Un métier dévalorisé

Plus d'informations
29 Mai 2019 21:44 - 07 Oct 2023 13:58 #22010 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Un métier dévalorisé
Dans "Le Monde" (abonnés) du 27/05/19 : Pourquoi les enseignants français se sentent-ils mal aimés ?

Ce message contient des informations confidentielles
Dernière édition: 07 Oct 2023 13:58 par Loys.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Oct 2021 15:08 #23591 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Les enseignants dévalorisés
Dans "Les Echos" du 31/08/20 : "Les enseignants sont fiers de leur métier mais le déconseilleraient à un ami" .


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Aoû 2022 13:01 #24036 par Loys
Le 2/08/22 à l'Assemblée :

Pap Ndiaye écrit: Dernier axe, que j’ai déjà indirectement évoqué en parlant de la rentrée scolaire, celui de la revalorisation du métier d’enseignant. Elle n’est pas simplement financière, mais également sociale et morale. Beaucoup d’enseignants ont, à juste titre, le sentiment d’exercer un métier déclassé, dévalorisé. Les témoignages sont nombreux. Ils ne se sentent plus considérés, alors que la société française leur doit le respect.

Il faut donc revaloriser l’autorité morale des enseignants. Cela passe bien entendu par des revalorisations salariales, indispensables, mais aussi par la restauration du respect et de leur autorité – j’y serai attentif. La position sociale des enseignants dans la société française s’est dégradée au fil des années. Nous ne pouvons l’accepter car l’école nouvelle prendra son élan avec les enseignants et la communauté éducative en général.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Jui 2023 12:09 - 12 Juil 2023 21:15 #24510 par Loys
Dans "Le Télégramme" du 4/06/23 : "Pap Ndiaye : « Il est temps de valoriser les enseignants »"

La question qui se pose à notre pays est la suivante : quelle place souhaitons-nous donner aux professeurs dans notre société ? Beaucoup ont le sentiment d’être déclassés. Je suis conscient que cela ne relève pas de ma seule fonction mais je suis de ceux qui plaident pour une valorisation de l’autorité du savoir. La position symbolique des enseignants est quelque chose sur laquelle je vais beaucoup insister. Nous allons, d’ailleurs, lancer, courant juin, une campagne de communication, qui sera diffusée au cinéma et à la télévision, avec un slogan : « Un professeur, ça change la vie pour toute la vie ». Enseigner est, par excellence, un métier qui a du sens.

Et une page dédiée : www.devenirenseignant.gouv.fr/un-profess...ur-toute-la-vie-1038

Des slogans plutôt que des revalorisations salariales. Et pour "valoriser" le métier d'enseignants, promettre aux éventuels enseignants qu'ils pourront... ne plus l'être.

Clé utilisateur/ secrète de la configuration non valide

Edit du 11/07/23 avec le ministre devant les députés :

Pap Ndiaye écrit: Les jeunes enseignants veulent aussi pouvoir changer de métier [...], veulent des portes de sortie au bout de 10-15 ans de métier.

Dernière édition: 12 Juil 2023 21:15 par Loys.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
17 Jui 2023 10:25 - 17 Jui 2023 10:55 #24547 par Loys
Le 15/06/23 : www.francetvinfo.fr/replay-radio/19h20-p...-ndiaye_5859845.html

"Il y a beaucoup de choses à faire pour redorer" le métier et "revaloriser les professeurs", a reconnu jeudi 15 juin sur franceinfo Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, alors que le ministère de l'Éducation nationale a lancé ce jeudi également une grande campagne de communication afin de susciter des vocations et donc de recruter plus d'enseignants.

"Nous avons besoin de revaloriser le métier de professeur. Nous le faisons par des augmentations de salaire à partir du 1er septembre, elles sont substantielles, le monde de l'Éducation nationale ne l'a pas connu depuis 30 ans. Nous le faisons aussi par une revalorisation symbolique, sociale, de la place du professeur dans la société française. Je souhaite que la place des professeurs retrouve une centralité qui s'est émoussée au fil du temps".


La campagne :

Clé utilisateur/ secrète de la configuration non valide

Ce message contient des informations confidentielles
Dernière édition: 17 Jui 2023 10:55 par Loys.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
07 Oct 2023 12:27 - 07 Oct 2023 13:55 #24745 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Un métier dévalorisé
Même contradiction sidérante chez Gabriel Attal dans son discours pour la Journée mondiale des enseignants le 5/10/23 :

François Mitterrand avait raison quand il disait qu'être enseignant ce n’est pas un choix de carrière, c’est un choix de vie. [...]
Pour rendre nos professeurs plus heureux, nous devons à tout prix rendre et dans le même temps rendre ce métier plus désirable.
[...] La promesse de l’école peut-elle être de dire à tous les jeunes candidats qu’ils passeront plus de 4 décennies dans le même métier ?… Il faut qu’on soit aux avants postes d’une gestion des ressources humaines ».

Dernière édition: 07 Oct 2023 13:55 par Loys.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena