Manuels numériques ou imprimés

Plus d'informations
05 Nov 2013 21:01 #8306 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
A lire dans "Cahiers pédagogiques" du 5/11/13 : "Les manuels scolaires et le numérique".


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Nov 2013 21:02 #8533 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
A lire dans le "Café pédagogique" du 21/11/13 : "Quels manuels scolaires demain ?"


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Mar 2014 15:01 #10057 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Avr 2014 21:31 - 15 Avr 2014 21:31 #10205 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jui 2014 22:01 #10890 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
A lire dans "Le Devoir" du 11/06/14 : "Des livres numériques piratés dans des écoles".


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jui 2014 22:06 - 12 Jui 2014 22:06 #10891 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Dans les commentaires, cet échange que je trouve significatif :

Frank Tang - Inscrit
11 juin 2014 09 h 11
à propos de ces fameux TNI...
je suis enseignant de sciences en 4 secondaire et j'ai n'ai aucun problème à intégrer les technologies dans mon enseignement, cependant, d'aucune manière l'installation des nouveaux TNI ne nous a permis d'améliorer l'enseignement de cette matière. Il faut savoir que nous avions déjà des projecteurs relativement récents, avec des écrans rétractables plus grands que les actuels TNI. Les élèves avaient alors une meilleure visibilité, ce qui importe grandement pour le 32e élève assis au fond de la classe... et il restait possible d'écrire sur l'image projetée; puisque les écrans étaient placés devant le tableau traditionnel, remontant l'écran nous pouvions écrire sur l'image projetée sur le tableau.
Cette année encore, nous avons cherché de nouvelles manières de faire avec ces TNI, nous avons eu une rencontre avec notre conseiller pédagogique pour avoir plus d'idées, mais finalement la seule différence notable est que je peux toucher à l'écran pour contrôler ce que je faisais déjà avec la souris. Et une bonne souris sans fil m'offre davantage de possibilités car je peux être n'importe où dans la classe pour contrôler l'ordinateur. Ceux qui ne sont pas dans le milieu croient qu'on pourrait faire participer les élèves davantage, comme sur la photo de cet article, mais faire participer un élève à la fois pendant que les autres observent... pourquoi alors ne pas leur fournir d'ordinateurs portables pour qu'ils participent tous?
Ainsi, ces tableaux n'ont presque rien changé pour moi, mis à part les problèmes supplémentaires liés à la technologie; tableau mal calibré, problème de connexion avec l'ordinateur... et une perte de visibilité pour mes élèves assis au fond de la classe. On nous a donné un outil en l'absence d'un besoin, et maintenant on nous demande de trouver le besoin que peut combler l'outil... la détermination du gouvernement libéral de continuer l'implantation de ces tableaux sans consultation du milieu ou évaluation des besoins me semble très questionna

Guillaume Bouchard
Guillaume Bouchard - Inscrit
11 juin 2014 11 h 25
Bonjour Monsieur,
Je ne vous connais pas et ne connais pas votre conseiller pédagogique, mais si vous croyez que l'utilisation d'un TNI se limite à écrire sur une projection, ça démontre où en est l'intégration des technologies à l'enseignement...
Je vous invite à lire sur le modèle SAMR www.infobourg.com/wp-content/uploads/2013/0 et à lire sur le sujet de l'intégration des TIC. Des miliers d'enseignants et de conseillers pédagogiques développent, chaque jour, des outils qui élèvent l'enseignement à un niveau que l'enseignement traditionnel ne permettait pas.
Un simple exemple de mon cru : www.thinglink.com/scene/532929324286738433

Le second intervenant est conseiller pédagogique à la commission scolaire des découvreurs.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Aoû 2014 15:44 #11445 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Sep 2014 17:16 - 27 Oct 2014 14:59 #11681 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Sep 2014 13:47 - 17 Sep 2014 14:06 #11727 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Sep 2014 14:52 #11880 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Des chiffres très surprenants. :scratch:
"E-manuels : un tiers des profs convertis" dans "Le Monde" du 30/09/14.


