L'innovation dans l'éducation

Plus d'informations
12 Juil 2013 15:16 - 12 Juil 2013 15:18 #6818 par Loys
Loys a répondu au sujet : "D'où vient l'innovant"
Innover, c'est tellement désobéir qu'il y a même des écoles pour cela. :doc:

Présentation des écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE)
Les ESPE proposent une formation des enseignants renouvelée, innovante et favorisant la réussite pour tous, quels que soient les territoires, l’origine culturelle ou sociale. A partir de la rentrée 2013, elles forment à des masters Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), des formations de haut niveau, alliant enseignements, stages et formation en alternance. Ce master comporte notamment une initiation à la recherche, une ouverture sur l'international et un volet numérique.
Ouverture des ESPE à la rentrée 2013
Dès la rentrée 2013, les Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE) accueillent les étudiants se destinant aux métiers du professorat et de l'éducation. Chacune d'entre elles a fait l'objet d'une accréditation conjointe par le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Les ESPE préparent à des masters Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF), à l'issue de deux années d'études post-licence. Ces formations comportent différents modules d'enseignements disciplinaires :

  • une initiation à la recherche
  • une ouverture sur l'international
  • un volet numérique
  • des outils et méthodes pédagogiques innovants

Source : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ci...ucation-e.s.p.e.html

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
06 Aoû 2013 15:23 - 06 Aoû 2013 16:07 #7055 par Loys
Loys a répondu au sujet : "D'où vient l'innovant"
C'est passé comme une lettre à la poste mais l'article du code de l'éducation relatif aux dispositions propres aux personnels enseignants, défini depuis le 10 juillet 1989 comme tel :

Les enseignants sont responsables de l'ensemble des activités scolaires des élèves. Ils travaillent au sein d'équipes pédagogiques [*composition*] ; celles-ci sont constituées des enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire et des personnels spécialisés, notamment les psychologues scolaires dans les écoles. Les personnels d'éducation y sont associés.
Les enseignants apportent une aide au travail personnel des élèves et en assurent le suivi. Ils procèdent à leur évaluation. Ils les conseillent dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation. Ils participent aux actions de formation continue des adultes.
Leur formation les prépare à l'ensemble de ces missions.

a été légèrement modifié ce 8 juillet 2013 :

Les enseignants sont responsables de l'ensemble des activités scolaires des élèves. Ils travaillent au sein d'équipes pédagogiques ; celles-ci sont constituées des enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire et des personnels spécialisés, notamment les psychologues scolaires dans les écoles. Les personnels d'éducation y sont associés. Le travail transversal et pluridisciplinaire ainsi que l'innovation pédagogique sont encouragés
Les enseignants apportent une aide au travail personnel des élèves et en assurent le suivi. Ils procèdent à leur évaluation. Ils les conseillent dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation qui veillent à favoriser la mixité entre les femmes et les hommes dans l'accès aux filières de formation. Ils participent aux actions de formation continue des adultes et aux formations par apprentissage.
Les enseignants tiennent informés les parents d'élèves et les aident à suivre la scolarité de leurs enfants
Ils contribuent à la continuité de l'enseignement sous l'autorité du chef d'établissement en assurant des enseignements complémentaires.

Leur formation les prépare à l'ensemble de ces missions.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Aoû 2013 14:44 - 22 Aoû 2013 21:50 #7077 par Loys
Loys a répondu au sujet : "D'où vient l'innovant"
A consulter : l'expérithèque d'Eduscol, avec une carte des académies : eduscol.education.fr/experitheque/carte.php
Avec un exemple très intéressant d'innovation dans l'académie de Paris, avec notamment "les Ateliers de Réflexion Réparation (ARR) : une idée originale de sanction éducative qui permet aux professeurs d’adopter une attitude réflexive quant à la gestion des transgressions, aux élèves d’acquérir des compétences sociales et civiques, et à tous les acteurs de l’école de travailler mieux à l’intérieur d’un cadre protecteur" : eduscol.education.fr/experitheque/consul...dex.php?idFiche=8668
Extrait :
[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Aoû 2013 21:49 - 23 Aoû 2013 12:34 #7158 par Loys
Loys a répondu au sujet : "D'où vient l'innovant"
Dans un discours prononcé ce 22/08/13 le Premier ministre a souhaité développer l'innovation pédagogique.
Le discours : www.gouvernement.fr/premier-ministre/dis...iques-des-services-d
Extrait :

Cela ne se fera pas sans innover, car l’innovation est au cœur de la démarche pédagogique.
Nous le savons, le modèle normatif de la classe, si efficace pour réussir la scolarisation de masse, doit être adapté en permanence à la diversité du public accueilli. Ce qui me frappe le plus lorsque je regarde les efforts qui ont été faits depuis trente ans dans l’éducation prioritaire, c’est qu’ils ont été peu accompagnés d’une véritable innovation pédagogique. Nous savons tout ou presque sur ce qui différencie nos quartiers difficiles du reste du territoire. Nous ne savons rien ou presque sur la façon dont il faut y enseigner pour faire reculer l’échec scolaire.
C’est là, Mesdames et Messieurs, qu’il faut porter le fer. C’est là qu’une nouvelle alliance doit se nouer, au sein des équipes pédagogiques, mais également avec le monde de la recherche.
Là où les regards de maîtres différents se croisent, là où la part du travail collectif s’accroît, la vision est plus pertinente et l’action plus efficace. Quand le ministre plaide, à juste titre, pour « plus de maîtres que de classes », c’est un pas important dans cette direction.
A travers vous, Mesdames et Messieurs, c’est bien sûr aux enseignants que je m’adresse, mais aussi à tous ceux qui conduisent au quotidien l’action éducative. Notamment aux directeurs d’écoles et chefs d’établissements, mais aussi à tous les corps d’inspection. Tous doivent être des inspirateurs et des acteurs de l’innovation pédagogique.
Là où la norme est impuissante, là où elle a failli, il faut en changer. Combien d’enseignants m’ont dit à quel point ils se sentent parfois bridés dans leur volonté d’initiative ! Le Gouvernement est résolu à redonner tout son sens à l’idée de liberté pédagogique, ce qui suppose de développer partout une véritable capacité d’innovation.
D’où l’importance, aussi, des nouveaux outils. Oui, il faut bâtir l’école de l’ère du numérique. Nos élèves y sont déjà entrés de plain-pied. Mais les nouveaux outils numériques doivent d’abord être mis au service de la liberté et de l’inventivité pédagogiques.
Ce sont des moyens importants qui sont mobilisés aujourd’hui pour l’école, mais pour que ces moyens atteignent leur but, il faut que l’innovation soit au rendez-vous, il faut que l’école change.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Aoû 2013 21:52 #7159 par Loys
Loys a répondu au sujet : "6ème Forum des enseignants innovants : Au service de l'innovation pédagogique" (Café Pédagogique)
A lire dans le "Café Pédagogique" du 22/08/13 : "6ème Forum des enseignants innovants : Au service de l'innovation pédagogique" .

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 10:01 - 27 Aoû 2013 10:02 #7199 par Loys
Loys a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013
A lire sur le "Café Pédagogique" du 27/08/13 : "Le biathlon numérique est lancé" .

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 10:03 - 27 Aoû 2013 10:04 #7200 par Loys
Loys a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013

Le numérique en pédagogie reprend sa place d’outil : nos trois concurrentes montent leur projet au préalable et chercheront les outils adéquats à sa réalisation en seconde intention. La révolution du numériques se précise : l’important n’est pas l’outil, mais ce qu’on en fait…

Oui, enfin les contraintes du projet sont assez brumeuses " trouver l’idée fédératrice, et en accord avec le thème de l’imaginaire"). En revanche il y a une contrainte à ne pas oublier : les "outils" numériques...
Comme si il fallait inventer une tâche qui justifie d'utiliser un outil. :shock:
Et au fait, pourquoi "biathlon" ? :scratch:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 12:39 #7207 par Shane_Fenton
Shane_Fenton a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013

Loys dit: Et au fait, pourquoi "biathlon" ? :scratch:

Eh bien, parce que d'abord on joue, et ensuite on code. Ce qui fait 2 tâches.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 12:52 #7210 par Loys
Loys a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013
Vous croyez qu'un seul des invités de Ludovia sait coder ? :mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 13:10 #7212 par Shane_Fenton
Shane_Fenton a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013

Loys dit: Vous croyez qu'un seul des invités de Ludovia sait coder ? :mrgreen:

Ben, parmi les inscrits à ce "biathlon numérique", j'imagine qu'il y a quand même des gens qui touchent un peu à ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 13:15 - 27 Aoû 2013 13:45 #7213 par Loys
Loys a répondu au sujet : Le biathlon numérique de Ludovia 2013
Peut-être mais en tout cas bien peu dont c'est la profession.
Allez consulter la liste des intervenant de l'an passé : j'ai fait une petite synthèse ici . :devil:
Edit : après vérification, je compte quatre ou cinq intervenants développeurs.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Sep 2013 00:41 - 11 Sep 2013 17:07 #7314 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Vincent Peillon consultera les enseignants sur les programmes" (Peut Mieux faire)
Bonne nouvelle : devinez que vont bientôt devenir les enseignants innovants ?
A lire sur le blog "Peut mieux faire" de Maryline Baumard du 02/09/13 :

Les enseignants innovants, un peu oubliés depuis l’arrivée de ce nouveau gouvernement, reviennent dans le débat « Je veux que l'on repère les enseignants innovants et que l'on créent les conditions qui leur permettent d'aider leurs collègues. Je veux qu'ils puissent enseigner en ESPE, qu’ils y soient associés, qu’ils puissent faire de la formation continue et que cela soit pris en compte dans leur service. C'est typiquement un des sujets des discussions qui vont s'ouvrir et sur lequel je marquerai une volonté », a-t-il déclaré au cours de cet entretien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Sep 2013 14:26 - 11 Sep 2013 19:47 #7480 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Les enseignants innovants recommandés pour la Légion d'honneur et le Mérite" (Café Pédagogique)
Ils se disaient persécutés et se présentaient en martyrs de la modernité éducative, malgré le soutien ministériel. Eh bien aujourd'hui ils peuvent sortir de leur cachette et revendiquer hautement leur innovantitude !
A lire dans le "Café Pédagogique" du 11/09/13 : "Les enseignants innovants recommandés pour la Légion d'honneur et le Mérite"

Connectez-vous pour voir le message entier.

Tous à vos innovations innovantes ! :cheers:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Sep 2013 19:46 #7501 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Les sites académiques Recherche-développement, innovation et expérimentation"
A consulter sur Éduscol : "Les sites académiques Recherche-développement, innovation et expérimentation" (30 avril 2013)

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Sep 2013 14:37 - 19 Sep 2013 14:37 #7596 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Microsoft invite 700 profs innovants à Barcelone" (Café Pédagogique)
Dans le "Café pédagogique" du 19/09/13 : "Microsoft invite 700 profs innovants à Barcelone".

Connectez-vous pour voir le message entier.

Pourquoi ne pas laisser Microsoft distribuer les légions d'honneurs ? :cheers:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Sep 2013 18:54 - 27 Sep 2013 18:57 #7701 par Loys
Loys a répondu au sujet : La FESPI
Découvrez la FESPI, la "Fédération des établissements scolaires publics innovants" !
www.fespi.fr
Ses propositions : www.fespi.fr/spip.php?article49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Sep 2013 17:12 #7736 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Innovative Learning Environments" (OCDE)
A lire sur le site de l'OCDE (en anglais) : "Innovative Learning Environments" (25/09/13)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Oct 2013 14:58 - 21 Oct 2013 14:59 #8049 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Tour de France et du monde de l'innovation" (France Info)
Sur le site de "France Info" avec "Questions d'éducation" un "tour de France et du monde de l'innovation" sous la plume d'Emmanuel Davidenkoff.
www.franceinfo.fr/education-jeunesse/que...t-1174409-2013-10-21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Oct 2013 10:03 - 22 Oct 2013 10:05 #8074 par Loys
Loys a répondu au sujet : Un "diplôme d'université "création d'entreprises innovantes et entrepreneuriat"" (Le Monde)
L'innovation est partout !
A lire dans "Le Monde" du 22/10/13 : "Fioraso lance un plan pour aider les étudiants à monter leur entreprise".

Le président François Hollande avait annoncé en avril, lors des Assises de l'entrepreneuriat, la création d'un statut d'étudiant entrepreneur pour accompagner les jeunes qui innovent et créent leur entreprise. Le statut sera ouvert aux étudiants en cours de formation et aux jeunes diplômés souhaitant créer leur entreprise après l'obtention de leur diplôme, indique-t-on au ministère.
Les jeunes diplômés pourront continuer à bénéficier du statut d'étudiant, et de la couverture sociale qui y est attachée, à la condition de s'inscrire à un diplôme d'université "création d'entreprises innovantes et entrepreneuriat", précise-t-on de même source.

Car la création d'entreprises est forcément toujours innovante ! :doc:
Et dans "Les Echos" du 21/10/13 : "Fioraso inaugure le statut d’« étudiant-entrepreneur »"

Faire émerger « un Zuckerberg à la française  », du nom du fondateur de Facebook. Tel est le sens des annonces que devrait prononcer mardi matin Geneviève Fioraso, selon son entourage.

Vive la rhétorique creuse de la modernité...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Oct 2013 18:51 #8094 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Education: j'innove, tu innoves, nous innovons" (L'Express)
A lire dans "L'Express" du 23/10/13 : "Education: j'innove, tu innoves, nous innovons" par Emmanuel Davidenkoff.

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Oct 2013 18:52 #8095 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Education: j'innove, tu innoves, nous innovons" (L'Express)
Commentaires à venir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Oct 2013 16:36 - 28 Oct 2013 16:42 #8189 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Un rapport officiel appelle un "projet politique fort" pour l'innovation pédagogique" (Café pédagogique)
A lire dans le "Café pédagogique" du 28/10/13 : "Un rapport officiel appelle un "projet politique fort" pour l'innovation pédagogique""


Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Oct 2013 16:38 - 28 Oct 2013 16:45 #8190 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Un rapport officiel appelle un "projet politique fort" pour l'innovation pédagogique" (Café pédagogique)

L’innovation ne se décrète pas, elle fleurit d’abord sur le terrain, comme le répètent tous les partisans de la liberté pédagogique ; mais il faut pouvoir miser sur un projet politique fort et un discours volontariste si l’on veut créer les conditions de son éclosion de façon à ce qu’elle devienne une véritable « culture » qui irrigue l’ensemble du système éducatif

:shock:
Ce ne sont donc plus les éventuels résultats de l'innovation mais l'innovation en tant que "culture" qu'il importe seule de valoriser. La conclusion du rapport suppose un lien évident évident entre "innovation" et "meilleure efficacité".

Les priorités de la politique ministérielle [...] doivent servir de matrice à la mise en oeuvre d’une stratégie en matière de numérique orientée vers l’innovation pour une plus grande efficacité du système éducatif et une meilleure réussite des élèves

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Oct 2013 18:21 - 29 Oct 2013 18:23 #8213 par Loys
Loys a répondu au sujet : Le WISE
A ne pas rater, car il se tient ces jours-ci, le "WISE" ou "Word Innovation Summit for Education" : www.wise-qatar.org/


The World Innovation Summit for Education (WISE) was established by Qatar Foundation in 2009 under the patronage of its Chairperson, Her Highness Sheikha Moza bint Nasser. WISE is an international, multi-sectoral platform for creative thinking, debate and purposeful action in order to build the future of education through innovation. WISE is now an ongoing initiative and a global reference in new approaches to education. Through both the annual Summit and a range of continuing programs WISE is promoting collaboration and building the future of education.
Why WISE?
The thrust for constant innovation has long prevailed in sectors such as technology and healthcare, but education has generally lacked this approach in both policymaking and the classroom. We face unprecedented global challenges - poverty, conflict, unemployment, inequality, environmental sustainability and others. Education is the route to short- and long-term solutions, yet today’s learning systems are not coping with the task. WISE is a response to the urgent need to address education in a new way.
WISE is an international platform for innovation in education that nurtures new approaches, recognizes and supports successful initiatives and helps these initiatives spread and grow.
WISE Values:
Innovation:
Innovation is about finding new ways to approach and confront challenges. Technology can make an important contribution.
Diversity:
WISE is a multi-sectoral community of thought leaders and practitioners from all over the world, working at various levels to transform education.
Action:
WISE is action-oriented and dedicated to collaboration as way to share sound practices and to replicate them on the widest possible scale.
The WISE Community
The WISE community has more than 18,000 active members in 152 countries who are together seeking novel solutions to the challenges facing education in empowering us to meet the challenges facing the world.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Nov 2013 22:09 #8274 par Loys
Loys a répondu au sujet : "L’Inspection générale s’intéresse à l’innovation" (Cahiers pédagogiques)
A lire dans les "Cahiers pédagogiques" du 3/11/13 : "L’Inspection générale s’intéresse à l’innovation"

