Enseigner l'informatique à l'école

Plus d'informations
26 Jui 2016 10:01 #16754 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Mais quel est le rapport entre la citoyenneté et l'initiation à la robotique et à la programmation ?! :scratch:
À force de vouloir mêler à tout prix torchons et serviettes dans de fumeuses activités inter-trans-pluridisciplinaires, certains en arrivent à des rapprochements qui confinent à l'absurde ou à la poésie surréaliste...
Certains rapprochements artificiels ou ubuesques devraient interroger, et pourtant non...
D'un point de vue rationnel, c'est assez déroutant... :o

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2016 22:49 - 30 Jui 2016 22:49 #16764 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Question posée à Najat Vallaud-Belkacem: www.laviemoderne.net/forum/pilotage-ecol...cole?start=160#16763

Pourquoi avoir choisi d'initier les élèves au code informatique plutôt que de leur donner une culture générale du numérique, plus large?
Réfléchissons a contrario. Ne pas initier les élèves au code, c'est leur donner des outils informatiques sans qu'ils sachent comment cela fonctionne. C'est ne pas émanciper les élèves. Or, l'émancipation est une mission fondamentale de l'école. A terme, ce sont les outils numériques et les grands entreprises du secteur qui risquent de diriger nos vies à l'heure où l'on confie ces dernières (nos données personnelles, nos recherches, nos codes, notre intimité...) aux ordinateurs et aux applications.
Pour ne pas être dominé par la machine, il faut dominer la machine, c'est la condition de l'autonomie. Et coder, c'est dominer la machine. Il faut vraiment considérer le code comme un langage. Enfin, quel que soit le métier exercé demain par ces enfants il y aura une part de numérique. Autant créer chez eux les réflexes et la curiosité pour aller plus loin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Juil 2016 19:49 #16765 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Juil 2016 08:00 - 05 Juil 2016 08:46 #16787 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Dans "Acteurs publics" du 1/07/16 : "Je ne suis pas certain que l’éducation nationale saisisse les enjeux de l’enseignement de l’informatique"
[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Juil 2016 00:38 - 06 Juil 2016 00:38 #16794 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Juil 2016 17:12 #16819 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école

Loys dit:

Trois remarques sur cette "réflexion" aussi provocatrice que saugrenue :
1. "hacker" signifie stricto sensu "pirater", autrement dit "voler". Faut-il être pirate ou voleur pour ne pas être "analphabète" dans le monde moderne ? Étrange éthique...
2. Que peut signifier "savoir coder" dans ses traductions scolaires ? Écrire quelque lignes de commande-machine dans un langage basique pour déplacer une brique sur un écran ? C'est comme savoir dévisser-revisser un écrou en mécanique... On est bien loin du démontage-remontage d'un moteur !
3. Enfin, quel rapport y a-t-il entre "savoir coder et hacker" et les "idéaux démocratiques" ? Là, il y a franchement de quoi s'interroger...

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Juil 2016 11:43 - 10 Juil 2016 11:44 #16828 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Eh oui, JC...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 12:00 #16832 par Kustolovic
Réponse de Kustolovic sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école

1. "hacker" signifie stricto sensu "pirater", autrement dit "voler". Faut-il être pirate ou voleur pour ne pas être "analphabète" dans le monde moderne ? Étrange éthique...

Stricto sensu, «hacker» ne signifie justement pas du tout «pirater». Un hacker est un bidouilleur, un bricoleur passionné qui va comprendre comment fonctionne un système afin de se l'approprier. Si récemment le terme est de plus en plus utilisé comme un mauvais synonyme de «pirate informatique», ce n'est pas son sens premier, particulièrement il y a quarante ans. Ce glissement est dû à ce que les pirates sont des hackers, mais la réciproque n'est pas vraie. Puis vous glisser de pirate à voleur, ce qui est non-sens et d'une mauvaise foi terrible. Si les activités d'un pirate sont répréhensibles, illégales, et dans la grande majorité peu morales, ça n'a rien à voir avec du vol.
Après je pratique le code depuis 20 années et ne me considère pas comme un «hacker». Et la citation (est-elle apocryphe?) est fortement discutable dans son absolutisme. On peut certes remettre en cause le détournement des pensées de Flusser: Non seulement le visage et la manière dont fonctionne l'informatique aujourd'hui a pris une direction que peu de penseurs avaient anticipé. L'informatique s'est adaptée pour que tout le monde y ait accès sans connaissances très avancées. Quand au «code» qui ressort souvent chez Flusser, il est plus question des connaissances, règles et conventions d'un domaine plutôt que de «programmation informatique»
Le lien aux «idéaux démocratiques» est effectivement faible. Si je suis d'accord qu'une meilleure compréhension de l'informatique est un plus pour la démocratie. Mais c'est vrai pour bien d'autres domaines, sûrement plus déterminants: qui dans la population y comprend quelque chose aux: systèmes monétaires, financiers, sociologie, systèmes juridiques, législatifs, etc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 14:19 #16833 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
L'étymologie de "hack" ou "hacker" est compliquée : www.etymonline.com/index.php?allowed_in_frame=0&search=hack

