"Comment j'ai pourri le web"

Plus d'informations
23 Mar 2012 08:28 #110 par Mafs
Réponse de Mafs sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Je passe juste féliciter l’écriture de cet article don je suis tombé sous le charme, belle ruse et surtout un très bel apprentissage pour les élèves. Enfin des gents qui savent utiliser le web pour de bonnes raisons, ça fait drôlement plaisir, surtout sachant que notre combat est dirigé vers la famille et les nouvelles technologies. Je vous souhaite une excellente continuation ...

Quelle prétention de prétendre que l’informatique est récente: Adam et Eve avaient déjà un Apple!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 13:21 #120 par PaulVirtuel
Réponse de PaulVirtuel sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Bonjour, excusez ma paresse, je n'ai pas lu les 7 pages de commentaires, et d'autres ont peut-être déjà exprimé un avis similaire au mien.
Belle expérience que vous racontez là. Elle ne me choque pas du tout, au contraire. Je n'en tirerais pourtant pas la même conclusion, et cette "morale de l'histoire" me semble un peu trop facile.
Pour moi l'internet est une bibliothèque toujours ouverte, où chacun peut emprunter, apporter, modifier les ouvrages proposés. Il présente sans aucun doute des dangers dès lors qu'on s'enferme dans un seul ouvrage, une seule source, mais devient magique dès qu'on y entre avec une certaine distance critique. Il est un langage, à la fois outil et culture
Avec cette expérience vous encouragez vos lycéens à être plus critiques. parfait. vous les dites insuffisamment matures pour en tirer un quelconque profit. Ça m'est insupportable, car mon expérience me prouve chaque jour le contraire, parce que je travaille justement à forger leur maturité en travaillant à partir de cet outil-là. Ce que vous appelez leur "servitude à l'égard d'internet" me semble être d'abord l'avis du serviteur (maître, esclave, etc.) d'une autre culture littéraire traditionnelle concurrente.
Comme j'aime la littérature sous sa forme sauvage, j'aime l'internet, même et peut-être surtout sauvage, et pense que l'école républicaine n'a pas besoin de l'internet pour creuser sa propre tombe, le fusil ultralibéral sur la nuque.
Il ne fait pourtant aucun doute que les profs utilisent internet, wikipédia, avec profit et maîtrise. Il l'utilisent bien quand ils l'utilisent comme un outil au service de leur culture, en respectant la culture protéiforme, la culture de cette "génération internet" que l'outil produit.
Plus que d'accord avec vous quand vous essayez de "leur prouver que, davantage que la paresse, c'est un manque cruel de confiance en eux qui les pousse à recopier ce qu'ils trouvent ailleurs". donner confiance et maturité, c'est le boulot du prof.
Malheureusement ce n'est pas en condamnant l'usage d'internet (au profit de quelle autre source déclarée "légitime" ou "morale", d'ailleurs ?) que vous réussirez à leur redonner cette confiance, et par conséquent cette distance critique nécessaire face à l'outil dont ils n'ont aucun intérêt à se passer.
Je ne parle pas de moraliser le numérique à l'école, je parle d'accompagner et de former à l'utilisation du numérique, à l'école ou ailleurs (l'ailleurs, c'est moi, qui suis animateur multimédia), avec confiance et distance. Je parle au contraire de valoriser l'utilisation des ressources, en soutien d'une réflexion personnelle qu'il n'empêche pas, au contraire. Qui pense sans culture et sans référence ?
C'est un conflit de génération : vous fondez votre culture sur des livres, des savoirs, des outils, dont ils ne disposent pas. Vos lycéens dont la culture est traversée d'internet, comment leur redonner confiance en niant cette compétence-là ?
Vous pourrez défendre le cours de français sans internet. c'est dommage, je pense. Vous savez ce que ça me rappelle, ces esprits qu'on forme en les isolant des sollicitations du monde ? plein de choses pas belles.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 16:53 #122 par Philippe
Réponse de Philippe sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Faut il rappeler, qu`en Allemagne en mars 2011, ce genre de plagiat a coûté a Karl Theodor Maria Nikolaus Johann Jacob Philipp Franz Joseph Sylvester Freiherr von und zu Guttenberg son poste de ministre de la défense ainsi que son doctorat de droit de l'université de Bayreuth.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 18:52 #126 par ambuscade
Réponse de ambuscade sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Bonjour je me présente, je suis étudiante en 2ème année de licence information communication à l'université de Nice et je me suis inscrite à ce forum pour une seule et unique raison: vous dire qu'il faut vous réveiller!!!

