[LVM] "L'acculture en Serres"

Plus d'informations
12 Mar 2013 23:36 - 03 Juil 2013 11:52 #4485 par archeboc
Réponse de archeboc sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Deux autres conf de Michel Serre :


Edit : j'ai "perturbé" les adresses de ces vidéos. Inutile de faire une publicité tapageuse à ce vieil homme qui ne rêve que d'une chose, profiter tranquillement de sa retraite en regardant grandir ses petits et arrière-petits enfants. Ceux qui veulent vraiment le voir sauront rétablir les adresses correctes.
Edit2 : j'ai assisté IRL à l'une de ces conférences. Au début du moins, car je suis vite parti. Cela ressemble vraiment à Hubert Reeves.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 11:41 #4489 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Chouette !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 12:02 #4490 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Loys dit: Chouette !


J'ai écouté la moitié de la première vidéo, ce n'est pas inintéressant mais c'est assez ennuyeux, je vais continuer.

Donner des droits au Golf du Mexique si c'est un concept pour réfléchir pourquoi pas sinon c'est démago au dernier degré.

Quant au concept d'éthique dans la Science c'est du foutage de gueule sans aucun doute, car depuis Hiroshima ne fabrique-t-on pas bien plus d'armes encore plus mortelles ? Il devrait regarder une émission sur une chaîne de Canal Sat qui énumère les armes les plus récentes et les plus sophistiquées, c'est aussi fascinant que ça fait froid dans le dos. Où est l'éthique scientifique là-dedans ? En ce qui concerne la biologie, on constate que les limitations des premiers temps (sur l'embryon en particulier) sont levées les unes après les autres, les comités d'éthique servent bien plus à valider les pratiques les plus folles en les enrobant dans des interdictions... temporaires. Doit-on aussi parler des OGM interdits en Europe mais on se doute que ça aura du mal à durer, aux farines animales qui reviennent en force dans l'alimentation du bétail (la trouille du prion n'aura pas impressionné longtemps), et des insecticides exterminateurs d'abeilles et autres insectes qui sont finalement autorisés, les fabricants n'hésitant pas à proposer une norme avec indice de mortalité "50" qui signifie que 50% des abeilles y passeront...

Alors l'éthique scientifique de Serres c'est surtout du bavardage.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Anonymous
  • Visiteur
  • Visiteur
13 Mar 2013 13:37 #4492 par Anonymous
Réponse de Anonymous sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
L'éthique existe en science. Les exemples que vous formulez sont généralement des scientifiques qui ne sont pas indépendants, car il s'agit de scientifiques payés par des multinationales pour qui l'éthique n'existe pas et que tout peut être réalisé tant que les gros profits en seront la conséquence principale. Les scientifiques que l'on qualifie d'indépendants, qui sont souvent engagés par les universités, sont généralement opposés à ces scientifiques privés qui privilégient le profit avant l'éthique. Ensuite, les décisions politiques dépendent de la proportion de technocrates et de lobbyistes présent dans les appareils politiques et pour l'instant, ce sont surtout les industriels qui sont influents.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 13:56 #4493 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Donc si je résume, quand c'est les travaux théoriques d'indépendants on est "éthique" et quand on passe aux applications, qui demandent des moyens financiers importants, là on passe au "libre". Comme ça tout le monde est content, c'est sûr on a de la chance d'avoir eu Serres pour théoriser le besoin d'une "éthique de la Science" ! :)

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 14:57 #4495 par Typhon
Réponse de Typhon sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Quand je vois combien Internet est rempli de grands esprits universels qui ont une opinion sur tout et une solution simple pour chaque problème, je me dis que vraiment, c'est une honte qu'on n'écoute pas tout ces braves gens.

« There are two kinds of fools: one says, "This is old, therefore it is good"; the other says, "This is new, therefore it is better." »
(William R. Inge)
Mon site

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 15:22 #4497 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Typhon dit: Quand je vois combien Internet est rempli de grands esprits universels qui ont une opinion sur tout et une solution simple pour chaque problème, je me dis que vraiment, c'est une honte qu'on n'écoute pas tout ces braves gens.