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 14:52 #16836 par Kustolovic
Réponse de Kustolovic sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Certes, mais surtout le terme est actuellement polysémique. Et comme tous les mots polysémiques, il n'est pas bon d'accuser celui qui l'utilise pour le sens qu'on lui prête, car ce n'est pas forcément le sens que lui-même lui prête.
Ce que je veux dire c'est qu'il n'est pas rare de voir des personnes, particulièrement ceux qui baignent dans l'informatique ( tools.ietf.org/html/rfc1392#page-21 ), utiliser ce terme sans la connotation péjorative que lui prêteront des journalistes. Cette connotation étant plutôt réservée à «cracker»

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 16:10 #16837 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
J'entends bien. De toute façon le sens de "bricoleur" ou "bidouilleur" est aussi intéressant de mon point de vue.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 18:41 - 11 Juil 2016 18:42 #16841 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Débat sémantique intéressant...
La discussion est liée aux sens qu'on prête à "hack" et "hacker"...
www.wordreference.com/enfr/hack
www.wordreference.com/enfr/hacker
Convenons pour le moins qu'il y a deux sens conjoints au mot "hacker" : "passionné d'informatique" et "pirate informatique". Or, ces deux sens, indissociables puisqu'il s'agit du même mot, véhiculent des connotations fort différentes.
Et celui qui emploie le mot "hacker" ne saurait ignorer les connotations péjoratives qu'il porte aussi. D'où la nécessité de préciser...
J'allais d'ailleurs arguer des mêmes sources étymologiques que Loys.
www.etymonline.com/index.php?allowed_in_frame=0&search=hack
www.etymonline.com/index.php?allowed_in_frame=0&search=hacker
Hacker (n.) : meaning "one who gains unauthorized access to computer records" is attested by 1975, and this sense seems to suggest hack.
Hack (n.) :"illegally enter a computer system," by 1984; apparently a back-formation from hacker. Related: Hacked; hacking (1975 in this sense).
D'après ces sources, le mot suggérerait à l'origine davantage le piratage que le bidouillage, non ?
Quant au glissement sémantique de "pirate" à "voleur", je persiste. Un pirate n'est pas un corsaire : il commet des actes de brigandages pour sa pomme. Dont acte.
fr.wikipedia.org/wiki/Piraterie
"Le mot « pirate » vient du latin pirata (« celui qui tente la fortune, qui est entreprenant ») − attesté depuis Cicéron −, qui s'est imposé devant le terme praedo maritimus. Pirata est un emprunt au grec πειρατής (peiratês), c'est-à-dire « brigand, bandit qui court les mers pour attaquer les navires », mot avec spécialisation de sens dérivé du verbe πειράω (peiraô) signifiant « s'efforcer de », « essayer de », « tenter sa chance à l'aventure ». Cicéron déclare les pirates de l'Antiquité « ennemis communs à tous » (communis hostis omnium) car ils échappent aux catégories habituelles du droit. Au Moyen Âge, la signification du terme « pirate » se restreint pour désigner plus spécifiquement des bandits qui parcourent les mers pour piller des navires marchands."
Je conviens volontiers que des mots soient édulcorés et que leurs connotations varient d'une époque, d'un groupe et d'un lieu à l'autre... Mais cela ne dédouane personne d'ignorer les connotations diverses, péjoratives ou mélioratives, liées aux mots qu'il emploie.
Dans le monde dans lequel on vit, quiconque n'a pas des rudiments d'informatique sera de plus en plus embêté, certes. Ne serait-ce que pour déclarer et payer ses impôts... Ainsi, les revenus fonciers agricoles et les demandes de subventions passent aujourd'hui par l'informatique, ce qui est très compliqué pour les personnes âgées qui n'y comprennent pas grand chose... Mais on ne parle là ni de coder ni de hacker, il s'agit juste d'utiliser l'outil informatique. Outil que l'on contraint d'ailleurs de plus en plus les gens à utiliser, ce qui pose question, au passage, en ce qui concerne l'égal accès des citoyens à tous les services de l'État...
Est ou deviendra analphabète celui qui ne sait pas utiliser les outils informatiques, car on l'y contraint de plus en plus, je l'admets. D'où le handicap éventuel. Il suffisait de dire cela, rien que cela...