Je ne suis absolument pas contre vous, j'ai choisis la voie L, je suis en fac de Lettres, je n'ai jamais triché de ma vie, je suis entièrement d'accord c'est indéniable un commentaire ou une dissertation est un travail personnel. J'aimerais juste vous dire que je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dites qu'il faut que les élèves en viennent à utiliser le web le plus tard possible.

Certes des lycéens ne sont pas très matures en cédant à la facilité du web ce qui ne permet pas qu'ils développent leur sens critique.Certes on trouve de tout et n'importe quoi sur le web. Mais des lycéens ne savent pas faire un vrai travail de recherche, ignorent que le copier coller est interdit et ne savent pas vraiment utiliser les TIC (la prof dit NTIC mais depuis les années 80 les technologies de l'information et de la communication ne peuvent plus être qualifiées de nouvelles!).

L'école est et se doit d'être un lieu d'apprentissage du savoir et de développement de l'esprit critique et en cela l'apprentissage de l'utilisation des TIC est primordial de nos jours, autant pour le côté pratique que le côté recherche et réflexion! Les jeunes doivent savoir au moins maîtriser le pack office car word, excel, powerpoint sont les principaux logiciels utilisés dans les entreprises de nos jours et ne pas savoir s'en servir est un handicap.

De plus on doit leur apprendre que le copier coller n'a aucun intérêt, que c'est un risque car ne pas respecter les droits d'auteurs est une faute grave et que donc il vaut mieux citer un auteur en n'oubliant ni les guillemets ni nos sources!

Et pour finir la recherche sur le web ça s'apprend, il faut apprendre aux jeunes comment faire une recherche pertinente (quels mots clés taper, sur quels sites aller, comparer les infos, vérifier leur crédibilités, utiliser différents moteurs de recherches pour davantage de résultats à comparer...); l'école se doit de développer le phénomène de sérendipité (art de trouver des infos pertinentes sans vraiment les chercher)!

La réaction de cette prof et la votre aussi, est une des preuves que le système scolaire français est profondément archaïque et peu enclin à évoluer (pour preuve l'utilisation du "N" à côté des "TIC", internet à 40ans et le web existe depuis 1994!!!!!) Nous vivons au 21ème siècle, il est temps de vivre au présent, la France à au moins 20ans de retard sur tous les plans par rapport aux USA, au Canada, aux pays nordiques et j'en passe, nous sommes des cancres par rapport au reste de l'UE!!

Dénigrer le web et dire "c'est pas bien de recopier wikipédia!", ne fera pas évoluer les choses et les élèves n'arrêteront pas pour autant! Il faut leur expliquer les choses et leur apprendre à se servir correctement du web! Certes ils savent déjà s'en servir, mais pas de manière pertinente surtout dans le cadre de leurs études, l'école se doit de changer ça et vite!

Le web est un outil merveilleux de partage de connaissance et est une source intarissable de contenus et de savoir. Je ne dis pas qu'il n'y a que de bonnes choses sur le web, c'est un outil de participation collectif de rédaction de contenus et on peux y publier tous ce qu'on veut donc certes il y a un côté négatif car la toute la société humaine n'est pas composée que d'individus intelligents...l'humain est très loin d'être parfait et d'autres sont encore moins parfaits que certains. Mais c'est comme pour tous ce qui existe sur notre planète (les fruits c'est bon pour la santé mais en abuser ça fait au moins aller trop souvent au toilettes^^), il y a du bon et du mauvais dans tous ce que nous créons depuis toujours. Mais nous sommes tous assez intelligent pour faire du tri! Il faut simplement arrêter d'avoir peur du changement et de l'inconnu, il faut savoir s'adapter au monde dans lequel nous vivons et le plus tôt est le mieux!

Apprendre à faire du vélo c'est dangereux au début, on tombe on se fait mal, on peut se blesser...mais je suppose que vous n'avez pas appris à en faire à l'âge adulte. Bah le web c'est pareil faut juste apprendre à pédaler, savoir passer les vitesses et changer de plateaux quand c'est nécessaire.

