Petit tour dans l'iPad d'un élève de sixième

ipad

Comment les élèves personnalisent-ils leur « environnement personnel d'apprentissage » ? La question est légitime, quand l'Éducation nationale, dans le cadre de son plan numérique pour l'école, est sur le point d'équiper massivement tous les collégiens de tablettes tactiles à partir de 2016.

Voici donc un exemple concret d'environnement personnel d'apprentissage avec les applications éducatives retrouvées en cette fin d'année 2015 sur la tablette d'un élève de sixième dans un département pionnier, puisqu'il équipe déjà massivement ses collégiens en iPads Air dernier cri.

IPAD

Si on cherche bien, on peut retrouver deux applications réellement éducatives... et soixante-quatre jeux, très éclectiques. L'élève a même pris soin de regrouper en fin de tableau les jeux inadaptés, selon la norme PEGI, aux enfants de moins de 16 ans parce que contenant de nombreuses scènes suggestives ou de violence réaliste. Et il lui en reste tant à découvrir jusqu'en 3e !

Pour le reste, Apple veille : « Ce jeu n’est pas approprié pour tous les âges. Touchez OK pour confirmer que vous avez au moins 17 ans ».

Quant aux parents (dont certains rétrogrades ont pu se montrer réticents dans ce département), ils peuvent se féliciter que l'école puisse ainsi ouvrir des horizons nouveaux éducatifs à leurs enfants. Au fond l'élève a compris, bien avant ses professeurs (à part les plus innovants d'entre eux) que l'école devait aujourd'hui devenir ludique.

Félicitons-nous donc : en ces temps de restrictions budgétaires, l'école peut encore, avec un milliard d'euros dédié au plan numérique, offrir le meilleur à nos élèves. Et comme le dit le député Gilles Savary, défendant la réforme du collège 2016 :

[...] il sera sans doute plus utile aux jeunes générations qui ne peuvent pas se payer de tablettes Apple d'apprendre à les maîtriser à l'école que d'en faire des singes savants capables de décliner des locutions latines ou grecques [...].

@loysbonod