Je ne sais pas si ça s'adresse à moi (ya des chances) mais en l'occurrence je suis persuadé qu'il n'y a aucune solution (même compliquée) au pouvoir sans limite des scientistes, tout ce qu'il est possible de faire sera fait (la seule limite physique étant le désastre sanitaire), quel qu'en soit le coût humain, ou autre. Je suppose que le thème de la Science remplaçant la Religion dans le coeur des "croyants du monde moderne" se trouve dans l'oeuvre de... Michel SERRES.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Anonymous
  • Visiteur
  • Visiteur
13 Mar 2013 17:20 #4501 par Anonymous
Réponse de Anonymous sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Vous avez une mauvaise opinion de la communauté scientifique et en plus vous faîtes des généralités trop rapidement. Tous les scientifiques n'ont pas un pouvoir sans limite, c'est juste que ceux qui sont responsables des désastres sanitaires sont généralement des scientifiques travaillant et payés par des lobbyistes cherchant à faire un maximum de profit au mépris de la santé publique. Pourquoi sont-ils plus écoutés ? Parce qu'ils ont le pouvoir financier que leur entreprise peut leur accorder, ce qui est rarement le cas des universités et autres organismes publiques. Les désastres sanitaires sont dus à des impositions par des économistes ignorants et des scientifiques corrompus par leur entreprise qui arrivent à imposer leur loi dans un appareil politique corrompu et inefficace.

Je me permet de vous rappeler que sans la science, nous en ne serions pas au niveau de développement actuel. Vu que vous semblez être contre tout et n'importe quoi, je me demande bien ce que serait votre monde idéal s'il est dépourvu de chercheurs qui permettent de créer du progrès et du développement et d'améliorer notre connaissance du monde (à moins d'être un obscurantiste). Opposer science et religion est un non-sens total. La science peut expliquer le fonctionnement du monde, la religion et les croyances donnent un sens à la vie des hommes, ils ne peuvent pas être opposés, sauf quand l'un se décide à se mêler des affaires de l'autre, ce qui est le cas aux USA avec darwinistes contre créationnistes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Mar 2013 18:07 #4502 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Je n'ai pas d'opinion particulière sur la "communauté scientifique" par contre c'est vrai que tout ce qui s'intitule "communauté" me donne la nausée. Votre vision des scientifiques qui seraient bons par nature et pervertis par les financiers me parait un peu simpliste. De même le système politique serait bien fait mais corrompu par des politiciens au service de l'argent, il faudrait aller un peu plus loin que ça vous ne croyez pas ? Et je n'oppose pas la Science et la Religion je dis que pour trop de gens ayant un simple verni de culture scientifique la Science remplace la Religion. Notre société est devenue profondément scientiste au point que la vérité en Médecine se déduit des statistiques, pour moi c'est monstrueux, on ne cherche pas à savoir si un produit est nocif à priori, on l'utilise sur des cobayes humains, nous tous, puis on attend de voir le résultat pour prendre les mesures qui s'imposent. Ça devrait révolter n'importe qui mais c'est l'apathie : "moi je vaccine mes enfants, je fais confiance à mon Médecin" qui lui suit les consignes de l'Etat, qui lui suit les consignes de techniciens en statistiques... Pauvre monde ! :)

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Anonymous
  • Visiteur
  • Visiteur
15 Mar 2013 12:38 #4518 par Anonymous
Réponse de Anonymous sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Si vous refusez l'utilisation du terme communauté, je serais fort curieux de savoir comment vous désignez un groupe informel de personnes qui partagent un objectif et un intérêt commun (les sciences et la recherche scientifique) et qui partagent, échangent et collaborent entre eux pour permettre une meilleure efficacité dans leur travail.

La lecture de vos idées vis-à-vis de la science est effrayante. À vous lire, les scientifiques ne sont ni plus ni moins que des fléaux dont il faut débarrasser l'Humanité au plus vite pour les remplacer par des religieux. Vous prônez un retour en arrière de 400 ans ! Au temps de l'obscurantisme et de l'inquisition ! Entre votre discours et celui des ultra-conservateurs américains du Tea Party, je ne vois quasiment aucune nuance aussi bien sur le fond que sur la forme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Mar 2013 12:50 #4519 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Attention à distinguer science et scientisme (comme numérique et numérisme). Michel Serres verse malheureusement davantage dans le second.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Mar 2013 13:17 #4520 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Juraastro dit: La lecture de vos idées vis-à-vis de la science est effrayante.


