Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : "Ordival : un vrai succès" (LudoMag)

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 14:36 #7481

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
A lire sur "Ludovia" du 11/09/13 : "Ordival : un vrai succès"

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 14:43 #7482

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
Ordival : un vrai succès
Nul doute que le succès se mesure aux résultats des élèves ! :santa:

2013 : on continue !
Avec les ordinateurs, c'est la chaîne de l'espoir qui naît peu à peu. :santa:

Le 7 septembre au collège Henri Matisse de Choisy le Roi a eu lieu le lancement de la deuxième distribution et l'inauguration de l’opération « Collège connecté ».

En 2012, le Conseil général du Val-de-Marne a décidé d’équiper les collégiens de 6ème d’un ordinateur portable.
Un conseil général qui décide de son propre chef de ce qui est le mieux pour la pédagogie de chaque professeur : quelle chance nous avons en France !

13 300 collégiens de 6e et les 3 700 enseignants des collèges publics ont bénéficié de ce dispositif.
Coût de l'équipement ? Modalités ? Contenus ?

En septembre 2013, 16 000 nouveaux collégiens se verront remettre Ordival. L’expérience sera étendue aux élèves des 23 collèges privés du département.

Une étude détaillée menée auprès de 1 219 élèves, parents et enseignants, indique un remarquable taux de satisfaction et d’appropriation du dispositif Ordival par l’ensemble des acteurs concernés.
De "satisfaction", nul n'en doute. Enfin il faudrait quand même demander l'avis des contribuables du Val-de-Marne (endetté à hauteur de 565 millions € au 1er janvier avec une hausse de la taxe foncière de 2,8% en 2013). Et que signifie "appropriation du dispositif" ? :scratch:

L’initiative du Conseil général est jugée « plutôt ou très positive pour les élèves » par 68 % des enseignants et 88 % des parents interrogés.
Parce qu'avec un "Ordival" tout va aller mieux. :santa:

Ordival est vu comme « un atout pour la scolarité » par 69 % des enseignants et 74 % des parents.
Effectivement, tout ce qui compte, c'est qu'il soit "vu" ainsi.

Pour 39 % d’entre eux, l’intérêt pour l’école en est même renforcé chez leur enfant (75 % des non équipés !).
C'est fou, ça. Avant même de l'avoir utilisé ! :cheers:

Chez les élèves, le plébiscite est patent : 96 % sont « satisfaits d’avoir reçu leur ordinateur ».
Avec cette stupéfiante question de sondage, la démonstration est faite de la supériorité du modèle de l'école numérifiée.



Mais au fait, où peut-on consulter ce sondage ?
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 14:56 #7483

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
A lire aussi : www.cg94.fr/ordival

Notamment :

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 15:06 #7484

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Et ya quoi comme OS sur les ordivaux, je parie que c'est Windows, pas Linux sinon le taux de satisfaction aurait chuté gravement ! HAHAHA :lol:
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 15:13 #7485

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
Que faire en cas d'incident ?

Le Département propose une assistance technique pour faire face à tous les incidents : 0811 02 14 94 (prix d’un appel local depuis un poste fixe, selon opérateurs) du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h à 16h.
Ne faites jamais vos devoirs numériques le dimanche.

Pourquoi équiper les collégiens entrant en sixième ?

C’est une logique pédagogique validée par l’Education nationale.
Si c'est le cas (?), pourquoi tous les élèves de France ne sont-ils pas concernés ?

Le Conseil général met en place les meilleures conditions pour la réussite des collégiens. Il est donc normal de les doter de toutes les chances de réussite dès leur entrée en sixième.
Et avec un ordinateur toutes les chances de réussir sont là, comme par magie ! :santa:

Le changement de niveau, du primaire au secondaire, est un contexte favorable pour l’apprentissage de l’autonomie, du travail personnel et de la citoyenneté.
Je croyais qu'il fallait éviter toute rupture entre primaire et secondaire...

Pourquoi équiper aussi les professeurs ?