Alors s'il vous plait, montez sur la selle du 21ème siècle maintenant!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 19:42 #127 par Winnie
Réponse de Winnie sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
"Alors s'il vous plait, montez sur la selle du 21ème siècle maintenant"

C'est cela le 21ème siècle ? Permettre à des scientistes de donner leur avis sur tout et n'importe quoi ou faire d'un savoir erroné un bien mercantile qu'on peut se permettre de plagier par pure paresse ou par manque de confiance en ses capacités ?
Pardonnez mon arrivée légèrement violente, je peux avoir l'air très peu aimable par ailleurs, mais il est insoutenable de voir la position de ce professeur dégradée simplement parce qu'il a voulu faire son métier : enseigner.

Le problème n'est pas l'âge à partir duquel les Français doivent apprendre à se servir d'internet, c'est l'âge à partir duquel ils sont assez matures pour extraire des informations fondamentales et utiles d'une vague monstrueuse de données. Les laisser avec une bibliothèque gigantesque qui a, elle, le mérite de faire figurer des informations justes ou nous laisser voguer sur internet sans attache, c'est la même chose.

Et je dis bien nous car je suis un élève de 1ère , donc je peux aisément parler au nom de ma génération : si l'on tombe sur un tel corrigé payant, c'est bien qu'on l'a cherché et à moins que le code de la carte bleu de papa maman se soit retrouvé sur le site et que notre stylo ai gentiment glissé le long de la copie alors que nous étions dans une transe mystique, c'est bien que nous avons consenti à recopier voire à plagier le travail d'autrui (ici de Loys Bonod) pour arriver à nos fins.

D'autant plus qu'il s'agissait de faire le commentaire composé de ce poème baroque, une épreuve qui nécessite uniquement les facultés de l'élève et les connaissances apportées par ses enseignants au cours de sa scolarité : rien de plus! Au même titre qu'on ne fait pas faire son devoir de mathématiques par son grand frère, parce que ce n'est pas lui que le professeur chercher à évaluer, on en fait pas faire son commentaire composé par internet, parce que ce n'est pas lui que M.Bonod veut corriger (il aurait bien du travail).

Je suis ouvert à toute réponse.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 19:49 #128 par ropib
Réponse de ropib sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Pourquoi ne pas proposer plutôt à vos élèves d'aller sur Wikipedia et d'essayer de trouver ce qu'il y manque par exemple ? Vous auriez pu ensuite mettre les différents travaux en commun pour rédiger une vraie contribution et en évaluer la qualité à l'aide des discussions avec les autres contributeurs.
L'idée que l'économie des manuels scolaires est indépassable ne me semble pas vraiment juste, l'idée que le destin de la production soit nécessairement de se retrouver matériellement ou symboliquement à la poubelle ne me plait pas plus aujourd'hui que quand j'étais élève. Je me rappelle même avoir pensé au collège que lorsque ma prof de français nous proposait des rédactions du type "Vous êtes le seule survivant de l'humanité, vous avez un objet avec vous, lequel et pourquoi ?", elle tentait surtout de se faire une psychanalyse gratuitement (en fait je m'arrêtais au diagnostic de la présence d'un mal non déterminé, j'avoue que je n'allais pas jusqu'à l'idée de psychanalyse... je n'avais pas wikipedia à l'époque).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 21:44 #131 par elf
Réponse de elf sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Je n'ai pas grand chose à rajouter de pertinent par rapport aux messages précédents, si ce n'est que modifier un article wikipedia pour donner des leçons aux élèves, je trouve ça irrespectueux envers les autres utilisateurs. Vous êtes malheureusement loin d'être le premier à avoir eu cette idée. Je connais personnellement 6 professeurs qui l'ont déjà fait, avec des modifications + ou moins importantes, et j'ai déja entendu des dizaines d'histoires de modifications d'articles wikipedia dans ce but. Imaginez le nombre d'articles concernés par ces modifications dans le monde...

