Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : L'école "42" de Xavier Niel

L'école "42" de Xavier Niel 25 Mar 2013 11:27 #4789

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Voir aussi ce fil sur les nouvelles écoles d'informatique et la Grande école du numérique.

Edit : une partie de notre article "In coda venenum ?" a été consacrée à cette école :

Dans "Numérama" du 25/03/13 : "Xavier Niel lancerait demain une école de programmation"

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 25 Mar 2013 21:59 #4807

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Autant je peux être caustique quand veut enseigner le Python LV3 au collège, autant là je ne vois que l'annonce d'une école d'enseignement supérieur, je trouve ça normal et plutôt bien placé a priori.

Attendons demain...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 18:19 #4820

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
C'est arrivé :

L'article sur 01.net avec beaucoup de reprises du discours de Xavier Niel : http://www.01net.com/editorial/589669/a ... -educatif/

L'article sur developpez.com est celui qui nous montre le plus "l’usine à croquettes pour trolls" http://www.developpez.com/actu/53313/Le ... -francais/

L'article sur le Parisien avec des images et une visite virtuelle de l'école : http://www.leparisien.fr/high-tech/free ... 672411.php

L'article sur L'entreprise (associé à l'Express) avec des euros, des montants investis ou promis : http://lentreprise.lexpress.fr/equipeme ... 39462.html


Ces descriptions donne l'impression d'une Epitech gratuite.

Je laisse les réactions, il y a de jolis morceaux dans le tas...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 20:43 #4821

  • Seb
  • Portrait de Seb
  • Hors Ligne
  • Candide
  • Messages : 16
C'est sûr on peut être surpris, voir dérangé par les propos plutôt agressifs et très caricaturaux de Xavier Niel. Mais sur le fond, je dis "why not ?". On parle ici de jeunes de plus de 18 ans qui sont donc majeurs et responsables de leurs actes ; au final personne n'est obligé de suivre cette "formation" (tant que les contenus n'ont pas été détaillés, je conserverai les guillemets), si certains s'y retrouvent et arrivent à acquérir des compétences utiles, tant mieux.

Et il y a une phrase de Xavier Niel à la quelle (laquelle ? je ne sais jamais, Loys, éclairez-moi !) je médite depuis un certain temps : "La pénurie de talents informatiques en France ne peut être résolue que par l’initiative privée". Sauf que moi je remplace "pénurie de talents informatiques" par "ruine de l'école". Je ne suis pas du tout fier de prôner une éducation impulsée par le secteur privé, mais quand je vois le sens que prennent les réformes, j'ai l'impression que le Pachyderme National a beaucoup trop d'inertie et de dissidences internes pour redresser la barre (la semaine dernière, j'ai encore été stupéfait que des secondes soient complètement paralysés par l'opération 1+0.021... en donnant 0.022 comme résultat).
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 20:50 #4822

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Effectivement, "l'usine de croquettes à trolls" fonctionne à plein. :roll:

Je complète votre revue de presse, Frist :

"Le Monde" du 26/03/13 http://www.lemonde.fr/education/article ... 73685.html

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Voir aussi Libé http://www.ecrans.fr/42-v-la-les-geeks, ... or=rss-450
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 20:54 #4823

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Seb écrit:
Je ne suis pas du tout fier de prôner une éducation impulsée par le secteur privé, mais quand je vois le sens que prennent les réformes, j'ai l'impression que le Pachyderme National a beaucoup trop d'inertie et de dissidences internes pour redresser la barre.
Vous savez ce que j'en pense : ce n'est pas parce que le combat est perdu d'avance qu'il ne faut pas se battre. :|
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 22:44 #4827

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Le projet de X. NIEL est bien naïf, les gens doués pour la programmation n'ont besoin d'aucune formation, juste un ordinateur, un bouquin genre manuel de LSE du Lycée (!), une connexion internet et quelques conseils qu'ils peuvent trouver dans un club ou sur les forums.
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 23:02 #4828

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Loys écrit:
Effectivement, "l'usine de croquettes à trolls" fonctionne à plein. :roll:

Je complète votre revue de presse, Frist :

Le Monde http://www.lemonde.fr/education/article ... 73685.html

Libé http://www.ecrans.fr/42-v-la-les-geeks, ... or=rss-450
J'avoue que je ne saisie pas forcément la subtilité qui vous a fait changer le "pour" en "à".


