La dévalorisation du baccalauréat

Plus d'informations
05 Juil 2023 07:20 - 05 Juil 2023 15:32 #24582 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet La dévalorisation du baccalauréat
Invalid consumer key/secret in configuration

Pap Ndiaye écrit: Les résultats du baccalauréat affichent une légère baisse, mais restent élevés. L'examen joue son rôle et sa sélectivité est le signe qu'il garde toute sa valeur. #Bac2023


Et une lucidité qui commence à se répandre dans les médias :

Sur "France Inter" du 4/07/23 : "Résultats du bac : cette année encore, les mentions devraient pleuvoir"


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.


Ou "Le Figaro" : "L’incroyable envolée des résultats du bac" .


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Dernière édition: 05 Juil 2023 15:32 par Loys.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jan 2024 11:24 #24908 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet La dévalorisation du baccalauréat
Où l'on apprend, deux ans plus tard, que ce qui était présenté comme un "processus d'harmonisation habituel" relève finalement de "phénomènes" qu'il faudra interdire (voir ce fil ) :

Ce type de remontées, opérées par les autorités déconcentrées du ministère, concerne les épreuves finales du diplôme national du brevet et, contrairement à ce que peuvent laisser entendre les déclarations ministérielles, n’a « pas d’équivalent pour le bac », assure le Dgesco. Il concède cependant qu’il existe des hausses sur des lots de copies dans certaines disciplines du bac, mais du fait de « présidences de jury » et non des autorités académiques.
En 2022, au moment de la mise en place des corrections numériques, de nombreux correcteurs ont ainsi témoigné du fait que leur moyenne avait été relevée, parfois de plusieurs points. « Le passage aux corrections électroniques nous a permis de détecter ces phénomènes, explique Edouard Geffray. Nous y faisons déjà obstacle, nous n’en avons d’ailleurs pas constaté en 2023, mais nous allons créer un cadre réglementaire les interdisant. »


Le passage aux corrections électroniques, qui a permis ces "phénomènes" en transférant la souveraineté des jurys à des gestionnaires administratifs (cf photo), est ici présenté comme la solution permettant de les "détecter"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Mai 2024 00:45 #25136 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet La dévalorisation du baccalauréat
Livrets scolaires pour le baccalauréat. Circulaire de la Maison des Examens :

Les familles et les élèves pourront  les consulter sur Pronote  du samedi 1er juin au mardi 4 juin 2024  "de manière à pouvoir éventuellement exercer leur droit de rectification ou d'opposition... le chef d'établissement accuse réception de la demande et étudie sa recevabilité... Un élève, ou son représentant légal, peut demander que son livret ne soit pas examiné par le jury de délibération. Le chef d'établissement accuse réception de cette demande et le signale dans l'application LSL"


 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena