre celui qui en amène 95% et celui qui fait le sans faute, il n’y a pas de gouffre ! Les parents qui s’intéressent à ce type d’établissement devraient plutôt se pencher sur les mentions au bac, « bien » et « très bien ». C’est un indicateur intéressant. Mais ils ne doivent pas non plus oublier de regarder quel écrémage est fait après la classe de seconde, se demander si le lycée qui fait 100% n’exclut pas ou ne fait pas un peu plus redoubler que les autres pour maintenir son score.
Sans parler de l'écrémage à l'entrée en seconde : c'est encore la meilleure façon de ne pas avoir à écrémer ensuite, puisque cette donnée est maintenant prise en compte. ;)

A noter aussi que l'écrémage au lycée, s'il a toujours existé, ne peut être que renforcé par tous ces classements dans lesquels aujourd'hui le moindre échec peut vous coûter des dizaines de places. :(

A noter que lorsque Libé a rendu compte des chiffres du MEN sur les succès au bac, ils ont fait une belle carte de Paris intra-muros.
Ajouté en note. Le code couleur de "Libé" participe bien de l'illusion démocratique...
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 22:51 #4878

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Note : Le lien vers l'article du Monde a subi une transformation, c'est le lien vers l'Express. Une faute de copier/coller...


Hier midi je regardais le cahier régional du Parisien, où figurait le classement des lycées du Val d'Oise.

Le classement du Parisien reprend en plus des chiffres de réussite au BAC et de conservation des élèves entre la seconde et le bac, le caractère privé ou public des lycées.

Tous les lycées privés sont en haut du classement.

Tous les lycées publics sont en-dessous des lycées privés ! Tous ? Non, un résiste encore à l'envahisseur, le lycée public de la commune de Saint-Witz est dans le dix premiers.


Autour de moi, personne ne connaissait cette commune du Val d'Oise, c'est surement une commune perdue au fin fond du Vexin. Eh bien, non c'est juste pas très loin de Gonnesse, Roissy-en-France ou Villepinte. Mais personnellement la proximité de Chantilly est plus révélateur, non ?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 23:16 #4880

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 658
Frist dit:
Autour de moi, personne ne connaissait cette commune du Val d'Oise, c'est surement une commune perdue au fin fond du Vexin. Eh bien, non c'est juste pas très loin de Gonnesse, Roissy-en-France ou Villepinte. Mais personnellement la proximité de Chantilly est plus révélateur, non ?

Je ne pense pas. Du moins si tu parles de Chantilly en tant que commune bourgeoise. J'ai du mal à imaginer que des enfants de Chantilly traversent toute la forêt pour aller au Lycée de Saint Witz.

Je verrais là plutôt
1- des classes moyennes et supérieures travaillant à Roissy, et privilégiant par dessus tout la vie de famille, ils ont choisi de se mettre le plus près possible de leur travail, mais en évitant des zones d'habitations moins bien famées qui ceinturent la zone aéroportuaires dans les autres directions.
2- des urbains pendulant sur Paris via la gare de Survilliers.
Dans les deux cas, Saint Witz attire grâce à sa bonne desserte urbaine, et une qualité résidentielle garantie, assise sur la proximité de la forêt de Chantilly. Donc la forêt, oui, mais pas Chantilly même.

Il faudrait analyser aussi le fonctionnement du bassin d'emploi autour de la gare de Survilliers, qui est quand même aussi une gare de marchandise.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 23:24 #4881

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Pas Chantilly même, mais ce coin est suffisamment bourgeois pour être plus qu'habités par des classes moyennes.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 29 Mar 2013 23:45 #4883

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Frist dit:
Note : Le lien vers l'article du Monde a subi une transformation, c'est le lien vers l'Express. Une faute de copier/coller...
Merci Frist.

Hier midi je regardais le cahier régional du Parisien, où figurait le classement des lycées du Val d'Oise.

Le classement du Parisien reprend en plus des chiffres de réussite au BAC et de conservation des élèves entre la seconde et le bac, le caractère privé ou public des lycées.

Tous les lycées privés sont en haut du classement.
Difficile de comparer la réussite d'établissements dont certains recrutent sur dossier et ne disposent ni des mêmes moyens ni des mêmes effectifs. D'après les chiffres fournis par le Ministère, un lycée privé présente en moyenne 119 candidats contre 295 pour un lycée public.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Mar 2013 00:07 #4886

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Beaucoup de distance dans "Le Monde" : "Pluie d'éloges pour le lycée musulman Averroès de Lille" et "Les bonnes recettes des lycées qui font réussir".