Les enseignants sont les premiers acteurs pédagogiques. Ce sont eux qui utilisent les manuels numériques et qui conçoivent leur cours
De quels manuels numériques parle-t-on exactement ? Sont-ils fournis avec les ordinateurs ?

Pour favoriser les usages pédagogiques des nouvelles technologies
Si on comprend bien, il faut utiliser le numérique pour favoriser son utilisation. :shock:

Pour accompagner le passage au numérique dans les collèges, qui est impossible sans les enseignants
Enfin, on peut quand même se passer de les consulter.

Pour accompagner et éduquer les collégiens dans les usages du numérique : prévention contre les dangers d’internet, tri dans les informations, prise de conscience du respect dû aux autres sur internet comme ailleurs
Pour en prendre conscience, il faut forcément utiliser l'ordinateur. De même pour la prévention de la consommation d'alcools ou de cigarette.

Pour qu’ils disposent des mêmes matériels et outils que leurs élèves…
Professeur = élève.

Pourquoi un ordinateur pour chaque collégien et pas seulement ceux qui en seraient dépourvus ?

C’est une mesure de justice sociale et d’égalité : si 78 % des familles val-de-marnaises sont équipées d’un ordinateur, 22% n’en ont pas.
Eh bien il n'y a qu'à fournir ces 22% là... :shock:

Or, il est de plus en plus demandé aux collégiens de réaliser des travaux sur un outil numérique (exposés notamment). Enfin, il est important de permettre à tous les collégiens de s’habituer à évoluer dans un environnement numérique qui sera celui de toutes leurs études dans le second degré, dans l’enseignement supérieur et dans leur vie professionnelle.
Bref, pas de réponse à la question...

Résumons : le département consent un effort si important pour quelques exposés par an, en supposant évidemment que les élèves ne peuvent rechercher dans des livres ou sur les postes mis à disposition dans leur établissement. Tout ceci est très logique.

Pourquoi un ordinateur et pas une tablette

Les tablettes actuelles ne sont pas compatibles avec la plupart des manuels scolaires et des logiciels pédagogiques utilisés dans les collèges
D'autres département ont fait ce choix, pourtant. :santa:

Le choix de la tablette pourrait être reconsidéré selon les évolutions techniques et l’adaptation des éditeurs scolaires à ce support
L’évaluation des usages et du marché de l’édition permettra de tirer des enseignements et de réorienter éventuellement le dispositif à l’issue d’une ou deux années de pratique.
Parce qu'on n'a aucune idée des usages ? :o

Comment faire quand on n’est pas équipé d’une connexion internet ?

Rendez-vous dans les espaces publics numériques ! Les médiathèques et les bibliothèques offrent souvent à leurs publics la possibilité de se connecter en wifi.
Et offrent souvent des ordinateurs en accès libre...

L’ordinateur aura t-il une incidence sur le poids du cartable ?

L’ordinateur sera sans doute dans un premier temps surtout destiné à un usage à domicile.
Je croyais qu'on accédait à Internet dans "les médiathèques et les bibliothèques" ? :scratch:

Pour qu’il puisse remplacer le cartable traditionnel avec des livres, il faudra que l’Education nationale équipe les élèves de manuels numériques.
Ce n'est pas à l'Education nationale de fournir les manuels, que je sache...

Donc en l'état, Ordival sert à aller sur Internet, pour résumer. Si on a Internet à la maison : nul doute que les foyers sans ordinateur ont en revanche un accès à Internet. L'égalité est en marche. :santa:

Que devient l’ordinateur après les quatre ans d’utilisation au collège ?

Cette question est à l’étude. Il sera pris en compte la dépréciation importante des ordinateurs portables au bout de quatre ans, et de la nécessité de respecter la règlementation concernant les déchets électroniques.
Pour le dire autrement, au bout de quatre ans les Ordival sont bons pour la décharge. Ce qui revient à dire que le parc doit être renouvelé par quart tous les ans.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 15:30 #7486

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
"Ordival" est un portable de marque Toshiba de référence Portégé R700. Ce modèle est sorti il y a plus de trois ans, pendant l'été 2010.

