Le "pédagogisme"

Plus d'informations
30 Déc 2014 20:48 - 01 Jan 2015 14:20 #12786 par Loys
Le "pédagogisme" a été créé par Loys
A lire sur CAIRN : "La critique du « pédagogisme » ou l'invention du discours de l'autre..." par Pierre Kahn, tiré de Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle (2006/4 (Vol. 39) CERSE - Université de Caen).



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Mai 2015 14:54 #13911 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le "pédagogisme"
Billet de P. Watrelot ce 9/05/15 : "Pédago..."


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Jan 2021 07:23 - 15 Jan 2021 07:37 #23126 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Le "pédagogisme"
Toujours de Pierre Kahn en 2019 : "«Sauver les lettres», sauver l’école: une défense «de gauche» de l’enseignement traditionnel ?"
Partant d'un constat qui lui semble aussi paradoxal que douloureux (il existe une critique de gauche du progressisme scolaire) et sans jamais analyser ni même évoquer les évolutions pédagogiques qu'a connue l'école française depuis plusieurs décennies (la référence restant l'école des années 1960) ainsi que la dégradation des compétences des élèves, une analyse qui se contente d'amalgamer des discours et conclut en opposant évidemment le Bien (la vraie gauche scolairement progressiste) et le Mal (la fausse gauche alliée à la pensée réactionnaire).

Il y a une gauche pour laquelle la promotion démocratique que constitue le désenclavement social des études longues exige une transformation de ces études dans leurs contenus et dans leurs formes, et donc aussi une sorte de révolution pédagogique. D’où un progressisme pédagogique incarné en France, par exemple, par Louis Legrand, ou Roger Gal, dans l’héritage, me semble-t-il du plan Langevin-Wallon. A l’opposé, il y a une gauche pour laquelle une telle promotion démocratique passe au contraire par le bénéfice que le plus grand nombre peut tirer des contenus et des formes inchangés de la culture secondaire classique.

Dire que "la promotion démocratique que constitue le désenclavement social des études longues exige une transformation de ces études dans leurs contenus et dans leurs formes" (c'est-à-dire que les contenus et leurs formes ne sont pas à la portée de certaines catégories sociales), est-ce être de gauche ? On en a eu un exemple avec une polémique récente concernant une notion grammaticale dans le primaire et le secondaire : le prédicat. Parce que les attributs et les compléments, c'est trop compliqué pour les pauvres en somme.

Un "progressisme" qui constitue en réalité une immense régression pour l'école.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.152 secondes
Propulsé par Kunena