"Une enquête inédite révèle le faible niveau des élèves en histoire-géographie" (Le Monde)

Plus d'informations
Plus d'informations
26 Jui 2013 23:35 #6565 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 08:00 - 30 Déc 2014 19:09 #6568 par Euler

Le Monde dit: Les 28,3 % d'enfants de la tête de classe connaissent les personnages, leur fonction, les lieux, et savent les associer à un événement. En géographie, ils identifient les paysages et sont capables de les localiser. Mais qu'on ne se réjouisse pas trop vite : ces premiers de la classe font surtout montre de "connaissances culturelles personnelles", dit l'enquête.

Illustration splendide du fait que, contrairement à ce que nous serinent les pédago***, ce n'est pas la façon d'enseigner (prétendument archaïque et sclérosée) qui favorise les enfants des familles cultivées, mais bien le fait que ces familles, fortes de leur culture, ont pu se substituer à l'école elle-même, devenue à coup de "modernisation" et de "réformes" incapable d'apprendre l'histoire et la géographie à quiconque.
C'est toujours pareil en fait : les idéologues des feus IUFM pensent que si l'école est en faillite, c'est parce que les professeurs en sont restés aux vieilles méthodes rétrogrades ; ils prêchent donc pour davantage de pédagogisme. Alors que nous pensons au contraire que c'est parce que leurs idées absurdes se sont imposées depuis quarante ans que tout s'effondre. Devant un tel écart de diagnostic, je ne vois vraiment pas comment l'une des parties peut convaincre l'autre (et de toute façon, hélas, le débat est depuis longtemps tranché par ceux qui en décident). :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 10:56 - 27 Jui 2013 11:02 #6569 par Wikibuster

Euler dit: "ces familles, fortes de leur culture, ont pu se substituer à l'école elle-même"

Petite correction tout de même, les familles ne se sont pas "substituées" à l'école, c'est leur rôle naturel d'éduquer (et former) leurs enfants, c'est l'école républicaine qui s'est substituée aux familles dans une démarche politique et idéologique (ce n'est pas une critique ici, c'est factuel). Si l'école échoue qu'on rende les enfants aux familles et qu'on leur laisse les moyens financiers de les former (via les impôts). C'est pas une proposition ça ? :doc:

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 18:29 - 27 Jui 2013 19:27 #6572 par Frist

Wikibuster dit: Si l'école échoue qu'on rende les enfants aux familles et qu'on leur laisse les moyens financiers de les former (via les impôts). C'est pas une proposition ça ? :doc:

Tiens, c'est une bonne idée ça !
Retournons à avant Jules Ferry, c'est sûr que c'était bien mieux :)

Loys dit: A lire dans "Le Monde" du 26/06/13 : "Une enquête inédite révèle le faible niveau des élèves en histoire-géographie".

Zut !
Pas les splendides cartes d'écoliers, qu'on trouve régulièrement dans ce genre d'article :(
Je suis déçu.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 20:06 #6573 par Loys

Wikibuster dit: Petite correction tout de même, les familles ne se sont pas "substituées" à l'école, c'est leur rôle naturel d'éduquer (et former) leurs enfants, c'est l'école républicaine qui s'est substituée aux familles dans une démarche politique et idéologique (ce n'est pas une critique ici, c'est factuel).

C'est l'école qui a pris en charge l'instruction des enfants de la République mais elle ne s'est pas substituée à une instruction qui - pour l'immense majorité - n'existait pas. :doc:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 20:07 - 30 Déc 2014 19:10 #6574 par Loys

Euler dit: Illustration splendide du fait que, contrairement à ce que nous serinent les pédago***, ce n'est pas la façon d'enseigner (prétendument archaïque et sclérosée) qui favorise les enfants des familles cultivées, mais bien le fait que ces familles, fortes de leur culture, ont pu se substituer à l'école elle-même, devenue à coup de "modernisation" et de "réformes" incapable d'apprendre l'histoire et la géographie à quiconque.
C'est toujours pareil en fait : les idéologues des feus IUFM pensent que si l'école est en faillite, c'est parce que les professeurs en sont restés aux vieilles méthodes rétrogrades ; ils prêchent donc pour davantage de pédagogisme. Alors que nous pensons au contraire que c'est parce que leurs idées absurdes se sont imposées depuis quarante ans que tout s'effondre. Devant un tel écart de diagnostic, je ne vois vraiment pas comment l'une des parties peut convaincre l'autre (et de toute façon, hélas, le débat est depuis longtemps tranché par ceux qui en décident). :(