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Nov 2013 22:10 #8275 par Loys
Loys a répondu au sujet : "L’Inspection générale s’intéresse à l’innovation" (Cahiers pédagogiques)
Commentaires à venir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Nov 2013 12:54 #8282 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Les jeunes enseignants et l’innovation" (EducaVox)
A lire sur "EducaVox" du 4/11/13 : "Les jeunes enseignants et l’innovation" par pierre Frackowiak.

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Nov 2013 12:55 #8283 par Loys
Loys a répondu au sujet : "Les jeunes enseignants et l’innovation" (EducaVox)
Commentaires à venir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Nov 2013 14:33 - 20 Nov 2013 14:33 #8485 par Loys
Loys a répondu au sujet : "« Transformation silencieuse » de l’école" (CEA)
A lire sur le site du CEA ("Canadian Education Association") : "« Transformation silencieuse » de l’école" (novembre 2013)

Connectez-vous pour voir le message entier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Nov 2013 14:34 - 20 Nov 2013 15:11 #8486 par Loys
Loys a répondu au sujet : "« Transformation silencieuse » de l’école" (CEA)

L’innovation reste encore un mot « attracteur étrange » dans l’éducation, tout du moins en France; à la fois attractif, produisant des effets, mais d’emploi fort différent suivant les milieux et les locuteurs. Paradoxalement, il n’est pas ou fort peu employé par les enseignants eux-mêmes, mais usité par l’encadrement supérieur. Le Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative, nouvellement installé en avril 2013, vient d’en proposer une définition contemporaine :
Une pratique innovante, c’est plutôt une action pédagogique caractérisée par l’attention soutenue portée aux élèves, au développement de leur bien-être, et à la qualité des apprentissages.

N'importe quel enseignant consciencieux est donc innovant... Cette définition fait sens. :doc:

En cela, elle promeut et porte les valeurs de la démocratisation scolaire.

Un professeur non innovant (ce qui n'existe donc pas) est donc opposé à la démocratisation scolaire.

La démarche sollicite souvent la créativité des personnels et de tous les élèves. L’action est la plupart du temps partagée et gagne à s’étayer à un moment par une méthodologie de conduite du changement;

Bref il faut institutionnaliser et pérenniser par une "méthodologie" la créativité : voilà qui est tout à fait logique. :santa:

enfin, l’équipe s’élargit souvent pour devenir partenariale, en prenant appui sur les ressources dans son environnement et à l’ouvrir sur l’extérieur.

Si elle n'est pas "partenariale", ce n'est pas une vraie innovation. :doc:

Chacun de ces points ne suffit pas à lui seul, mais plusieurs combinés font d’une action une pratique innovante dans sa conduite et dans ses effets.

Par contre son efficacité n'est jamais envisagée. L'innovante attitude suffit.

Ainsi détouré, le concept renvoie à des pratiques, à la variété infinie et polymorphe...

Une redondance très amusante, toute variété infinie ayant quelque chance d'être polymorphe... Il y a chez les nouveaux pédagogues un plaisir à jargonner qui ne trouve nulle part son égal.

...qui atteste que l’École se réforme par le bas, par ajustements successifs à des réalités locales; cette analyse pose une question d’importance dans un système d’éducation hérité d’une organisation étatique et centralisée;

L'horreur, en quelque sorte.

... l’autonomie formelle des établissements du 2e degré (collège, lycée) ne date que de 1986; et 20 ans sont nécessaires pour que les équipes investissent ces marges de l’autonomie; les « conseils pédagogiques », instance de délibération formelle d’une équipe sur les choix et options du projet d’établissement, datent de 2006 seulement;

Beaucoup de vacuité mise en œuvre à cette occasion.

...les inspections restent disciplinaires et individuelles...