Sinon, comme j'ai essayé de qualifier un peu chaque article, afin de montrer l'intérêt de chacun, je poursuis :)

Le Monde qui offre pour l'instant le résumé le plus synthétique, décryptant de manière plus précise autant l'investissement personnel de Xavier Niele que les participations des anciens de l'Epitech ou de l'Epita, en passant par le contenu de la formation autant qu'on a pu l'apercevoir dans le discours du PDG de Free.

L'article du Monde cite l'article de Numerama, http://www.numerama.com/magazine/25509- ... dents.html où le groupe détenant Epita / Epitech crie au plagiat ! Voir même à la trahison en voyant des anciens cadres atterrir chez un concurrent...

Mais l'article de Numerama à ce propos est plutôt http://www.numerama.com/magazine/25497- ... p2p34.html où un condensé de l'offre nous est proposée, mais avec plus de densité de jargons ou de trolls que dans les autres articles qu'on peut trouver ailleurs.

L'article d'Ecrans.fr, signé Camille Gévaudan (et non d'Erwan Cario que connait notre cher administrateur), à cette heure l'article le plus tardivement sorti, est le premier a priori à sortir le site de l'école http://www.42.fr, le côté geek de la rédaction permet un article assez proche du contenu, mais aussi (Libération oblige ?) l'article le plus critique sur le contenu de l'annonce. Ça me donne envie de savoir ce que ça donnera sur le prochain podcast de la rédaction, ça fait longtemps que je ne l'ai pas visionné.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 23:06 #4829

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
p.s : Pour le programme, c'est par ici.

Le forum de l'école foisonne déjà.

En tout cas, à lire le programme, je confirme que c'est bien une école pour petit génie de l'informatique. Les premiers cours sont déjà intitulés "perfectionnement"...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 23:32 #4830

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Oh un plant de Macs... Ça fait plus pro.



Dans "Le Monde",
Les créateurs de l'école disent viser en priorité les "200 000 jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans aucune qualification", parmi lesquels ils espèrent trouver un millier de "génies".

Si tel est l'objectif, il faut exiger des candidats qu'ils soient sans diplôme. :spider:

Au passage, les jeunes qui sortent sans diplôme de l’Éducation nationale chaque année, c'est plutôt 120 000 (source).
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 26 Mar 2013 23:57 #4831

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Frist écrit:
p.s : Pour le programme, c'est par ici.

Le forum de l'école foisonne déjà.

En tout cas, à lire le programme, je confirme que c'est bien une école pour petit génie de l'informatique. Les premiers cours sont déjà intitulés "perfectionnement"...

Je confirme, j'ai vu le gars à la télé ce soir, la prétention de fabriquer ou de même de détecter des "talents" n'a aucun sens, les élèves normaux seront les mêmes qu'à l'université ou dans les écoles d'ingénieurs, les gens doués (qui sont partout et nulle part donc aussi à l'université et dans les écoles d'ingénieurs) n'ont pas besoin de ces cours.
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 07:27 #4832

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Il ne s'agit pas de "talents" : l'école recevra "un millier de génies". :doc:
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 07:41 #4834

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Loys écrit:
Il ne s'agit pas de "talents" : l'école recevra "un millier de génies". :doc:
Hé Hé... :rirej

Sinon je crois avoir lu que le rythme sera très soutenu avec 15 heures de cours par jour ! Mais ils ne disaient pas si ça sera sans boire et sans manger et assis sur des planches cloutées de yogis.
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 10:49 #4836