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Sep 2014 15:02 - 09 Oct 2014 13:11 #11881 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
L'étude est consultable ici : www.savoirlivre.com/docs/DOSS-PRESSE-VDEFDEFDEF-SOFRES.pdf
L'étude étant commandée par une instance ayant tout intérêt à la promotion du manuel numérique, à savoir les éditeurs (malgré un nom très neutre : "Savoir lire"), mérite une certaine circonspection.
40% des enseignants au LGT "enseignant depuis plus de deux ans avec un manuel numérique"... et je n'en connais pas un seul ? :shock:
A vrai dire l'étude ne dit pas comment a été constitué l'impressionnant panel de 15 283 questionnaires on-line. Sur la base d'un fichier et lequel en ce cas ?
Une conclusion assez grandiose :

15% d'enseignants estiment qu'à moyen terme le manuel numérique aura supplanté le manuel papier, c'est sensiblement plus qu'en 2011 (9%).
=> Il y a nécessité à accompagner les 85% d'enseignants qui ne souhaitent pas une substitution totale du papier dans cette transition numérique.

:santa:
Complément : "Livre scolaire numérique : «l’essayer, c’est l’adopter »"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Sep 2014 19:37 #11890 par Desbois
Réponse de Desbois sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Moi aussi, j'aimerais bien connaître un collègue qui utilise un manuel numérique régulièrement...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Oct 2014 13:04 - 02 Oct 2014 14:13 #11903 par N°6
Réponse de N°6 sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
J'utilise, avec une classe, un manuel numérique, mais c'est un peu particulier puisque c'est un de ceux, gratuits, que j'ai écrits... :mrgreen:
En fait, ce sont surtout les élèves qui l'utilisent, car, avec une excellente classe, je fais une expérience pédagogique tourneboulo-ébouriffantesque de "classe inversée". J'en présenterai ici même les résultats, la "classe témoin" étant une autre troisième qui subira les mêmes évaluations... :transi:
Sinon, je ne connais aucun autre professeur, dans mon établissement, utilisant ces manuels...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Oct 2014 14:13 #11905 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Quel suspense !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Oct 2014 10:14 #11912 par BR
Réponse de BR sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Un exemple d'utilisation de manuel numérique : mon fils aîné, actuellement en quatrième, n'a pas de livre de Mathématiques. Son professeur utilise le manuel Sésamath , que nous avons été invité à télécharger.
Les manuels Sésamath sont une version libre et gratuite (distribués sous une licence libre) des manuels classiques des grands éditeurs, avec leurs qualités (beaucoup d'images, de la couleur, des exercices très nombreux et des activités à ne savoir qu'en faire) et leur défaut : pas de cours, pas d'exposition structuré des notions au programme, mais seulement des fiches récapitulatives réduites au minimum. En pratique, les collégiens n'ouvrent leur manuel que pour faire leurs exercices. La différence avec un manuel papier est faible :
  1. mon fils n'a pas un gros livre à promener régulièrement de la maison au collège.
  2. au lieu de faire ses exercices en ouvrant son manuel, il fait ses exercices sur son cahier, devant un écran d'ordinateur ou de tablette,
  3. au lieu de ne pas ouvrir son livre pour réviser ses leçon (la partie cours des livres de maths de collège ou de lycée étant indigente), il ne consulte pas son manuel numérique pour réviser ses leçons.
Depuis son entrée en maternelle, c'est la seule et unique fois qu'un de ses professeurs travaille avec un manuel numérique. Le chiffre d'un tiers de professeurs convertis n'est pour l'instant pas validé à l'échelle de mon expérience en tant que parent d'élève.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Oct 2014 13:10 - 09 Oct 2014 13:10 #11979 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Merci pour ce témoignage assez lucide.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Déc 2014 12:40 - 07 Déc 2014 12:41 #12651 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Mar 2015 00:27 #13450 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
De Michel Guillou (bien sûr) dans "EducaVox" (bien sûr) : "Et si on supprimait les manuels scolaires papier et les photocopieuses ?"


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Mar 2015 15:22 - 07 Mar 2015 12:05 #13514 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Le numérique, ça devrait être obligatoire (1), me demandais-je il y a plus de trois ans déjà sur le ton de la plaisanterie.

Ah, si on pouvait contraindre les pratiques des enseignants, lesquelles résistent bêtement aux bons conseils d'un consultant éclairé...

[...] Ce qui semble être un heureux effet du numérique, l’incitation au travail avec les autres, à coopérer, à collaborer, à construire ensemble, s’avère très vite très contrariant quand, justement, les autres cumulent inculture et refus de s’engager.

Merci Michel Guillou ! :santa:

C’est ainsi, me dit-on, du côté de ceux qui font des efforts et se lassent de les voir annihilés par l’inertie, voire maintenant de plus en plus, par l’attitude passéiste déterminée des opposants au numérique, car il en existe.

Non ? :mrgreen:

[...] « Enseigner avec le numérique ne peut pas être un choix pédagogique »
C’est ainsi, avec ces mêmes mots, que s’exprime à juste titre une jeune professeure de français enthousiaste mais lasse de la paresse et des reculades de ses collègues.

C'est toujours sympathique.

Elle s’appelle Aurélie Foucault-Texier puisqu’elle m’a autorisé à donner son nom. Les équipes pédagogiques sont ainsi fragilisées, me dit-elle aussi, dans son collège des Yvelines pourtant bien connecté et équipé, par l’attitude froide et et les pratiques pédagogiques particulièrement désuètes d’une partie de leurs membres.

C'est lamentable. Quel dommage que cette collègue ne soit pas inspectrice !

Ces derniers continuent à dispenser des cours magistraux lénifiants sans jamais utiliser Internet ou l’espace numérique de travail dont disposent le collège et donc les élèves.

Mais faire un cours sans Internet en 2015, comment est-ce possible ? :shock:

Ces derniers, comme leurs parents, s’en trouvent désemparés, ne sachant à quel saint se vouer.

Les malheureux !

Comment convient-il de rendre les devoirs faits à la maison ? Sous forme papier ou numérique ? Convient-il d’apporter les manuels scolaires papier en classe ou se servira-t-on des manuels numériques ? Les élèves n’en savent rien car ces conditions de travail changent d’un cours à l’autre, d’un professeur à l’autre…

Bah, une tablette remplaçant au moins un manuel, on se demande où est le problème... :scratch:

La plaisanterie a assez duré

Vivement que Michel Guillou puisse exercer une autorité hiérarchique dans l'Education nationale ! :santa:

Ce sont les collectivités locales qui sont chargées du raccordement à l’Internet, des achats de matériels et de l’équipement, de leur entretien et de leur maintenance, des achats de ressources pédagogiques. Parmi ces dernières, nombreuses parmi ces collectivités sont celles qui ont compris l’importance d’investir dans l’achat de manuels scolaires numériques, dématérialisés donc.

Et heureusement, sans consulter les enseignants la plupart du temps : il y a toutes les raisons de s'en féliciter. :mrgreen:

Il s’agit là d’un engagement résolu de leur part pour répondre à la demande des professeurs...

Ah...

...mais aussi pour accompagner la stratégie numérique de l’État. Et pourtant, nombre d’enseignants, malgré cette incitation, malgré souvent la décision contraire prise en conseil pédagogique, continuent à utiliser les réserves de manuels scolaires papier voire à commander de nouvelles séries.

Quel scandale !

Les éditeurs scolaires ne s’en plaignent pas et se frottent les mains qui voient là l’occasion de faire une double affaire.

Grâce surtout à ceux qui ont convaincu les collectivités d'acheter des manuels numériques. :xx:

Il en va de même des lourdes photocopieuses achetées il y a un bon moment et qui continuent à être entretenues et maintenues à grands frais — ceux du contribuable.

Parce que les TNI, les tablettes, les ordinateurs pour tous les élèves en revanche...

Les professeurs continuent à s’en servir très largement pour distribuer des quantités impressionnantes de documents papier plutôt que de se préoccuper de les numériser et de les mettre à disposition des élèves sur leur espace personnel en ligne.

