"La révolution des MOOC n'a pas eu lieu" (Xerfi avec Matthieu Cisel)

Plus d'informations
05 Déc 2018 11:20 - 18 Déc 2018 19:36 #21630 par Loys
www.xerficanal.com/strategie-management/...eu-lieu_3746534.html

cf theconversation.com/mooc-la-revolution-na-pas-eu-lieu-103282

Matthieu Cisel dit: L'état des lieux, c'est que la gratuité a largement disparu [...] Maintenant la plupart de certificats sont payants

Donc un des o de Mooc (pour "open") n'a plus lieu d'être... Pour le reste, c'était assez prévisible et nous avions bien insisté sur ce point dès 2013 .

Matthieu Cisel dit: ... la formation adulte : ils ont compris que c'était là qu'il y avait un marché à prendre.

Matthieu Cisel, lui, avait pronostiqué en 2013 que les Mooc gagneraient... le secondaire : "je reste persuadé que le format MOOC est davantage adapté que la salle de classe pour ces esprits qui sont baignés dans l’univers numérique [...] Je suis donc persuadé que les MOOC pour bacheliers sont une excellente idée qui va se développer dès l’année prochaine."

Matthieu Cisel observe (avec raison) que les mooc n'ont finalement pas été tournés tant que ça vers les contenus universitaires, mais davantage vers des contenus grand public.

En fin de compte on a trop adapté pour qu'on puisse utiliser dans les cursus académiques et en même temps on est resté souvent trop proche du format académique pour intéresser des internautes qui ont l'habitude de vidéos YouTube courte et alléchantes.

Donc le c de Mooc (pour "curses") n'a plus vraiment lieu d'être...

Alors, Matthieu Cisel, comment est-ce que vous voyez l'avenir ?

...

Matthieu Cisel dit: Alors, le problème, c'est que sur le plan technologique, les Mooc, ça a plutôt été une régression. On a beaucoup parlé de révolution technologique : pas du tout, c'étaient de la vidéo, des quiz, un peu d'évaluation par les pairs. Vraiment, pour qu'on puisse parler de révolution technologique, il faudra qu'on intègre des intelligences artificielles qui permettront de faire des parcours plus adaptés

Intéressant que Matthieu Cisel porte un regard critique sur ce qu'"on" disait, et constate la pauvreté de ce qu'il a pourtant promu. Heureusement, un nouvel espoir vient depuis deux trois ans de l'intelligence artificielle salvatrice...

Matthieu Cisel dit: Alors pour moi l'avenir est au fait de démocratiser l'IA en éducation et en formation alors que maintenant c'est un petit modèle de niche, de petites formations à droite à gauche ou des prototypes de labo

Donc le "m" de Mooc (pour "massive") n'a plus lieu d'être non plus. Il ne reste décidément plus grand chose à part "online"...

"la révolution mooc n'a pas eu lieu" mais rappelons quand même comment s'intitule le blog de Matthieu Cisel depuis 2013... :roll:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Déc 2018 12:44 #21687 par Loys
Dans "Les Echos" (abonnés) du 26/12/18 : www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/060...en-gamme-2232506.php

Les MOOC s'éloignent du gratuit pour monter en gamme
Anais Moutot 26/12/2018

Sept ans après leur création, les plateformes de cours en ligne collaborent de plus en plus avec les universités pour offrir de véritables diplômes.

A l'automne 2011, quelques professeurs de Stanford mettent gratuitement en ligne des vidéos de trois cours : introductions à l'intelligence artificielle, au « machine learning » et aux logiciels de bases de données. Avec plus de 100.000 inscriptions pour chaque classe, le succès de l'initiative prend la communauté éducative par surprise. Les universités se ruent alors vers ce nouveau médium : dans les deux années qui suivent, plus de neuf...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.208 secondes
Propulsé par Kunena