  • Bug Neurone
  • Portrait de Bug Neurone
  • Hors Ligne
  • Sage
  • Messages : 93
Pour mon retour sur le forum après une assez longue absence, je suis heureuse de trouver ce sujet ! A vrai dire, j'étais sure que vous alliez en parler lorsque j'ai vu cette nouvelle école 42...
Pour ma part, je suis assez sceptique. Certes, en informatique nous manquons cruellement de bons développeurs, d'excellents codeurs. Si cette école permet d'en former, c'est pas plus mal. Cela dit, quand je vois le programme (merci pour le lien), la première réaction qui me vient est : « Mais ils sont timbrés ! » :shock:
Je ne comprends pas comment les élèves pourront maîtriser les sujets abordés en 2è et 3è année... Il y en a juste trop pour qu'ils puissent devenir les « experts » que cette future école proclame dans chacun d'entre eux. Ou alors, et j'espère que c'est ça, ils n'ont qu'un certain nombre de matières à choisir parmi toutes celles présentées.

Sinon je crains que cette école ne soit trompeuse vis à vis des gens qui s'inscrivent. Déjà, prétendre recruter des génies, certes il y en aura sans doute (et à la différence de Wikibuster, je pense que si, même les gens très doués peuvent avoir besoin d'une formation), mais je doute qu'il s'agira de l'ensemble des étudiants. Ensuite, et surtout, le message n'est pas clair pour moi : que veut faire Xavier Niels de ces (ses?) futurs élèves ? Parce que les former à « l'informatique » ça ne veut toujours rien dire. Est-ce que ce seront des développeurs ? des futurs chefs de projets ? des experts sécurité ? des ingénieurs réseau ? des créateurs d'entreprise ?... Tous ces métiers sont très différents et nécessitent des formations différentes. A voir les organisateurs de ce programme (des anciens d'Epita) je pencherais plutôt pour de bons codeurs.

Pour résumer, ça peut être une bonne idée d'avoir une école formant de très bon développeurs, on en manque. Mais la technique marketing de Xavier Niels me déplaît toujours autant car elle est agressive, méprisante envers ses concurrents et floue.

Petit supplément : la phrase suivante me fait beaucoup rire :
Tous les aspects sont abordés en profondeur, des derniers langages à la mode aux grands systèmes

Où l'on voit bien que l'enseignement d'un langage dépend ici d'une mode...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 11:20 #4837

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Bug Neurone écrit:
Pour mon retour sur le forum après une assez longue absence, je suis heureuse de trouver ce sujet ! A vrai dire, j'étais sure que vous alliez en parler lorsque j'ai vu cette nouvelle école 42...
Pourquoi dites-vous "codeur", c'est pas plutôt programmeur ?

Non il n'y aura aucun "génie" suivant toute vraisemblance car un génie (ça comprend vite les génies et ça ne va jamais là où on leur dit) ne perdra pas son temps à faire du C et du POSIX à l'époque de Java, C# et Windows, ni à faire de la masturbation intellectuelle avec les "design patterns". Par contre un bon point pour l'assembleur, c'est une bonne porte d'entrée même si ce n'est pas la seule.

Les langages évoluent en permanence et il y a tout intérêt à étudier/utiliser les plus aboutis selon moi, le choix (très contestable) de C et C++ ne semble pas montrer qu'ils cherchent à suivre la "mode". S'ils viennent d'Epita comme vous le signalez ils reproduiront ce qui se fait dans cette école, c'est prévisible.

Le mieux qui puisse arriver à cette école c'est de devenir une école d'ingénieur de plus, et pourquoi pas ? Le fait de l'ouvrir à des non diplomés est positif, ils auront probablement autant de succès que ceux qui sont dans le circuit standard, mais pas plus il n'y a aucune raison.

