Le scandale Prism

Plus d'informations
08 Oct 2013 10:55 - 08 Oct 2013 10:57 #7859 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Oct 2013 09:55 - 13 Oct 2013 09:56 #7933 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Oct 2013 13:58 - 15 Oct 2013 13:59 #7957 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Oct 2013 20:06 #7992 par bb
Réponse de bb sur le sujet Le scandale Prism
Comment traquer facilement les internautes… :mrgreen:

La pièce jointe est absente ou indisponible

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Oct 2013 20:06 #7993 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
:mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Oct 2013 00:17 - 20 Oct 2013 20:37 #8026 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
A lire dans "Le Monde" du 18/10/13 : "Les instances de gouvernance d'Internet veulent s'émanciper des Etats-Unis"

"La déclaration de Montevideo est une première historique, jamais ces organisations, les architectes techniques d'Internet n'ont ainsi interpellé le gouvernement américain", lance Bernard Benhamou, délégué aux usages de l'Internet au ministère de l'économie numérique et ancien négociateur aux Nations unies.
Suite au scandale de la surveillance des communications mondiales par la NSA (National Security Agency), la mainmise des Etats-Unis sur les institutions qui définissent les règles d'Internet et les appliquent est devenue un sujet majeur de politique international. Le pays qui crée les règles du réseau mondial les détournerait ainsi à son avantage.
Les instances mondiales "techniques", qui se pensaient à l'abri des jeux politiques, affichent désormais leur désaveu des méthodes américaines.

Et du 18/10 : "Internet, enjeu de pouvoir entre les Etats-Unis et les "grands émergents""

Et du 20/10 : "La NSA aurait eu accès aux mails de l'ancien président mexicain" .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Oct 2013 23:25 #8086 par bb
Réponse de bb sur le sujet Le scandale Prism
À ce propos et dans la même veine :
Un extrait des guignols
:mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
24 Oct 2013 18:36 #8113 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
Et ce 23/10/13 : "Auteurs de tweets critiques anonymes, un responsable à la Maison blanche limogé"
Il faut dire que c'est pas très avisé... :transpi:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
Plus d'informations
04 Nov 2013 12:48 #8281 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
09 Nov 2013 13:56 - 09 Nov 2013 13:58 #8358 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Nov 2013 02:12 #8442 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
Plus d'informations
09 Déc 2013 22:35 - 09 Déc 2013 22:35 #8770 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Déc 2013 11:32 - 12 Déc 2013 11:32 #8791 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
Dans "Le Monde" du 10/12/13 : "Refusons la société de surveillance !"

Refusons la société de surveillance !
Cette tribune a été publiée dans 'Le Monde' par un collectif d'écrivain, dont les Prix Nobel Orhan Pamuk, J. M. Coetzee, Elfriede Jelinek, Günter Grass, Tomas Tranströmer, Juli Zeh, Marie Darrieussecq, Philippe Djian, Catherine Millet. La liste complète des signataires est consultable en ligne sur le site change.org
Au cours des derniers mois, l'étendue de la surveillance de masse est devenue de notoriété publique. Quelques clics de souris suffisent à l'Etat pour accéder à votre portable, à votre boîte mail, à vos comptes sur les réseaux sociaux et à vos recherches sur Internet. Il peut suivre vos engagements politiques. En partenariat avec des sociétés Internet, il recueille et stocke vos données et il peut donc prédire vos habitudes d'achat et vos comportements.
Le pilier de la démocratie est l'intégrité inviolable de l'individu. L'intégrité humaine s'étend bien au-delà du corps physique. Dans leurs pensées et dans leur environnement personnel et de communication, tous les êtres humains ont le droit à une intimité sans encombre. Ce droit fondamental est rendu caduc par l'usage abusif des avancées technologiques par les Etats et par des entreprises dans leurs activités de surveillance.
Une personne placée sous surveillance n'est plus libre ; une société sous surveillance n'est plus une démocratie. Pour rester valides, nos droits démocratiques doivent s'appliquer aussi bien dans le monde virtuel que dans le monde réel. La surveillance viole la sphère privée et compromet la liberté d'opinion.
TRIOMPHES HISTORIQUES
La surveillance des masses traite chaque citoyen comme un suspect potentiel. Elle remet en question un de nos triomphes historiques : celui de la présomption d'innocence. La surveillance rend l'individu transparent, tandis que l'Etat et les entreprises fonctionnent dans le secret. Comme nous l'avons vu, ce pouvoir est systématiquement abusif.
La surveillance est un vol. Ces données ne sont pas un bien public : elles nous appartiennent. Quand elles sont utilisées pour prédire notre comportement, nous sommes spoliés d'autre chose : du principe de libre arbitre, essentiel à la liberté.
Nous exigeons le droit pour tous les peuples à déterminer, en tant que citoyens et de manière démocratique, dans quelle mesure leurs données personnelles peuvent être légalement collectées, stockées et traitées, et par qui ; d'obtenir des informations sur l'endroit où elles sont stockées et comment elles sont utilisées ; d'obtenir la suppression de leurs données si elles ont été illégalement recueillies et stockées.
Nous appelons tous les Etats et entreprises à respecter ces droits. Nous appelons tous les citoyens à se lever en défense de ces droits. Nous appelons les Nations unies à reconnaître l'importance centrale de la protection de la vie privée en ligne et à créer une « déclaration internationale des droits numériques ». Nous appelons enfin tous les gouvernements à signer une telle déclaration et à y adhérer.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Déc 2013 12:12 - 16 Déc 2013 17:03 #8792 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
27 Déc 2013 22:11 #8977 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
Nouvelle péripétie judiciaire, à lire dans "Le Monde" du 27/12/13 : "NSA : un juge américain estime la collecte de données « légale »" .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Déc 2013 10:25 - 30 Déc 2013 10:27 #8999 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Déc 2013 22:29 #9003 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le scandale Prism
Et encore : "De l'interception de colis à l'espionnage de l'écran, inventaire des outils de la NSA" .
Même les ordinateurs non reliés à Internet peuvent être espionnés ! :cheers:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.341 secondes
Propulsé par Kunena