A lire sur le sujet : owni.fr/2012/10/10/collegien-surequipe-edition-limitee-ordival/
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 17:30 #7494

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 666
Pourquoi un ordinateur pour chaque collégien et pas seulement ceux qui en seraient dépourvus ?

C’est une mesure de justice sociale et d’égalité : si 78 % des familles val-de-marnaises sont équipées d’un ordinateur, 22% n’en ont pas.
Eh bien il n'y a qu'à fournir ces 22% là... :shock:

Euh, nous avons des ordis à la maison, mais ce sont des outils de travail. Hors de question que mes mômes y aient accès à discrétion.

Et puis, d’un point de vue pratique, comment ferait-on pour savoir qui possède ou ne possède pas un ordi à la maison ?

Pour qu’il puisse remplacer le cartable traditionnel avec des livres, il faudra que l’Education nationale équipe les élèves de manuels numériques.
Ce n'est pas à l'Education nationale de fournir les manuels, que je sache...

Il me semble que si, d’après cette page. Mais c’est l’enseignant qui fait le choix du manuel, ou au maximum l’équipe d’enseignants au sein de l’établissement. Je me trompe ?

Pour le conseil général, de toute façon, tout cela reste l'éducation nationale, et c'est sans doute une intolérable liberté pédagogique.

Que devient l’ordinateur après les quatre ans d’utilisation au collège ?

Cette question est à l’étude. Il sera pris en compte la dépréciation importante des ordinateurs portables au bout de quatre ans, et de la nécessité de respecter la règlementation concernant les déchets électroniques.
Pour le dire autrement, au bout de quatre ans les Ordival sont bons pour la décharge. Ce qui revient à dire que le parc doit être renouvelé par quart tous les ans.

Non : on rééquipe tous les sixièmes tous les ans, et tous les enseignants tous les quatre ans. En tous cas, quelle que soit la méthode retenue, il y aura toujours une promo d'élèves avec quatre ans de décalage sur les enseignants. On peut prédire les problèmes d’interopérabilité.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 18:35 #7500

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
archeboc, vous me cherchez des poux et c'est tant mieux.. :devil:

archeboc écrit:
Eh bien il n'y a qu'à fournir ces 22% là... :shock:
Euh, nous avons des ordis à la maison, mais ce sont des outils de travail. Hors de question que mes mômes y aient accès à discrétion.
Attention, vous avez l'air de sous-entendre que les "Ordiveaux" ne sont pas des "outils de travail". :doc:

Plus sérieusement, on peut supposer que parmi les 78% des familles équipées, la plus grande partie ait un poste (ou une tablette) à disposition de la famille ou mieux que les enfants aient leur propre poste. Et même, dans le pire des cas, pour les usages prévus par le Conseil général (quelques exposés par an), vous ne seriez guère privé de votre outil de travail...


Effectivement, le choix des manuels numériques par le Conseil général, en plus des problèmes de licence, ne peut que constituer une atteinte à la liberté pédagogique. Mais le choix d'équiper en ordinateurs l'est déjà, de toute façon.

Non : on rééquipe tous les sixièmes tous les ans, et tous les enseignants tous les quatre ans. En tous cas, quelle que soit la méthode retenue, il y aura toujours une promo d'élèves avec quatre ans de décalage sur les enseignants. On peut prédire les problèmes d’interopérabilité.
Je n'y avais pas pensé. :devil:

Pour le reste, il me semble que vous dites la même chose que moi, non ?
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"Ordival : un vrai succès" (LudoMag) 11 Sep 2013 23:42 #7506

  • archeboc
  • Portrait de archeboc
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 666
Loys écrit:
Pour le reste, il me semble que vous dites la même chose que moi, non ?

Quasi.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

"L’académie de Créteil en pôle position sur le numérique" (Le Parisien) 19 Sep 2016 22:46 #17186

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13363
Dans "Le Parisien" du 18/09/16 : "L’académie de Créteil en pôle position sur le numérique"

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.113 secondes
Propulsé par Kunena