J'ai relevé une bizarrerie, X. NIEL disait qu'il n'est pas intéressé par un poste au gouvernement car ce n'est pas son métier, alors je me pose une question : l'enseignement est-il vraiment son métier ?
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 11:39 #4838

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Pour être "non diplômé" aujourd'hui, il faut le vouloir...
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 11:44 #4839

  • Bug Neurone
  • Portrait de Bug Neurone
  • Hors Ligne
  • Sage
  • Messages : 93
Wikibuster écrit:
Pourquoi dites-vous "codeur", c'est pas plutôt programmeur ?

Pour moi programmeur est encore trop vaste. Qu'est ce que programmer ? Concevoir un programme ? Où met-on la frontière entre la conception du programme (analyse du besoin, choix d'architecture) et la ponte de ligne de code ? Coder est-ce concevoir ? Pour moi non. Pour moi le codeur est quelqu'un qui maîtrise les difficultés techniques de plusieurs langages, capable de manipuler ces langages à la perfection et de faire des choix pour que le code soit efficace et optimisé. Et c'est de ça dont on manque. Le programmeur saura un peu coder, c'est indispensable, mais ne connaîtra pas suffisamment les spécificités de chaque langage et prendra du temps pour faire du code propre et optimisé par rapport à quelqu'un dont c'est le métier. Un codeur, c'est quelqu'un à qui on donne une architecture, la spécification d'un programme (conçu la plupart du temps par des ingénieurs, en accord avec le codeur - ou développeur, c'est pareil) et qui est capable d'en faire très rapidement un code concret, propre, efficace et maintenable. C'est un métier indispensable pour le bon déroulement d'un projet informatique. Cependant, la plupart du temps, on confond ces deux métiers et on assimile le codeur à un « sous-traitant », à un « pisseur de code » comme on dit, avec une pointe de mépris pour ce geek boutonneux qui ne sait rien faire d'autre qu'écrire du code. C'est comme si on disait que les traducteurs de livres sont des « sous-écrivains » car ils ne font que traduire un bouquin écrit par quelqu'un d'autre. Or on sait tous très bien que c'est un travail très difficile si l'on veut que le style et la pensée de l'auteur ne soient pas violés.
Non il n'y aura aucun "génie" suivant toute vraisemblance car un génie (ça comprend vite les génies) ne perdra pas son temps à faire du C et du POSIX à l'époque de Java, C# et Windows
Sans vouloir vous contredire, je fais actuellement du C, du POSIX, Java ne correspond pas du tout à mes besoins et Windows est un OS catastrophique pour développer la plupart des applications...
Je ne suis peut-être pas un génie, et je n'ai pas la prétention de l'être, je pense seulement que chaque langage a ses fonctionnalités. Java est excellent pour des applications graphiques, des applets sur Internet et toute application de haut niveau, mais essayez de programmer un robot, une radio de voiture, un bras industriel ou n'importe quel autre système embarqué en Java et vous allez vous marrer. Les génies qui ont compris ça n'ont à mon sens rien compris... Il n'y a pas de langage meilleur que d'autre. Juste des langages plus adaptés à des besoins.

Par contre un bon point pour l'assembleur, c'est une bonne porte d'entrée même si ce n'est pas la seule.
L'assembleur une porte d'entrée ???  :shock: Vous avez déjà vu un code en assembleur ? Vous pensez que c'est compréhensible ? Allez, pour le plaisir des yeux, voici le mondialement connu Hello World en assembleur :
cseg segment
assume cs:cseg, ds:cseg
org 100h        
main proc       
jmp debut
mess db 'Hello world!$'
debut:
mov dx, offset mess
mov ah, 9
int 21h
ret
main endp       
cseg ends
end main
Je ne sais pas vous, mais moi je n'apprendrais pas ça à mes élèves ! 
Les langages évoluent en permanence et il y a tout intérêt à étudier/utiliser les plus aboutis selon moi, le choix (très contestable) de C et C++ ne semble pas montrer qu'ils cherchent à suivre la "mode".
C'est exact, mais cela révèle une incohérence entre leur « pub » et la réalité de ce qui sera fait.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 12:05 #4840

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Bug Neurone écrit:
Pour moi programmeur est encore trop vaste.
Je trouve vos commentaires très intéressants, en tout cas ils m'apprennent qqchose.