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Juil 2016 18:55 - 11 Juil 2016 19:00 #16842 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Remarque incidente : "pirate" vient effectivement de πειράω qui a également donné "empirique". Le pirate informatique, comme celui qui essaie, qui tente sa chance au gré de l'expérience. Le bidouilleur, en somme, à l'opposé de l'ingénieur. ;)
Je confirme que le hacker qui a piraté l'ENT de son lycée en 2014-15 ne l'a pas fait pour le plaisir du hack, mais pour son profit personnel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Juil 2016 14:28 - 12 Juil 2016 14:29 #16850 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Promouvoir les moocs, mais pendant les heures de travail : le grand écart du SE-UNSA. :rirej
www.se-unsa.org/spip.php?article9016


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Juil 2016 16:04 - 14 Juil 2016 14:31 #16852 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Comment suivre un MOOC tout en ayant charge d'élèves ? :scratch:
www.se-unsa.org/spip.php?article9016

Le SE-Unsa adresse un courrier à la directrice générale de l'enseignement scolaire pour demander que les professeurs des écoles qui le souhaitent puissent choisir de se former à l'animation d'ateliers de programmation informatique via les MOOC proposés par Class'Code sur leur temps d'animation pédagogique et non en plus.

Le PE moderne et numérique est-il doué du don d'ubiquité ?! :devil:

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2016 14:30 - 14 Juil 2016 14:30 #16864 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/...039928384672695.aspx

Création de l'enseignement Informatique et création numérique
L'enseignement facultatif d'informatique et création numérique (ICN) entrera en vigueur à la rentrée 2016 en série ES et L des lycées. C'est du moins ce qu'annonce in extremis le Journal officiel du 13 juillet qui publie programme et horaire.
Deux arrêtés publiés au J.O. du 13 juillet fixent le programme et l'organisation de cette nouvelle option. Le programme sera publié dans le B.O. du 21 juillet. L'enseignement Informatique et création numérique sera proposé à la rentrée 2016 dans les 3 séries du lycée général (ES, L et S) en première à raison de 2 heures hebdomadaires. En terminale il sera proposé à la rentrée 2017 seulement en ES et L avec le même horaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2016 21:54 #16868 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Tribune signée (entre autres) par Nicolas Sadirac de 42 : www.laviemoderne.net/forum/vers-l-ecole-...as-sadirac-d-jacquet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Juil 2016 10:04 #16871 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
L'ID du tweet fournit n'est pas valide

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Juil 2016 23:00 #16887 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Juil 2016 18:53 #16891 par JCP
Réponse de JCP sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Les métiers des réseaux numériques, c'est assez vague... :scratch:
Des webmestres ? Admettons...
Mais y a-t-il besoin de 200 000 professionnels formés à ça en France ?
Y a-t-il 200 000 emplois vacants en ce domaine en France ?
À moins qu'il ne s'agisse des emplois de demain dont par définition nous ignorons ce qu'ils seront... :devil:

Mehr Licht !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Aoû 2016 15:05 - 02 Aoû 2016 15:06 #16903 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Sur "ActiviTICE" (académie d'Aix-Marseille) du 11/06/16 : www.activitice.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article161


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Aoû 2016 09:07 - 18 Mar 2018 20:46 #16989 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école


Voir aussi dans "Usbek et Rica" du 17/08/16 : "Le gros tabou du code à l’école"



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Aoû 2016 20:19 - 11 Oct 2016 20:25 #17014 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Sur le site de l'APMEP du 3/07/16 ce billet de Bernard Egger : "Questions autour de l’informatique et du numérique"



Sur le site de la SIF du 25/08/16 : "Enseigner l'informatique de la maternelle à la terminale"


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Sep 2016 15:38 - 01 Sep 2016 15:42 #17032 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Discours de François Hollande à l'occasion de la rentrée scolaire le 01/09/16 : www.elysee.fr/chronologie/#e14046,2016-0...-la-rentr-e-scolaire

