"Apprendre à apprendre: les méthodes d'apprentissage, piliers de la réussite?" (L'Express)

Plus d'informations
24 Sep 2013 19:17 #7640 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Sep 2013 19:17 #7641 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Sep 2013 20:41 - 24 Sep 2013 20:44 #7644 par mewtow
Pour information, ce genre de chose est bien connu depuis un moment : cela fait quelques décennies que les spécialistes du fonctionnement de la mémoire (des chercheurs en psychologie cognitive) ont effectué de recherches sur les techniques pédagogiques, ainsi que sur les méthodes de mémorisation efficaces.
Et ils ont découvert (ou ré-découvert) de nombreuses techniques, ainsi que des arguments théoriques généraux permettant d'expliquer pourquoi ces techniques fonctionnent. Certaines méthodes pédagogiques ont même été inventés grâce à cela : la pédagogie multi-épisodique d'Alain Lieury, ou la théorie de la charge cognitive en sont de très bons exemples.
Autant prévenir tout de suite, ces travaux sont nettement plus sérieux que les "travaux" du courant constructiviste, qui n'a presque aucune justification empirique (encore qu'il y a quelques rares trucs à garder dans ces théories).
C'est un domaine qui m'intéresse fortement, je dois dire, et la présentation qui en est faite ici me semble trop superficielle, aussi je me permets d'approfondir celle-ci en détail.
Grosso-modo, il y a 4 techniques principales qui permettent de faciliter la mémorisation lors de a pratique autonome :
  • la répétition d'élaboration, qui consiste à améliorer sa compréhension d'un domaine, en associant de plus en plus le matériel à apprendre à des choses déjà connues ou à des informations nouvelles, en affinant et en extrayant progressivement le sens du matériel à apprendre à chaque répétition ;
  • la répétition de rappel, qui consiste à se rappeler fréquemment et souvent le matériel à apprendre ;
  • la distribution des apprentissages : mieux vaut travailler peu et fréquemment que beaucoup en peu de temps : cela a une influence sur la quantité et la distribution des devoirs, par exemple ;
  • la méta-cognition : savoir ce que l'on sait, et ce que l'on ne sait pas, savoir comment apprendre efficacement ou non.
Pour donner un exemple, les différences d’efficacité des stratégies mentionnées dans l'article s'expliquent par la répétition d'élaboration, c'est à dire sur le sens qui est porté aux apprentissages. Il faut dire que plus on comprend quelque chose, mieux on le retient : les modèles de la mémoire sémantique, ainsi que les observations cérébrales sont claires là-dessus.
La stratégie 5 est une simple répétition de rappel. Elle est censé être efficace, mais dans ce cas, elle est utilisée seule.
La stratégie 4 combine la stratégie 5 avec une répétition de maintien en plus. Par répétition de maintien, on veut dire que le matériel à apprendre est revu à l'identique à chaque répétition : apprendre par cœur, ou relire ses cours en sont des exemples type. Expérimentalement, on constate que l'effet de la répétition de maintien est particulièrement médiocre, au point que certains psychologues se demandaient autrefois si celle-ci avait effectivement le moindre effet ! Ce qui fait qu'elle considérée comme une stratégie de mémorisation extrêmement inefficace. Pas étonnant que celle-ci finisse 4éme.
La stratégie 3 est mélange répétition de rappel et d'élaboration, ce qui fait qu'elle est censé être meilleure que les deux précédentes. Expérimentalement, on constate effectivement que réexpliquer soit-même quelque chose (ce qui est fait lors de l'écriture d'un résumé) est un bon moyen de mémorisation. Cela porte même un nom : c'est le self-explanation effect.
Seconde stratégie : même chose que la 3, sauf que le traitement sémantique effectué sur le matériel à apprendre est plus profond. On veut dire par là que l'accent est mis sur leur importance et donc sur les liens entre concepts. Pas étonnant que la mémorisation soit meilleure. Conséquence : sa compréhension, et donc sa profondeur de traitement est plus grande.
Première stratégie : même chose que la seconde stratégie.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
25 Sep 2013 23:25 #7685 par Loys
Merci pour ces éclairages très techniques.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.248 secondes
Propulsé par Kunena