Connectez-vous pour voir le message entier.

Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Mar 2013 00:10 #4887

  • Typhon
  • Portrait de Typhon
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 381
Si l’on voulait vraiment classer les lycées – ce qui n’est pas nécessairement une bonne idée, sauf à vouloir constater l'échec de l'école –, il conviendrait, davantage que le seul taux de réussite, désormais vide de sens, de prendre en compte les résultats obtenus par les élèves à l’examen, ou à défaut leurs mentions.

Je suis plus radical que ça :



Bien sûr, je prends l'ENS comme exemple, mais le taux d'admission en prépa est un critère plus général, donc meilleur.
Peut-être que c'est un effet de ma naïveté (Je ne connais pas ces filières de l'intérieur), mais j'ai tendance à penser que ces filières sont des indicateurs moins manipulés, moins frelaté que la note du bac, donc mieux à même de nous apprendre ce que nous savons déjà, la suprématie de grands lycées historiques parisiens (Louis-Le-Grand, Saint-Louis, Henri-IV) et quelques autres en province (Lycée du Parc), voire en banlieue (Hoche, Ginette).

Typhon
« There are two kinds of fools: one says, "This is old, therefore it is good"; the other says, "This is new, therefore it is better." »
(William R. Inge)
Mon site
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Mar 2013 00:41 #4889

  • Typhon
  • Portrait de Typhon
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 381
Loys dit:
Pour l'ENS, l'indicateur ne pourrait malheureusement concerner qu'une poignée de lycées. C'est l'effet inverse du cochonnet. :rirej

Bah, l'indicateur bac ne concerne pas tout les lycées non plus, regardez Saint-Louis : la proportion d'élèves de seconde qui y obtiennent leur bac ne doit pas y donner grand'chose... :mrgreen:
« There are two kinds of fools: one says, "This is old, therefore it is good"; the other says, "This is new, therefore it is better." »
(William R. Inge)
Mon site
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Mar 2013 15:27 #4892

  • DM
  • Portrait de DM
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 349
Question : les « bons lycées » le sont-ils simplement du fait de la sélection (géographique ou via les classes à option) ? A priori, avec des élèves sélectionnés, pas de trouble-fête qui font perdre du temps et de l'énergie avec des problèmes de discipline, pas de décrocheurs à qui il faut refaire le cours des années précédentes et non celui de l'année en cours... donc avec des enseignants identiques, meilleurs résultats !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Mar 2013 16:52 #4893

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Cette question n'est jamais abordée... :mrgreen:

Sinon, pour répondre à votre question, chaque académie a sa procédure d'affectation en fin de troisième, avec par exemple à Paris un savant calcul dont la formule n'est pas communiquée mais qui prend en compte les résultats des élèves.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 13:47 #4930

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Signalé par archeboc, pour ceux qui pensent encore que le Bac actuel, avec son fabuleux taux de réussite, instaure bien l'égalité des chances :

Connectez-vous pour voir le message entier.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 14:11 #4935

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 658
Loys dit:
Signalé par archeboc, pour ceux qui pensent encore que le Bac actuel, avec son fabuleux taux de réussite, instaure bien l'égalité des chance

Quelques observations :
- Je n'ose pas imaginer ce que donnerait les mêmes statistiques non pas sur les reçus au bac, mais seulement sur les recalés.
- Pas un seul prénom de fille en série S. Je vais offrir des gants de boxe à mes filles.

Sinon, il vaut mieux l'afficher directement, pour profiter aussi de la colonne de droite :
http://www.lepoint.fr/images/embed/pren ... s-2012.png

C'est celle qui a le taux de singularité le plus important. Allison et Alisson y sont en 2e et 3e place. Les jeunes qui passent le bac en 2012 sont nés quelques mois après la chanson de Jordy : "Alisson, c'est ma copine à moi".