Oui Loys fait bien de rappeler qu'il y a un gouffre entre la Science et le scientisme, le second étant l'avatar monstreux de la première, lorsque la politique s'en empare et la pervertit. Juraastro ne le prenez pas mal mais je crois que vous ne comprenez pas mes posts, trop de maths/physique/chimie pendant vos études et pas assez de français ? :scratch:

Votre "communauté scientifique" c'est une expression consacrée comme on dit, il n'y a aucune "communauté" là-dedans, ou alors si vous parlez de pratiques professionnelles communes et de transmission ("partage" dans votre lexique post-religieux) des connaissances il faudra tout aussi bien parler de la "communauté des informaticiens", ce qui serait bien ridicule avouez-le.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Mar 2013 20:26 #4535 par archeboc
Réponse de archeboc sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Encore deux fois 50 min de Serre pour les aficionados.

Dans la seconde vidéo, à 17'30, on y apprend que Michel Serre recevait des gifles lorsqu'il ramenait à la maison des bonnes notes. Je laisse chacun faire le lien avec le présent thread.



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Visiteur
  • Visiteur
16 Mar 2013 14:04 - 03 Juil 2013 11:53 #4563 par
Réponse de sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Wikibuster dit: Juraastro ne le prenez pas mal mais je crois que vous ne comprenez pas mes posts, trop de maths/physique/chimie pendant vos études et pas assez de français ? :scratch

Pour votre gouverne, la science ne se résume pas aux maths, à la physique et à la chimie, surtout dans mon cursus. Par ailleurs, non nous n'avons plus de cours de français en UFR de Sciences, étant donné que nous sommes sensés maîtriser le français suffisamment pour rédiger des articles scientifiques. Par ailleurs, sans m'envoyer de fleurs, j'ai un niveau en français nettement supérieur à celui des personnes de ma génération ; au stade où j'en suis, je ne me contente pas de lire des mots, j'analyse ce que les gens disent et je tire mes conclusions à partir de ce que j'ai analysé. Par ailleurs, la notion de communauté informatique n'est pas absurde à mon sens, surtout quand la majorité d'entre eux est interconnectée via Internet.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Mar 2013 17:47 #4565 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

archeboc dit: Dans la seconde vidéo, à 17'30, on y apprend que Michel Serre recevait des gifles lorsqu'il ramenait à la maison des bonnes notes. Je laisse chacun faire le lien avec le présent thread.

:spider:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Mar 2013 19:08 #4566 par archeboc
Réponse de archeboc sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Loys dit:

archeboc dit: Dans la seconde vidéo, à 17'30, on y apprend que Michel Serre recevait des gifles lorsqu'il ramenait à la maison des bonnes notes. Je laisse chacun faire le lien avec le présent thread.

:spider]

Allez, je le fais quand même :
Fichier attaché :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Mar 2013 00:42 - 30 Déc 2015 23:47 #4669 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Avr 2013 18:00 #4911 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Et cette déclaration fracassante de notre rebelle de Stanford :

Voici : j’ai toujours désobéi. Pis, je n’ai jamais cessé de meconduire comme un intenable chahuteur, redouté de tous mes maîtres. Le chahut fut ma seule et réelle ambition politique. Vue sous cet angle, la politique se révèle délectable. Mais je ne fus, je l’avoue encore, qu’un petit orfèvre en chahut. J’en connus, par après, de royaux.


Source : http://www.ventscontraires.net/article. ... ulars.html

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Avr 2013 14:25 - 30 Avr 2014 23:10 #4978 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Quand Bernard Stiegler se reconnaît dans la démarche de Michel Serres... :?

Quelques citations :
BS : "Facebook est, pour moi, une calamité." Curieusement Michel Serres ne répond rien... :transpi:
A 55'11 l'animateur pose la question des fondamentaux que l'école doit quand même apporter aux élèves, comme écrire, menacés peut-être par les usages numériques. Et cette réponse sidérante de Michel Serres :

Aucun retour en arrière n'est possible. Le retour en arrière serait simplement de l'intégrisme destructeur et dévastateur encore plus. Il est possible d'ailleurs que ce soit l'essai de retenir l'ancien qui est responsable en grande partie de l'écroulement de l'école.