Je pense que la distinction que vous faites entre programmeur et "codeur" est erronée, bien sûr que le programmeur conçoit le programme (et le programmeur est de fait un ingénieur). Sans doute y-a-t-il de la place sur le marché du travail pour des "petites mains" de la programmation, mais croyez-vous que X. NIEL vise ce créneau ? :) Le concept de l'ingénieur qui conçoit pour un programmeur qui réalise c'est du foutage de gueule mais c'est souvent vendeur le foutage de gueule je vous l'accorde.

Ben oui si vous programmez des robots vous prenez le langage le plus adapté pour ça, mais vous savez X. NIEL ne pense surement pas former des informaticiens pour le milieu industriel, ça m'étonnerait.

L'assembleur est un excellent langage car c'est le seul qui fera comprendre comment fonctionne "réellement" la machine, et ça c'est très formateur même si ensuite on aura pas l'occasion d'en faire.
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 13:33 #4842

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Bug Neurone écrit:
Sans vouloir vous contredire, je fais actuellement du C, du POSIX, Java ne correspond pas du tout à mes besoins et Windows est un OS catastrophique pour développer la plupart des applications...
Dites vous avez pensé à upgrader votre Windows 95 ? ;)
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 14:34 #4845

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Loys écrit:
Pour être "non diplômé" aujourd'hui, il faut le vouloir...
Vous êtes déprimant je me demande si je ne vais pas vous archebloquer ! ;)
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 27 Mar 2013 22:51 #4854

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Bug Neurone écrit:
C'est un métier indispensable pour le bon déroulement d'un projet informatique. Cependant, la plupart du temps, on confond ces deux métiers et on assimile le codeur à un « sous-traitant », à un « pisseur de code » comme on dit, avec une pointe de mépris pour ce geek boutonneux qui ne sait rien faire d'autre qu'écrire du code.
Quand il y a du mépris, c'est surtout pour le développeur qui va coder, compiler une fois, puis livrer. S'il y a un problème, les testeurs sont là pour ça. Si un test montre un problème, le cas soulevé par le test n'était pas décrit explicitement dans le cahier des charges, c'est la faute de la maitrise d'ouvrage / de l'ingénieur / du chef de projet.

L'interaction nécessaire avec le chef de projet implique que le développeur ne soit pas qu'un simple sous-traitant débarquant d'une SSII.

S'il y a du mépris, c'est pour ces incapables (si on part pour troller, autant troller jusqu'au bout :D ) persuadés que le Java fait tout, et si le programme n'est pas optimisé, ce n'est que la faute du compilateur, voir de la machine Java (ou machine virtuelle .NET, c'est du pareil au même...).


Sinon, quelle magie de savoir transformer un besoin logiciel en un logiciel, quel métier formidable ! D'ailleurs, je ne vois en quoi le terme "sous-traitant" peut être péjoratif, au contraire, il illustre une étape indispensable à la réalisation d'un projet, et critique s'il y a défaillance du dit sous-traitant.
Bug Neurone écrit:
L'assembleur une porte d'entrée ??? :shock: Vous avez déjà vu un code en assembleur ? Vous pensez que c'est compréhensible ? Allez, pour le plaisir des yeux, voici le mondialement connu Hello World en assembleur :
De quel assembleur parlez-vous ? Quelle architecture ?

Bug Neurone écrit:
C'est exact, mais cela révèle une incohérence entre leur « pub » et la réalité de ce qui sera fait.
Quelqu'un a vu qu'ils annonçaient une quelconque formation pour un langage informatique à la mode ne particulier ?