Je ne mets pas souvent des smiley, mais là, j'ai très envie d'en mettre plein.
- Pour les prénoms des recalés : :spider:
- pour mes gamines : :fur
- Depuis les tubes de Jordy, vingt ans ont déjà passés ? :papy:
- Certains parents choisissent le futur prénom dans des chansons ? :roll:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 15:06 #4937

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
archeboc dit:
Sinon, il vaut mieux l'afficher directement, pour profiter aussi de la colonne de droite
Chez moi, ça marche.

C'est celle qui a le taux de singularité le plus important. Allison et Alisson y sont en 2e et 3e place.
Et vous oubliez "Alison" en 5e position. :mrgreen:

Les jeunes qui passent le bac en 2012 sont nés quelques mois après la chanson de Jordy : "Alisson, c'est ma copine à moi".
Oui mais votre raisonnement ne tient pas, sinon il y aurait plein de Jordy. :xx:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 15:11 #4938

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Sur "EducaVox", une autre vision de ces classements, dans cet éditorial malingre qui mérite pourtant le détour : "A quoi servent les indicateurs ?" (03/04/13)
A quoi servent les indicateurs ?

Le tableau de classement des établissements vient d’être publié. Immédiatement, les médias s’en sont emparé et ont établi le palmarés des meilleures structures d’enseignement.

En diffusant ces données, le Ministère prend le risque de créer une véritable concurrence entre les lycées.
A vrai dire, c'est plutôt une façon de la faire disparaître, comme nous l'avons vu...
Car, au fond, à quoi servent ces indicateurs ? A certains parents soucieux d’améliorer le niveau de leur enfant ?
Vous croyez ? :mrgreen:

Certainement, même si beaucoup de familles font désormais des " choix plus expressifs" en favorisant le bien-être, le bonheur de leur progéniture.
Rires...

Ce sont sans doute ces mêmes parents qui se ruent sur ces classements.

La course pour placer son enfant dans l’établissement le mieux classé doit être de fait relativisée.
Oui, mais pour d'autres raisons... :xx:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 19:16 #4944

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Ces classements par prénom ne sont-ils pas un contournement de l'interdiction de réaliser des statistique ethniques ? :devil:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 19:56 #4945

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Prescillia, ce serait quelle ethnie ? :mrgreen:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 21:06 #4949

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 658
Loys dit:
Les jeunes qui passent le bac en 2012 sont nés quelques mois après la chanson de Jordy : "Alisson, c'est ma copine à moi".
Oui mais votre raisonnement ne tient pas, sinon il y aurait plein de Jordy. :xx]

Attention, ces statistiques détectent une sur-représentation des Alisson dans une catégorie. Les Jordy, eux, sont plus dilués socialement, du fait que certains parents ont choisi Jordy en l'honneur de Jordy Savall.

(Je vous laisse démolir cette fragile hypothèse et en fournir une plus solide pour expliquer l'absence des Jordy).

Frist dit:
Ces classements par prénom ne sont-ils pas un contournement de l'interdiction de réaliser des statistique ethniques ? :devil]

Bien-sûr. C'est même tout leur intérêt.

Loys dit:
Prescillia, ce serait quelle ethnie ? :mrgreen]

Une ethnie du désert ?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 03 Avr 2013 23:10 #4950

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Du désert ardéchois ?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 04 Avr 2013 20:03 #4963

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Dans "Rue89" du 4/04/13 : "Un « lycée musulman modèle », ça ressemble à quoi ?"

Extraits :

Oubliez les très chics Henri IV et autres Louis-le-Grand : en 2013, le meilleur lycée de France serait un lycée... musulman, de la banlieue populaire de Lille. C’est en tout cas le résultat du palmarès 2013 du Parisien, qui place le lycée Averroès, seul établissement secondaire privé musulman sous contrat avec l’Etat depuis 2008, en tête du classement hexagonal.

Passons sur la pertinence toute relative de ce genre de classements. Ce qui nous intéresse est ailleurs : depuis une semaine, une pluie d’éloges s’abat donc sur ce lycée, que l’on présente plus que jamais comme un modèle de réussite scolaire.
Quel intérêt a cette "pluie d'éloges" dès lors que le classement ne veut rien dire ou presque ? :evil:

100% de réussite au bac, dont 70% avec mention ;
des frais d’inscription de 800 euros par an et par élève, avec une moitié de boursiers ;
au total, ce sont 290 lycéens (filières L, S, ES et STMG) qui sont scolarisés à Averroès.
Et on ne précise ni le nombre de candidats en 2012 (43), ni le nombre de classes en Terminale (3), ni la série (ES) ni le taux de l'an passé (88%)...