Afin qu'ils les impriment. :rirej

L’école n’a plus le choix, les disciplines n’ont plus le choix et les enseignants non plus.

TINA ! :cheers:

La révolution numérique de l’école est en marche n’en déplaise aux grincheux et nostalgiques de l’école de Jules Ferry, même en version 3.0. Les collectivités territoriales lui rendraient un fier service en uniformisant leurs politiques d’équipement et de fourniture de ressources.

La politique de l'ultimatum, en somme. Ce serait assez amusant ! :P

Le zéro papier inutile puis le zéro papier doivent être des objectifs simples à atteindre pour peu que les conseils pédagogiques, aidés en cela par des politiques locales résolues, convaincues et compréhensibles, prennent les décisions qui s’imposent et qui sont à leur portée :

Commençons par fermer les CDI et interdire les livres à acheter aux élèves. :doc:
Il faudra également interdire les examens sur papier.

ne plus acheter de photocopieuses et, pour celles qui restent, limiter leur utilisation au seul domaine administratif, dans un premier temps ;

Bien pratique pour annoter les textes ou donner des interrogations... :santa:

ne plus acheter de livres scolaires sous la forme traditionnelle et consacrer les crédits dévolus à cet effet à l’achat de manuels numériques dont il sera, à titre secondaire, intéressant de vérifier qu’ils sont granulaires et interopérables

C'est-à-dire qu'il faudrait également consacrer les crédits dévolus non seulement à l'achat de manuels numériques (ou plus exactement à la location de licences...), à l'installation du haut-débit et du wifi dans toutes les classes... Sans parler des tableaux numériques, de la gestion et de la maintenance de tout ce parc informatique. Pas sûr que les crédits y suffisent, compte tenu du fait que les licences coûtent presque aussi cher que les manuels imprimés... :santa:

— y retrouvera-t-on ce Botticelli et les merveilleux autres tableaux des Lagarde et Michard, qui furent la cause de mes premiers émois d’adolescent ?

On pourra même accéder aux pages pornographiques de Wikipédia !

À ces deux conditions-là, il sera plus facile ensuite de changer les programmes et les examens et de faire évoluer les postures magistrales, la transmission des connaissances et l’acquisition de compétences à l’heure du numérique. De telle manière à rendre de fait le numérique obligatoire.

Finalement cet article a le mérite du cynisme : la pédagogie numérique commence par la mise à mort de la liberté pédagogique. :cheers:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Mar 2015 22:57 #13530 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Les manuels numériques... quand ça marche ! :santa:
"Une histoire d'ampoule"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2015 22:31 - 08 Mar 2015 22:34 #13538 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Loys dit: L'étude est consultable ici : www.savoirlivre.com/docs/DOSS-PRESSE-VDEFDEFDEF-SOFRES.pdf
L'étude étant commandée par une instance ayant tout intérêt à la promotion du manuel numérique, à savoir les éditeurs (malgré un nom très neutre : "Savoir lire"), mérite une certaine circonspection.
40% des enseignants au LGT "enseignant depuis plus de deux ans avec un manuel numérique"... et je n'en connais pas un seul ? :shock:
A vrai dire l'étude ne dit pas comment a été constitué l'impressionnant panel de 15 283 questionnaires on-line. Sur la base d'un fichier et lequel en ce cas ?
Une conclusion assez grandiose :

15% d'enseignants estiment qu'à moyen terme le manuel numérique aura supplanté le manuel papier, c'est sensiblement plus qu'en 2011 (9%).
=> Il y a nécessité à accompagner les 85% d'enseignants qui ne souhaitent pas une substitution totale du papier dans cette transition numérique.

:santa:
Complément : "Livre scolaire numérique : «l’essayer, c’est l’adopter »"

J'ai souvenir d'avoir répondu à cette étude, transmise via la liste de diffusion académique. Donc je présume qu'elle a été envoyée à tous... Au moins à tous les collègues de mon Académie.
15 000 réponses pour plus de 800 000 profs en France, ça reflète l'enthousiasme numérique de la profession... Car je présume que ceux qui ont répondu sont majoritairement ceux que le sujet intéresse...
D'ailleurs, je l'avais aussi écrit sur un autre fil : où sont les utilisateurs de manuels numériques ? Je n'en connais aucun ! :mrgreen:

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Mar 2015 22:52 - 10 Sep 2015 12:14 #13539 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Loys dit:

Le numérique, ça devrait être obligatoire (1), me demandais-je il y a plus de trois ans déjà sur le ton de la plaisanterie.