Quel sens cela peut-il encore avoir au IIIe millénaire ? :mrgreen:

...dans une régularité vacillante selon les cas, selon les lieux. Le rapport à l’autorité reste pour beaucoup un nord magnétique dans la recherche à la conformité aux programmes et à l’organisation prescrite plutôt qu’à l’amélioration des acquis de ses propres élèves.

Ce dont l'innovante attitude est au contraire garante, comme nous l'avons vu plus haut. C'est vrai qu'un examen national et étatique, qui confronte les candidats aux mêmes épreuves, c'est d'un ringard...

Dans ce contexte des années 2010, l’innovation devient alors une manière de conduire le changement en pariant sur trois points : informalisation, mutualisation et valorisation, tous trois processus dynamiques de transformation de la connaissance professionnelle et des pratiques au service des élèves.

Une dernière information qu'il est toujours bon d'ajouter, au cas où un doute venait à naître. Comme si par ailleurs ce qui se faisait dans l'école n'était jamais dans l'intérêt des élèves.

Informalisation

Chouette ! Encore un nouveau mot ! :cheers:

Dans cet éco-système pédagogique, l’internet des profs semble partitionné en deux usages : une fonction d’affichage institutionnel relativement statique...

Mais non, c'est très créatif au contraire : cf "A hurler - le parcours du professeur connecté"

...informationnel ou politique avec des degrés de validation, et un « off » de type forum ou associatif à la dimension de communauté professionnelle avec des tonalités parfois contestataires. Il n’est pas sûr que l’un serve l’autre et réciproquement. Ce constat est d’autant plus important que le nombre de personnels concernés est sans commune mesure : près de 857 000 enseignants potentiellement pour 13 millions d’élèves, plus de 55 000 unités éducatives. Ce paysage professionnel présente pourtant un véritable paradoxe en ce sens que dans cette organisation relativement bureaucratique, chacun peut avoir le sentiment de se sentir seul et sans valorisation ni reconnaissance attendue.

Le professeur est très content d'avoir sa liberté pédagogique et sa conscience professionnelle pour lui.

Pour toutes ces raisons, nous avons initié un véritable réseau social vivant, coopératif et professionnel RESPIRE.

En toute simplicité !

Cet acronyme signifie Réseau d’Échange de Savoirs Professionnels en Innovation, Recherche et Expérimentation[1].

Ce qui ne veut strictement rien dire...

C’est le premier réseau social pour les professionnels de l’éducation, créé en 2011 à l’occasion de la préparation de la deuxième édition des Journées de l’innovation[2]. RESPIRE concerne tous les professionnels de l’éducation, qu’ils soient enseignants, chefs d’établissement, inspecteurs, conseillers pédagogiques, chercheurs... Le réseau compte à ce jour plus de 6000 contributeurs répartis dans 450 groupes de travail.

Combien d'enseignants à proprement parler, exactement ?

La dynamique est coalescente et organique.

On lui souhaite un bon rétablissement alors. :transpi:

RESPIRE permet aux professionnels de partager leurs connaissances, leurs questions, leurs ressources, de déprivatiser leurs pratiques et ainsi de renforcer leur professionnalité.

C'est vrai qu'une pratique d'enseignement toute personnelle relève de la privatisation, voire de la spoliation. Et qu'on est un meilleur professionnel quand on a besoin des "ressources" d'autrui pour pallier son manque de ressources personnel.

Chacun dispose de son identité propre, contribue en fonction de ses centres d’intérêt et de ses appartenances multiples, qui à un Forum où des questions se partagent, qui à l’élaboration d’un programme de séminaire, qui en repérage de ressources non encore formalisées, sans pression ni regard hiérarchique autre que la Net-étiquette. RESPIRE participe à l’émergence de nouvelles communautés d’apprentissage professionnel et a été récompensé en décembre 2012 par le Prix de l’Innovation dans la fonction publique d’État[3].

On est bien content.

Le concept de RESPIRE peut se décliner en quatre principes :
1. Informalité : l’expression y est libre et explicite, sans niveau de validation requis; elle est fonctionnelle et vient soutenir des initiatives plus institutionnelles et plus formelles;

Même un simple enseignant peut intervenir, c'est dire. :doc:

2. Personnalisation : chaque contributeur est identifié et navigue au gré de ses intérêts et de ses questions. Les interactions sont ciblées et partagées en même temps;

C'est limpide.

