Bernard Collot et "les écoles du 3e type"

Plus d'informations
24 Nov 2019 15:47 - 24 Nov 2019 16:00 #22492 par Loys
Bernard Collot, auteur du Guide et annuaire des écoles alternatives, est invité à l'évènement "Et si on changeait l'école ?" à la maison de la radio le 10/12/19.

www.ecolealternative.com/ou-trouver-une-...rd-collot-en-france/

Enseignant-chercheur de formation, je m’intéresse aux écoles alternatives depuis 2012, année où j’ai dû réfléchir à la scolarisation de mon premier enfant et où il m’est apparu que je voulais pour lui une école différente, bienveillante. Depuis, je me passionne pour l’éducation alternative et la parentalité positive. J’aime faire découvrir des écoles innovantes.

L'école du 3e type est une expression inventée par Bernard Collot, ancien instituteur dans une classe unique rurale à Moussac (Vienne), devenue une référence au sein du paysage éducatif. Concrètement, l'école du 3e type de Bernard Collot (en référence au film de Spielberg) est « une école sans horaires, sans emploi du temps, sans cours, sans programme, sans évaluations, sans sanctions, ouverte en permanence aux parents, à d’autres adultes pendant et hors du temps scolaire, y compris pendant les vacances ».

L’école du 3e type n’est pas une autre pédagogie, c’est une autre conception de l’école. Les apprentissages se font à partir des projets individuels ou collectifs des enfants, quels que soient ces projets, car la contrainte et la coercition sont considérées comme contre-productives. L’enfant, en interaction avec son environnement, en interrelation avec les autres enfants et adultes, est la source de ses apprentissages. L’école du 3e type est un espace de vie à disposition des enfants. Toute la philosophie de l’école du 3e type repose sur le principe selon lequel apprendre est une capacité naturelle, à condition que l’enseignant ne l’empêche pas. La posture de l’adulte n’est plus celle de celui qui dirige ou impose mais celle de celui qui aide, qui permet. C’est davantage un facilitateur d’apprentissage qu’un professeur au sens traditionnel du terme. Concrètement, les écoles du 3e type ont des caractéristiques communes : le multi-âge (classe unique), la démocratie (autogestion par les élèves), la coopération…
Historiquement, l’école du 3e type a découlé de la pédagogie Freinet au sein de l’école publique, et les écoles du 3e type actuelles continuent de se réclamer de cette pédagogie Freinet et des méthodes naturelles. Certaines écoles du 3e type sont cependant privées hors contrat.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.423 secondes
Propulsé par Kunena