Ah, si on pouvait contraindre les pratiques des enseignants, lesquelles résistent bêtement aux bons conseils d'un consultant éclairé...

Il en va de même des lourdes photocopieuses achetées il y a un bon moment et qui continuent à être entretenues et maintenues à grands frais — ceux du contribuable.

Parce que les TNI, les tablettes, les ordinateurs pour tous les élèves en revanche...

Les professeurs continuent à s’en servir très largement pour distribuer des quantités impressionnantes de documents papier plutôt que de se préoccuper de les numériser et de les mettre à disposition des élèves sur leur espace personnel en ligne.

Afin qu'ils les impriment. :rirej

L’école n’a plus le choix, les disciplines n’ont plus le choix et les enseignants non plus.

TINA ! :cheers:

ne plus acheter de photocopieuses et, pour celles qui restent, limiter leur utilisation au seul domaine administratif, dans un premier temps ;

Bien pratique pour annoter les textes ou donner des interrogations... :santa:

À ces deux conditions-là, il sera plus facile ensuite de changer les programmes et les examens et de faire évoluer les postures magistrales, la transmission des connaissances et l’acquisition de compétences à l’heure du numérique. De telle manière à rendre de fait le numérique obligatoire.

Finalement cet article a le mérite du cynisme : la pédagogie numérique commence par la mise à mort de la liberté pédagogique. :cheers:

Ah, l'inénarrable Michel Guillou... Une ode au numérisme à lui tout seul !
Le pire est qu'il est suivi par des thuriféraires du 2.0...
Pour parler concret, j'ai testé, à titre personnel, par curiosité, un manuel numérique en HG, sur tablette.
Confronté à une "tâche complexe" où il faut croiser plusieurs documents, on passe son temps à agrandir-rétrécir, changer de page, etc. À en avoir le tournis.
Bref, c'est d'une ergonomie déplorable, là où une double page de manuel permet d'avoir une vue synoptique sur les documents à analyser.
Personne, parmi les zélotes du 2.0, ne s'en rend-il compte ?
J'avoue ma perplexité... :scratch:
"E pur si muove !"

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Aoû 2015 15:57 #14499 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Dans "Carrefour Education" du 24/08/15 : "La place et le rôle du papier en éducation à l’ère du numérique" . A considérer avec précaution...


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Mar 2017 20:43 #18636 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Nov 2017 22:07 - 08 Nov 2017 22:08 #19971 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/00220973.2016.1143794

Abstract
This study explored differences that might exist in comprehension when students read digital and print texts. Ninety undergraduates read both digital and print versions of newspaper articles and book excerpts on topics of childhood ailments. Prior to reading texts in counterbalanced order, topic knowledge was assessed and students were asked to state medium preferences. After reading, students were asked to judge under which medium they comprehended best. Results demonstrated a clear preference for digital texts, and students typically predicted better comprehension when reading digitally. However, performance was not consistent with students' preferences and outcome predictions. While there were no differences across mediums when students identified the main idea of the text, students recalled key points linked to the main idea and other relevant information better when engaged with print. No differences in reading outcomes or calibration were found for newspaper or book excerpts.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Sep 2018 14:14 - 12 Juil 2019 11:07 #21319 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Oct 2018 12:19 - 14 Oct 2018 12:20 #21452 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés
Pour les éditeurs, le beurre et l'argent du beurre : www.vousnousils.fr/2018/10/08/mon-manuel...tout-le-temps-617696



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jan 2019 10:49 #21796 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2019 10:30 - 26 Jui 2019 10:30 #22094 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Manuels numériques ou imprimés

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.563 secondes
Propulsé par Kunena