"Le piège de la connexion permanente" (Bruno Devauchelle)

Plus d'informations
29 Jan 2017 18:09 #18285 par Loys
"Le piège de la connexion permanente" (Bruno Devauchelle)
Dans "La Croix" du 24/01/17 : "« Le piège de la connexion permanente »" avec Bruno Devauchelle.

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Jan 2017 18:25 - 29 Jan 2017 19:08 #18286 par Loys
"Le piège de la connexion permanente" (Bruno Devauchelle)
Un éloge de la déconnexion par un membre du très numériste "Café pédagogique", il faut se pincer !

Le risque est de privilégier le réflexe sur la réflexion. Pour passer du premier à la seconde, il faut le temps intermédiaire de la réflexivité, où l’on se retrouve soi-même. Tout éducateur devrait être sensible à cette démarche, ne pas être dans l’immédiateté. Je forme des enseignants de collège et lycée, je les aide à remotiver les jeunes à l’aide de démarches réflexives. Et je constate que les professeurs eux-mêmes ont du mal avec l’intériorité. Pour certains, se recueillir en silence durant quinze minutes est un exercice difficile.

Avec "l'école numérique", la déconnexion est en bonne voie ! :santa:

B.D. :Il s’agit de créer des habitudes, de laisser du temps à un enfant sans qu’il soit constamment sollicité, mis sous pression. La chambre est un lieu propice à la construction de la vie intérieure. Pour cela, il convient de baliser le temps d’écran, de ne pas autoriser le portable la nuit.

Position arrêtée sur LVM… en 2013 , à la parution de l'Avis de l'académie des sciences. Dans le "Café", il n'était pas alors question de "baliser" quoi que ce soit.
Mieux vaut tard que jamais ! :santa:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.319 secondes
Propulsé par Kunena