Bernard Stiegler confirme en affirmant... le danger irréversible de passivité devant les écrans ! Et en mentionnant Michel Desmurget. ;)
La retranscription de l'ensemble :


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
05 Avr 2013 17:26 #4985 par Wikibuster
Réponse de Wikibuster sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Aucun retour en arrière n'est possible...

Il n'a pas complètement tort sur le fond il y a surement des tas de choses super à faire avec le numérique, c'est juste que pour le moment... c'est de la m.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Mai 2013 21:57 #5775 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2013 07:07 - 26 Jui 2013 07:16 #6556 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
A lire dans "Skhole" : "La douteuse fable de Michel Serres" par Julien Gautier (25/06/13)
Extrait :

En effet, qu’en est-il au juste des conditions concrètes dominantes dans lesquelles se développent aujourd’hui les technologies numériques, conditions dont Petite Poucette ne dit quasiment pas un mot ? Ce sont celles d’une industrie de masse planétaire, orientée d’abord vers la consommation effrénée de produits sans cesse renouvelés (y compris et de plus en plus « culturels ») et pilotée par un marketing agressif et addictogène qui vise globalement la captation et le contrôle toujours plus fins des consciences et des désirs individuels, en particulier des plus jeunes. Ce qui s’est donné à soi-même le nom trompeur de « société de la connaissance », et dont le développement est de fait de plus en plus aux mains de quelques grandes multinationales (en particulier les « Big Four » de l’Internet[10]), fonctionne pour le moment surtout comme un nouveau capitalisme « cognitif » reposant sur l’exploitation industrielle de l’énergie psychique et des systèmes nerveux : les savoirs et les actes psychiques y sont d’abord traités comme une matière première à exploiter, une fois réduits à des données informationnelles susceptibles d’être soumises au calcul informatique. Le modèle économique de ces firmes est en effet de tirer un maximum de profits dérivés de l’intensification des échanges d’informations et des possibilités de traitements automatisés ultrasophistiqués qu’on peut leur appliquer pour les monétiser

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Jui 2013 14:14 - 26 Jui 2013 14:15 #6557 par Shane_Fenton
Réponse de Shane_Fenton sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"

Loys dit: Bernard Stiegler confirme en affirmant... le danger irréversible de passivité devant les écrans ! Et en mentionnant Michel Desmurget. ;)

A ce sujet, avez-vous été à la conférence d'Ars Industrialis de l'an dernier ? Bernard Stiegler avait invité Michel Desmurget à faire une présentation sur les effets de la télévision et des écrans. Les vidéos sont disponibles sur YouTube :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Jui 2013 15:10 - 03 Juil 2013 11:54 #6617 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Merci Shane.
Un internaute acrimonieux, Marvin Martin, n'a pas apprécié l'article de Julien Gautier (lien ci-dessus) et en a fait l'exégèse. Je ne peux résister à citer quelques extraits amusants :

L'auteur commence par une illustration d'un porte qui s'ouvre un espace vert avec quelques arbres puis il déroule une liste de mots, eux-mêmes organisés en phrase, elles-mêmes regroupées en paragraphe, à leur tour séquencés par 3 sous-titres et s'achevant par une liste de références. Cette présentation de type académique est réalisée sur un support numérique qu'est le site skhole.fr. Cette construction est la plus satisfaisante aux yeux de son auteur puisque c'est cette mise en forme qu'il a retenu et il ne fait pas cas qu'il s'agit d'une étude en cours mais d'un travail finalisé. Il fait peu cas des possibilités offertes par l'intégration du numérique dans un discours réalisé avec un outil technologique et qui sera promu en complément d'autres outils dont Twitter. Excepté une illustration d'introduction, aucune utilisation d'écriture trans-média. Ainsi des lecteurs qui auraient plus de facilité à comprendre grâce à des images conceptuelles, des illustrations sonores, ... sont davantage susceptible d'interrompre leur lecture surtout si elle se réalise depuis un terminal mobile comme une tablette ou un smartphone. Exemple dont je ne suis pas exempt par la taille de ma contre-analyse.
Par ce choix, l'auteur nous informe de sa représentation idéale d'un message.
Le recours aux références en bas d'article est réalisé comme à l'époque pré-numérique. Aucune insertion de liens hypertexte ne permet aux lecteurs qui ne disposerait du même corpus théorique de faire une lecture critique du choix des références et de leur juste utilisation.
Cela place les lecteurs dans une position première de soumission à l'argument d'autorité qu'est sa fonction de professeur de philosophie en Lycée et de rédacteur de site ne pouvant donner aux lecteurs la possibilité de vérifier par eux-même et en temps réel les références comme le permet aujourd'hui Internet.
De plus, il n'est pas certain qu'un lecteur qui souhaite valider les références puissent savoir où retrouver tous les ouvrages cités, sa bibliothèque de proximité ne les contient peut-être pas.
Cette mise à distance de l'esprit critique du lecteur apparait comme paradoxale pour une personne qui souhaite justement par son écrit développer l'esprit critique de ses lecteurs en ayant recours aux outils du web.
Cela pose 5 premières questions :
- S'agit-il d'une insuffisance en littératie numérique ?
- Et si oui, comment peut-il envisager de construire une critique viable des conséquences des pratiques éducatives associant le numérique sur l'individu nommé digital native ?
- Comment l'auteur pallie-t-il cette insuffisance pour qu'elle ne soit pas un frein ou une zone aveugle mais un axe de réflexion supplémentaire dans son analyse du concept de Petite Poucette développé par Michel Serres ?
- Cela reflète-il pour lui la dominance de certaines compétences sur d'autres pour qu'un individu soit capable de réfléchir par lui-même et d'agir en toute connaissance de cause ?
- Pouvons-nous en déduire qu'il y aurait un cheminement intellectuel à privilégier sur d'autres ?