C'est exactement ça. :|

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 20:08 - 27 Jui 2013 20:17 #6575 par Wikibuster

Frist dit: Tiens, c'est une bonne idée ça !
Retournons à avant Jules Ferry, c'est sûr que c'était bien mieux :)

Avant Jules Ferry on ne brimait/punissait pas les enfants quand ils parlaient la langue de leurs parents et de leurs ancêtres (le breton, l'occitan, etc.), oui c'était mieux, votre Jules Ferry c'est pour moi le symbole d'un crime national contre la/les culture/s.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 20:15 - 27 Jui 2013 20:19 #6576 par Wikibuster

Loys dit: C'est l'école qui a pris en charge l'instruction des enfants de la République mais elle ne s'est pas substituée à une instruction qui - pour l'immense majorité - n'existait pas. :doc:

Il n'y avait pas d'instruction scolaire par définition mais il n'y avait pas rien, et vu le niveau des tweets des élèves d'aujourd'hui je ne suis pas sûr que le moindre sentiment de supériorité ou de "progrès" par rapport aux époques passées soit justifié.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Jui 2013 20:33 #6577 par Loys
Frist, ne parlez pas de Jules Ferry à Wikibuster : ça dégénère à chaque fois en hors sujet ! :xx:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Jui 2013 18:05 #6588 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Jui 2013 18:07 #6589 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Juil 2013 20:39 - 03 Juil 2013 06:06 #6656 par mds
L'article du Figaro :
Collège : le niveau des élèves s'effondre en histoire-géographie
La reprise Yahoo pour les commentaires à l'occasion instructifs et rigolos (attention ces pages Yahoo sont temporaires, et font par ailleurs l'objet d'une modération... modérée), et même quelques pépites. Bonne pêche !
http://fr.news.yahoo.com/coll%C3%A8ge-niveau-%C3%A9l%C3%A8ves-seffondre-histoire-g%C3%A9ographie-132200543.html

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 07:03 - 03 Juil 2013 08:57 #6660 par mds
Des profs d'histoire-géo dénoncent des sujets trop durs au brevet (sic)
"VousNousIls" : Brevet d'histoire-géo : des sujets "scandaleux" pour l'APHG
Alors on remonte le niveau mais en commençant par les examens, pas les cours ? Remarquez, étant donné l'organisation des programmes d'histoires, les profs ont maintenant lieu d'être dépassés. Mais il ne faut peut-être plus trop chercher de logique dans cette nouvelle assez déconcertante... Ou en tous les cas y voir un cadeau du Ciel, pour les candidats qui nourrissaient encore quelques appréhensions au sujet leur note dans cette matière.
Monsieur Loys, vous qui êtes un spécialiste, confirmez-nous que le h dans le nom de cette association n'est pas là pour humoristique ou haha. Ou hilarant peut-être ? :?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 09:18 #6663 par Loys
L'exaspération des collègues d'histoire-géographie s'explique peut-être parce que c'est la seule matière qui n'est prise en compte qu'à l'examen, et pas au contrôle continu. Une aberration du Brevet parmi d'autres.
En tout cas, vu les sujets de Brevet et de Bac de français cette année, je peux vous rassurer : on n'a pas été trop exigeant avec les élèves.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 12:00 - 03 Juil 2013 12:12 #6669 par mds
Oui, personne ne sait pourquoi cet ostracisme ? Apparemment il y a spécifiquement un petit souci avec cette matière. Une recherche rapide sur Internet donne des titres comme « On voudrait tuer l’histoire-géo (...) qu’on ne s’y prendrait pas autrement » (lemonde.fr).
Mais la présentation du communiqué de cette institution bien sûr fort sérieuse telle qu'on la trouve ci-dessus (des sujets trop durs) en surprendra plus d'un.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Juil 2013 12:11 #6672 par Loys
Malheureusement je ne peux pas répondre à la place de mes collègues.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.353 secondes
Propulsé par Kunena