Ajoutons les critères d'admission :

Modalités d’inscription au lycée-collège AVERROÈS (pour l'année 2015/2016)

Les inscriptions au lycée-collège Averroès se font essentiellement en 2nde.

Critères d'admission :
- Résultats scolaires,
- Comportement de l'élève,
- Fratrie (dans le lycée et/ou collège),
- Date de demande (les premiers dossiers complets sont les premiers traités)
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Classements des lycées : Le paradoxe du cochonnet" 30 Avr 2013 15:55 #5516

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Il existe désormais une déclinaison de ces classements pour l'université : "La "valeur ajoutée", un critère qui chamboule les hiérarchies des universités" ("Le Monde" du 30/04/13)



A noter que l'écart obtenu ne peut traduire que "l'effort pédagogique de l'université", pas son niveau d'exigence. Plus on donne de licences, plus on fait d'efforts pédagogiques ! :doc:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Le palmarès des lycées parisiens les plus prisés à la rentrée 2013" (Le Figaro) 17 Oct 2013 14:39 #8002

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Nouveau classement par "taux de pression" dans "Le Figaro" du 27/09/13 : "Le palmarès des lycées parisiens les plus prisés à la rentrée 2013"

Connectez-vous pour voir le message entier.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Palmarès 2013 des lycées : lequel pour vous ?" (L'Etudiant) 19 Déc 2013 19:51 #8906

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Nouveau classement 2013 dans "L'Etudiant" : "Palmarès 2013 des lycées : lequel pour vous ?"

Connectez-vous pour voir le message entier.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Données 2013 pour les classements 2014 03 Avr 2014 11:13 #10110

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Le 04/04/14 nouvelles données 2013 : www.education.gouv.fr/indicateurs-resultats-lycees
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Données 2013 pour les classements 2014 04 Avr 2014 13:38 #10116

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 658
Ce que dit Libé de la livraison 2013 :

Bac, progression des élèves... le top des lycées à «valeur ajoutée»

CARTE INTERACTIVE
Les indicateurs de réussite des lycées français pour 2013 sont rendus public ce vendredi par l'Education nationale. «Libération» vous propose de découvrir les résultats intégraux sur une carte interactive.

On remarque aussi dans ce «top 10» la présence de cinq lycées des Antilles, ce qui laisse Catherine Moisan, directrice du service d’évaluation du ministère, dans l’expectative : «On ne parvient pas à expliquer ce bond du taux de réussite au bac, notamment en Guadeloupe», explique-t-elle.

Mme Catherine Moisan a une grosse poussière dans l'oeil. A partir de là, nous avons plusieurs hypothèses. Soit toute la haute administration souffre du même trouble, et banco pour le recteur des Antilles. Soit quelqu'un au dessus lui demande des comptes, et les recteurs comprendront que les acrobaties sur les résultats du bac doivent rester dans les limites de la discrétion.

Connectez-vous pour voir le message entier.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Données 2013 pour les classements 2014 04 Avr 2014 22:54 #10118

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Classements 2014 04 Avr 2014 23:01 #10119

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Tiens, tiens...

En 2014 :



Mais pour mémoire en 2013 (voir ici sur ce même fil de discussion) :



Le lycée privé Averroès passe de la 4e place en 2013 à la 355e place en 2014. Pour mémoire il était plus de 1200e en 2012...
- taux de réussite au Bac : de +17 à +2
- secondes allant au Bac : de +25 à -16...

Deux ans auparavant, en 2012, le taux de réussite n'était que de 88% : il était alors dans les profondeurs du classement.

A relire avec délectation la pluie d'éloges sur ce lycée exemplaire en 2013 (voir plus haut dans ce fil). :roll:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Palmarès des lycées : pour de nouveaux indicateurs" (Ecole des lettres) 23 Avr 2014 10:14 #10265

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
A lire sur le blog de "L'école des lettres" du 16/04/14 : "Palmarès des lycées : pour de nouveaux indicateurs"

Connectez-vous pour voir le message entier.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Palmarès des lycées : pour de nouveaux indicateurs" (Ecole des lettres) 23 Avr 2014 10:14 #10266

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 12851
Commentaires à venir.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.223 secondes
Propulsé par Kunena