François Hollande dit: ...et également faire que nous puissions également apprendre aux élèves le codage. Le codage, c'est d'ailleurs non pas simplement utiliser l'ordinateur, la tablette, mais d'être soi-même programmateur, d'être préparé aux métiers du numérique. J'évoquais tout à l'heure les questions d'adaptation des formations aux emplois : est-il acceptable - alors que nous savons tous que le numérique va être la grande affaire, est déjà la grande affaire pour le développement économique, pour la création d'emplois, que nous n'ayons pas suffisamment d'informaticiens, suffisamment de personnels formés pour utiliser le numérique et que l'on est quelque fois obligés d'organiser des formations à la hâte pour y parvenir... même si je salue cette grande initiative que là encore nous avons lancée qu'est la Grande École du numérique qui fait que, après ce que nous avons fait dans le système scolaire, nous pouvons aussi proposer de multiples façons des écoles pour le numérique aux étudiants de France.

La confusion informatique/numérique règne plus que jamais. François Hollande ignore, semble-t-il, que "programmateur" n'est pas un "métier du numérique".
On justifie donc l'enseignement du code en primaire pour des questions de formation professionnelle. :shock:
L'absurdité du discours culmine avec l'évocation de la Grande Ecole (si virtuelle par ailleurs) : si le "numérique" ou l'informatique peut s'enseigner dans le supérieur, pourquoi l'enseigner à l'école ? :shock:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Sep 2016 10:17 #17048 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Sep 2016 10:39 - 04 Sep 2016 10:40 #17049 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
www.education.gouv.fr/cid105124/annee-scolaire-2016-2017.html

Najat Vallaud-Belkacem dit: Lire, écrire, compter, et penser : voilà ce que nous tenons à faire acquérir à chaque élève. Lire, c’est savoir déchiffrer des textes, en saisir les nuances, s’ouvrir à des écrits des siècles passés comme à des œuvres contemporaines. Écrire, c’est argumenter, décrire, et s’exprimer. Compter, c’est acquérir des connaissances mathématiques solides, sans occulter l’étymologie latine du verbe, “computare”, qui a donné en anglais “computer”, ordinateur. En abordant le numérique, la programmation et ses enjeux, nous donnons à nos élèves le moyen d’être acteurs et penseurs de cette révolution technologique, et non plus des usagers passifs. Enfin, penser, c’est conférer du sens au monde qui nous entoure et à notre inscription en son sein.

Ce raccourci m'avait échappé. :shock:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Sep 2016 23:27 - 11 Sep 2016 23:27 #17119 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
François Bayrou dans "Pixels" du 11/09/16 : www.lemonde.fr/pixels/article/2016/09/11...4995897_4408996.html

En revanche, il considère que l’apprentissage du code informatique, aux côtés d’autres langues – le français, les langues anciennes et étrangères, les mathématiques – fait bien partie de la culture générale et que son enseignement au collège est « une bonne chose ». C’est, peu ou prou, le seul élément intéressant que retient le président du MoDem des quatre années écoulées sous François Hollande.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Sep 2016 18:19 #17131 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Dans "Libération" du 11/09/16 : "Vive la rentrée du «code» à l’école !"


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Sep 2016 21:55 - 20 Sep 2016 22:08 #17193 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Oct 2016 16:06 - 01 Oct 2016 16:33 #17279 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Enseigner l'informatique à l'école
Dans "Rue des écoles" (France Culture) du 25/09/16 : "Education, quelles fractures numériques?"
Jean-Marc Monteil, chargé d'une mission sur le numérique dans l'Education nationale, trouve très amusant qu'on puisse qualifier de "gadget" l'enseignement du code à l'école.

Jean-Marc Monteil dit: Alors je pense qu'il faudra que [Karine Mauvilly] regarde le monde industriel, le monde des entreprises, le monde de l'informatique si coder est "un gadget". Il y a des apprentissages fondamentaux qui sont "lire, écrire, compter" et là-dessus tout le monde est absolument d'accord. Il y a aura demain, probablement, parmi les apprentissages fondamentaux "coder".

Quelle curieuse confusion : on parle de "gadget" dans l'enseignement et M. Monteil parle de gadget dans le monde de l'entreprise (semblant d'ailleurs confondre informatique et numérique).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.593 secondes
Propulsé par Kunena