« Je dois sacrifier mon fils. Il ira à Pagnol »

Plus d'informations
02 Déc 2013 22:59 - 02 Déc 2013 23:40 #8663 par archeboc
A lire sous la plume de Florence Aubenas dans "Le Monde" du 30/11/13 : "« Je dois sacrifier mon fils. Il ira à Pagnol »" .
C'est à pleurer


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Déc 2013 22:08 #8677 par Personne
Réponse de Personne sur le sujet « Je dois sacrifier mon fils. Il ira à Pagnol »

Une blonde prend la parole, consternée. Elle est agent administratif, sa fille vise le bac pro infirmière, mais le lycée public sature. « Je l'ai mise à Notre-Dame, qui va me coûter 132 euros par mois. Du coup, je dois sacrifier mon fils. Il ira à Pagnol. » Le fils a supplié : « Tu ne pourrais pas faire des heures supplémentaires le week-end pour me payer Saint-Paul ? »
L'ambiance reste calme mais on sent l'angoisse monter. Tout le monde parle en même temps. Une femme refuse de dévoiler sa stratégie : « Si je vous donne mes trucs, il n'y aura peut-être plus de place pour le mien.
– Arrêtez de dramatiser : un enfant qui doit réussir, le fera n'importe où.
– Moi, je vais dire ce qu'on sait tous. A Lemière, ils sont plus de 90 % à décrocher le brevet, contre 56 % à Pagnol. »

Il y a pourtant matière à rire, d'un fou rire qui emporte les larmes ! Lorsqu'autrefois on glosait volontiers « lutte des classes », avec plus ou moins de sérieux, on cause maintenant « lutte des places », avec un sérieux de morgue que ceux qui auront oublié que Diogène vivait le plus simplement du monde qualifieront de cynique.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.110 secondes
Propulsé par Kunena