À lire http://www.42.fr/notre-ambition-pour-le-numerique/
Le développement du « numérique » concerne toutes les industries et – sinon déjà, du moins bientôt – tous les métiers. Le manque de développeurs bien formés en France est ainsi préjudiciable aux employeurs non seulement des industries du logiciel, de la téléphonie ou de l’Internet… mais aussi de la banque, de l’assurance, de l’automobile, de la distribution, du transport, des loisirs, etc.
La formation tient autant du Cobol (milieu bancaire), ou du C (automobile) que tout autre langage à la mode.
Bug Neurone écrit:
A voir les organisateurs de ce programme (des anciens d'Epita) je pencherais plutôt pour de bons codeurs.
Les retours que j'ai vu, c'est que ce sont d'anciens de l'Epitech, il y a des incertitudes dans cette info ?
Bug Neurone écrit:
Où l'on voit bien que l'enseignement d'un langage dépend ici d'une mode...
Tiens je ne l'ai pas vue cette phrase, mais on n'a pas attendu Xavier Niele pour savoir cela. À lire les actualités du milieu, ces modes des langages informatiques sont plutôt bien entretenues...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 28 Mar 2013 13:44 #4860

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Frist écrit:
Quand il y a du mépris, c'est surtout pour le développeur qui va coder...
Non non quand il y a du mépris c'est qu'il y a un crétin dans les parages... :doc:
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 28 Mar 2013 14:55 #4861

  • Bug Neurone
  • Portrait de Bug Neurone
  • Hors Ligne
  • Sage
  • Messages : 93
Frist écrit:
Sinon, quelle magie de savoir transformer un besoin logiciel en un logiciel, quel métier formidable ! D'ailleurs, je ne vois en quoi le terme "sous-traitant" peut être péjoratif, au contraire, il illustre une étape indispensable à la réalisation d'un projet, et critique s'il y a défaillance du dit sous-traitant.
Je suis parfaitement d'accord avec vous. Quand je parle de mépris, je pensais surtout à cette tendance générale qui régnait notamment quand j'ai débuté mes études, argumentant qu'être développeur ne suffisait pas, qu'il fallait être ingénieur sinon rien et que « pisser du code » n'était bon que 1 ou 2 ans après sa sortie de l'école et avant de devenir chef de projet. Je ne sais pas si cette façon de penser est encore d'actualité cela dit.

Frist écrit:
De quel assembleur parlez-vous ? Quelle architecture ?
Pardon, en l’occurrence c'était de l'assembleur DOS 86. Mais cela dit, tous les assembleurs que j'ai vus sont peu compréhensibles. Je pense qu'il faut en faire un peu pour apprendre à « mettre les mains dans le cambouis », mais si on m'avait fait commencer par ça, je ne ferais pas ce métier aujourd'hui. :pendu:

Frist écrit:
Les retours que j'ai vu, c'est que ce sont d'anciens de l'Epitech, il y a des incertitudes dans cette info ?
Petite confusion de ma part, il s'agit bien d'Epitech.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 28 Mar 2013 16:13 #4864

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Bug Neurone écrit:
qu'il fallait être ingénieur sinon rien et que « pisser du code » n'était bon que 1 ou 2 ans après sa sortie de l'école et avant de devenir chef de projet. Je ne sais pas si cette façon de penser est encore d'actualité cela dit.
Des dizaines/centaines de milliers de gens sont/ont été orientés vers l'informatique alors qu'ils n'en ont rien à battre, il est donc naturel qu'ils cherchent à se faire une bonne place dans la hiérarchie au lieu de pratiquer un métier jusqu'à le maîtriser, c'est aussi simple. Le mépris dont on parle c'est celui de la hiérarchie pour les subordonnés, tellement banal. Il y a des "dichotomies" (si je peux dire) qui ont un sens, Analyste fonctionnel ce n'est pas Programmeur et ça justifie une spécialisation, si l'analyste a besoin de connaitre la technique c'est celle du domaine à informatiser, pas la programmation. Chef de projet ce n'est pas Programmeur, ça devrait être un métier à part et on devrait former les Chefs de projet dans les écoles de "management", pas les écoles d'informatique. Logique non ? :)
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 03 Mai 2013 19:18 #5646