:shock: :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Juil 2013 22:08 - 03 Juil 2013 08:29 #6657 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Une question m'est posée par le formulaire. J'y réponds ici :

A propos de l'article « L'acculture en Serres » : qu'entendez-vous par « acculture » ? Acculturation, ou inculture ?

Le mot "acculture" n'existant pas (à la différence du verbe "acculturer" ou du nom "acculturation"), c'est un néologisme visant à faire un jeu de mot. Et en même temps dont le sens est transparent : l'absence de la culture (et non le simple manque de culture comme dans "inculture"), ce qui correspond bien à la tête coupée de Petite Poucette sur le modèle de Saint Denis.
Je sais ce que vous allez me dire et vous aurez raison : dans le verbe "acculturer" le préfixe n'est pas privatif. ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 00:30 - 03 Juil 2013 08:30 #6659 par mds
Réponse de mds sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Alors pourquoi pas « aculture » ?... Mais à la réflexion et après étude approfondie de la question vous avez raison, les 2 c font beaucoup plus joli. :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 08:29 - 30 Déc 2015 23:49 #6661 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Parce que le préfixe privatif a- est grec ("atypique", "athée" etc.) et le nom "culture" latin.
Considérez qu'il s'agit du préfixe latin ab- avec assimilation.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 08:47 - 03 Juil 2013 08:53 #6662 par mds
Réponse de mds sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Ah, très bien, merci. Et dans asocial, il ne l'est pas non plus ? Ou il y a aussi une origine grecque ? De toute façon personnellement je vote pour les 2 c. :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 09:59 - 03 Juil 2013 10:01 #6664 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Le préfixe grec a- a eu tellement de succès qu'il s'est combiné (dans des formes récentes) avec des noms d'origine latine : "asocial", "apesanteur" etc. ;)
Mais pour "anormal", par exemple on retrouve bien le préfixe latin ab- dans l'anglais "abnormal".
A lire sur ce point (deuxième onglet) : www.cnrtl.fr/definition/a-
Bref "aculture" ou "acculture", les deux possibilités se défendent. Disons que la seconde m'évite les remarques orthographiques désobligeantes. :mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 11:40 - 03 Juil 2013 22:02 #6668 par mds
Réponse de mds sur le sujet [LVM] "L'acculture en Serres"
Décidément, vous n'êtes pas professeur pour rien, j'ai encore appris quelque chose en discutant avec vous. Je ne connaissais pas cette façon d'interroger le TLFI avec un trait d'union pour les préfixes. C'est amusant parce que « a-culture » est la version à laquelle j'aurais instinctivement pensé, avant de me ranger à la vôtre donc, au redoublement qui m'évoque à point nommé les 2 hémisphères du cerveau, une forme d'idéogramme latin malin en quelque sorte. :)
P.S. : Si vous préférez la prochaine fois je vous répondrai également par le formulaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.192 secondes
Propulsé par Kunena