Nos patientes dissections


Le grand complot des anti-pédagogues

Qui vais-je faire échouer aujourd'hui ?

Comment disqualifier ceux qui estiment encore la tradition de l'école républicaine ?

Une fondation devenue le fossoyeur officiel de l’école publique

Agnès Verdier-Molinié

Si l'iFRAP, ce think tank libéral ennemi de l'école publique, qui n'existait pas, il faudrait l'inventer !

Quand l’e-learning vient officiellement pallier les défaillances de l'école

Un cas D'Col du numérisme Dans la « stratégie globale pour le numérique » du ministère de l’Éducation, un « service » parmi d’autres marque les esprits, parce qu’il s’adresse aux élèves les plus défavorisés et — parmi ceux-là — à ceux les plus en difficulté : le dispositif D’Col, un service présenté comme « gratuit », ce qui est quand même une chance dans le cadre de l’école publique.

Les chausse-trappes d’une évaluation internationale

Dernière livraison de PISA

Pas besoin d’une grande enquête internationale pour mesurer l’ampleur du naufrage de l’école, du primaire jusque dans le supérieur : il suffit d’enseigner. Oui, l’école ne remplit plus la fonction qui est la sienne et la réussite qu’elle offre n’est plus qu’en trompe-l’œil.

Quand ce qui est obsolète redevient d’actualité

Décrets de 1950 : retour vers le passé

Dans l’imaginaire collectif, les années cinquante sont celles des soucoupes volantes. Mais il existe, en particulier dans la sphère médiatique, un autre objet de fantasmes et de passions irrationnelles : les décrets de 1950 portant sur le statut des enseignants. Des discussions à leur sujet sont sur le point de s’ouvrir et ces obscurs décrets sont bien dans la ligne de mire de la « refondation de l’école » actuellement en cours.

Penchons-nous quelques instants sur ces décrets qui ne sont pas sans réserver quelques surprises.

« Gérer les enseignants autrement »

Le fabuleux rapport de la Cour des comptes

Le 22 mai 2013, la Cour des comptes a rendu public un rapport intitulé « Gérer les enseignants autrement ». La presse a fait son miel de ses nombreuses recommandations iconoclastes, mais hélas sans guère lire le rapport lui-même ni porter sur elles un minimum d’esprit critique[1].

Les enseignants au pilori

Les traits de la médiatrice

Le rapport 2013 de la médiatrice de l’Éducation Nationale (« Informer, dialoguer pour apaiser »), Monique Sassier, a été rendu public ce jeudi 30 mai 2013. Ce rapport est notamment consacré au remplacement des enseignants absents et aux procédures disciplinaires dans le secondaire et il a été salué comme il se doit par le Ministre de l’Éducation Nationale, pour des raisons que nous allons nous efforcer d'éclaircir.