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Appris sur http://www.developpez.com/actu/54961/L- ... un-moment/

Où on apprend que le directeur de cette nouvelle école est un cancre récidiviste (viré trois fois de l'école pour incompétence a priori), et qu'il juge que
Aujourd’hui, on a une autre culture, qui est celle des Geeks. C’est elle qui a inventé Facebook, Google, etc. C’est vrai que Montaigne c’est sympa. Mais c’était quand même il y a un petit moment

Ce directeur réagissait simplement à l'interpellation de son ancien directeur d'école, le fondateur de l'Epita :

Il n’empêche que la culture générale, pas au sens littéraire nécessairement, au sens de l’ouverture sur le monde, est d’un des éléments que l’on rencontre dans l’enseignement supérieur depuis plusieurs siècles… En fait depuis Montaigne…, analyse-t-il. Je vois mal comment il peut y avoir création sans ouverture sociale et culturelle, sans apprentissage des données politiques, des données littéraires et des données scientifiques. Loin de moi l’idée de faire l’apologie des prépas traditionnelles – je les ai réfutées – mais en revanche, la culture et l’éloge de la différence font partie des éléments fondamentaux

Sympa :)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 03 Mai 2013 20:06 #5647

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
Sympathique ambiance, effectivement.

Aujourd’hui, on a une autre culture, qui est celle des Geeks. C’est elle qui a inventé Facebook, Google, etc. C’est vrai que Montaigne c’est sympa. Mais c’était quand même il y a un petit moment
Attendons de voir ce qui restera de Google et Facebook dans quelques siècles. Et peut-être même dans dix ans pour Facebook. :devil:

Larry Page ou Mark Zuckerberg sont des étudiants de Harvard et de Stanford : alors, dans le genre anti-élite...
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 03 Mai 2013 20:11 #5648

  • Frist
  • Portrait de Frist
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 374
Mais normal qu'un cancre prône autre chose que Montaigne. :devil:

Pour la culture Geek, dix ans, c'est l'éternité, cent ans, c'est après le jugement dernier. :doc:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 04 Mai 2013 19:34 #5671

  • Wikibuster
  • Portrait de Wikibuster
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 723
Loys écrit:
Attendons de voir ce qui restera de Google et Facebook dans quelques siècles. Et peut-être même dans dix ans pour Facebook. :devil:

Larry Page ou Mark Zuckerberg sont des étudiants de Harvard et de Stanford : alors, dans le genre anti-élite...
Il n'y a aucun moyen de savoir ce qu'il en est vraiment mais j'ai la conviction que si Microsoft n'était pas sous le coup d'une surveillance anti-monopolistique serrée ils feraient du petit bois de Google avec Bing, car le service de Google est franchement médiocre.
Ecrasons l'infâme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 04 Mai 2013 21:22 #5673

  • DM
  • Portrait de DM
  • Hors Ligne
  • Immarcescible
  • Messages : 349
@Loys: Et Google a une politique de recrutement de stagiaires et de personnels assez élitiste, me semble-t-il. Ils ont raison : ils ont bien plus de candidats que de postes et peuvent se permettre d'être sélectifs (et par ailleurs, vu combien leur coûte leur personnel hautement qualifié, ils doivent l'être).
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les nouvelles écoles d'informatique 30 Mai 2013 20:23 #6084

  • Loys
  • Portrait de Loys
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 13357
La suite sur "Rue89" du 30/05/13 : "J’ai passé les tests de sélection de l’école « 42 », de Xaviel Niel" par Chloé Viatori (pseudonyme).

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Ce qui est moderne peut (aussi) être idiot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.106 secondes
Propulsé par Kunena