3. Open source : les connaissances sont partagées, ou délimitées en fonction du degré de publicité souhaitée. Elles peuvent nourrir des groupes a priori différents ou séparés (par leur origine, par leur appartenance, par la géographie). Le développement technologique est libre de droit;

Il ne faudrait pas non plus que les professeurs invoquent un droit rétrograde à la propriété intellectuelle. :doc:

4. Coopération : chaque groupe, qu’il soit projet, échange, formation, ou pilotage permet de partager les questions et les réponses, les ressources et les documents; la logique est contributive et non descendante. Le groupe se renforce de ce capital et acquiert en légitimité et en professionnalité.

:santa:

L’animation d’un tel réseau est capitale : la seule solution technologique ne peut se suffire à elle-même; il faut amorcer de manière volontariste, dans certaines directions, pour initier le flux des échanges et des contributions, et dans le même temps, relayer la connaissance en l’arrimant à d’autres réseaux ou communautés.

Traduction : le réseau RESPIRE a besoin de financements.

Mutualisation des connaissances
Cette manière nouvelle, si ce n’est « innovante » de construire les relations professionnelles participe d’une approche plus globale, fondée sur la mutualisation : l’espace social est le prolongement numérique d’un maillage local de personnes-ressources et « amis critiques » de l’innovation, le réseau des CARDIE[4]. La mobilisation des équipes sur le terrain trouve son écho visible en ligne; les solidarités professionnelles structurent le réseau et accroissent alors l’efficacité du service. RESPIRE vient compléter la base de connaissances des innovations, Expérithèque[5].

Tout ça... :mrgreen:

L’originalité des contenus, la primeur des informations et la convergence des initiatives sont de réelles plus-values. En transformant les informations remontées en direct en connaissances sur les pratiques, sur les tendances émergentes, sur les difficultés rencontrées, l’innovation joue une fonction de « bottom-up » définitivement essentielle pour éclairer les décideurs dans la « Refondation » de l’École initiée depuis 2012.

Donc au service d'une forme de pilotage, quoi qu'on en dise...

Toujours initiée au niveau des classes, avec des élèves, l’innovation devient stratégie éducative pour un établissement, et ressource pour une orientation nationale.

C'est beau.

Valorisation des acteurs

Il faut bien sûr mieux les rémunérer ! :doc:

Une telle organisation plus fluide dans la circulation des informations, plus proche dans l’accompagnement des équipes, plus efficace dans la régulation des actions ne peut s’activer que si la tonalité est résolument donnée à un haut niveau. Suivant le principe « on ne valorise que ce que l’on reconnaît », l’innovation dispose des Journées nationales depuis trois ans à l’UNESCO.
Deux journées permettent de faire converger intervenants de la recherche internationale, cadres intermédiaires et équipes de terrain autour des grandes problématiques telles que le décrochage scolaire, le développement du numérique ou encore l’égalité filles-garçons.

On notera de manière amusante que le développement du numérique devient un objectif en soi.

Conférences en ligne, mais aussi laboratoires d’analyse, et ateliers de créativité sont des occasions rares pour tous avec bien des échos dans les académies. A cette occasion, cinq grand prix nationaux sont décernés[6].
Par exemple, le lauréat du prix de l’innovation 2013 : « Co-observer pour favoriser le développement professionnel » est un dispositif porté par deux enseignants du collège Jeanne et Émile Adenet du François en Martinique. Ils expérimentent des modalités de co-formation en équipe, par observation mutuelle et analyse de pratiques en inter-degrés, ce que l’on retrouve par ailleurs en termes de « développement professionnel ».

A relire au sujet du développement personnel comme argumentaire essentiel du management moderne : La Barbarie douce.

L’innovation devient donc une manière d’améliorer les pratiques enseignantes...

Tiens, le mot "amélioration" est citée. L'innovation est par essence une amélioration : tout va bien... :santa:

...en misant sur l’intelligence collective et sur le développement professionnel des équipes. En cela, il est de la responsabilité d’une institution non de la tolérer, mais de l’inciter et de la soutenir en modifiant son propre éco-système; trois mots et beaucoup de pratiques.

Et vivement que l'éducation ne soit plus "nationale" ! :cheers:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.603 secondes
Propulsé par Kunena