Le meilleur des smartphones à l'école

L'intelligence en boîte

Grimaces, pitreries et autres charivaris en classe n’ont rien de vraiment neuf sur les bancs de l’école.

En revanche les smartphones, ou téléphones « intelligents » (sic), ont effectivement ouvert de nouveaux horizons à l'intelligence collective en permettant d’enregistrer et même de partager, dans l’instant ou en différé, ces grands moments de l’existence humaine.

Personne ne songerait à autoriser les élèves à venir en classe avec des appareils photos ou des caméras. Pourtant, avec les smartphones, c’est bien ce qui se passe depuis quelques années sans que personne ne s'en émeuve. Certains professeurs innovants invitent même les élèves à utiliser en classe ces « nouveaux outils ».

Voici donc, à partir de vidéos trouvées au hasard du web francophone, une petite compilation de ce que la technologie moderne offre de meilleur à l’école, treize minutes d'intelligence pétillante.

A noter que les vidéos de piètre qualité qui traînent encore sur le web sont généralement datées de la fin des années 2000, quand les élèves les plus téméraires les partageaient publiquement sur de grands sites d’hébergement de vidéos.

Depuis les réseaux dits « sociaux » ont explosé : le nombre d’utilisateurs de Facebook a quintuplé en cinq ans et compte 15 millions d’utilisateurs pour le seul téléphone mobile. En 2012 l’immense majorité des adolescents étaient sur Facebook (contre moins d’un tiers seulement trois ans auparavant). La diffusion des vidéos enregistrées en classe est donc devenue plus confidentielle, s’adressant seulement à un public de quelques dizaines ou centaines d’« amis ». Parallèlement les smartphones (avec caméra haute résolution, grande capacité de stockage et abonnement Internet quasi-illimité) sont devenus moins chers et plus accessibles à la plupart des adolescents et même — de plus en plus — aux élèves de primaire.

Ces quelques vidéos sympathiques ne représentent donc que la partie émergée d'un iceberg dont nous ne soupçonnons ni ce qu'il est ni ce qu'il deviendra.

Commentez sur le forum