Je peux vous dire que dans mon domaine (les mathématiques), il n'est pas aussi aisé de trouver, que ce soit sur le web ou en bilbliothèque, un cours sur les systèmes différentiels ou sur la méthode de Newton qu'une biographie de Montaigne. En maths, Wikipedia est ainsi un très bon complément de cours et peut être considérée comme une des sources les plus fiables en Mathématiques (il ne faut cependant pas oublier de croiser les sources) que ce soit sur le web, ou non (nombreux sont les ouvrages contenant d'énormes erreurs dues à un manque de connaissances mathématiques de ceux qui relisent, ou mettent en page, les ouvrages). Sans oublier qu'il n'est pas aisé pour les élèves d'avoir accès à des ouvrages de cours de maths, surtout en post-bac. Ceux ci sont très onéreux, et souvent incomplets. Bref, vous faites partie de ceux qui font perdre du crédit à wikipedia, et je pense que vous auriez pu vous passer de cette modification pour la leçon que vous avez donné à vos élèves (loin d'être inédite, cela dit).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 21:53 #132 par juju
Réponse de juju sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
J'ai une question qui me viens, si tout le monde recopie c'est que cela n'intéresse personne non? je suis en école d'ingénieur et j'ai toujours détester les cours de français, cela ne m'intéressait pas du tout, et depuis le collège on a toujours tout fait pour me dégoûter de la lecture. J'ai dû attendre la prépa (math sup/spé) pour aimer le français et aimer bouquiner. Il y a un problème de maturité on ne peut pas être touché par des auteur comme Zola à 12 ans. Il faudrait rendre la lecture attractive plus tôt. Je n'ai pas lu grand chose mais je pense que l'on pourrait trouver des oeuvres intéressantes qui sortent des classiques comme de la SF, de l'heroic fantasy, Il y a des oeuvres très bien écrites dans ces styles aussi. C'est comme les jeux vidéo, faut pas croire ce que les médias nous vendent, ils sont là pour faire du business.
Bref, si la génération entière recopie triche, etc Il y a peut-être un problème de fond dans l'éducation. Alors bien-sûr c'est la faute du ministère qui impose le programme, oui mais vous êtes prof, si vous ne cautionnez pas il faut râler.

Ps:Wikipedia c'est Le site sur lequel tout le monde va lorsque l'on a besoin d'une réponse rapide sur un sujet sur lequel on ne va pas s'étendre. Quand je trouve quelque chose que je ne connais pas. Hop! un petit coup de google et donc un lien Wikipedia. Forcément on va pas lire 20 topic sur le même sujet. Le seul problème c'est qu'il s'appui sur la connaissance de tous. Si les prof des français (qui détiennent le savoir) se mettent à faire des faux, c'est triste, vraiment j'ai pitié. la prochaine fois vous faites des sites pédophiles non? pourquoi pas cela reste dans le thème: le n'importe quoi. En plus cela donne l'exemple c'est bien, BRAVO!!! Internet n'est déjà pas assez pollué...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 22:51 #135 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Pourquoi aller chercher des réponses erronées sur des sites payants ?
Alors qu'il y a des sites gratuits où il n'y a que des réponses valables !
Celui-ci, par exemple :
http://educatio.free.fr
ou
http://vrc92gm.free.fr/Bacmaths
avec 535 corrigés gratuits (et détaillés) de Bac Maths (et Physique)
Et aussi bien d'autre choses....
Les collégiens devraient savoir que tout ce qui est gratuit est fiable, tout ce qui est payant ne l'est pas.
Comme dans le reste de la société.
Et je cite au hasard:
Linux pour Windows, Avast pour antivirus, TheGimp pour Photoshop, PHP ou JavaScript pour développer, MySQL pour Bases de données, etc etc etc
Vive le gratuit sur Internet et dans la société, pourvu que ça dure !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 23:19 #140 par media
Réponse de media sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Bonsoir à tous,

L'effet viral aidant, je retrouve le lien vers ce site un peu partout maintenant.

Et je constate avec regret la propension des commentateurs à se restreindre à la lecture des 2 ou 3 réponses de la dernière page sur laquelle ils écrivent, certains même s'excusant de ne pas avoir tout lu. De la même façon, je pense que beaucoup de ces lecteurs ne prennent pas la peine d'appliquer la démarche réalisée par les élèves "piégés", et ne vérifient donc pas les sources, eux non plus. C'est une mise en abyme ? Quid de l'esprit critique tout court ?

(J'en veux pour preuve les commentaires passionnés et offusqués à propos de la "violation" de Wikipédia : je rappelle qu'il ne s'agit que de l'ajout d'une phrase au milieu de la biographie, et qui traite d'un élément ne changeant rien à la nature du personnage, ni de ses actes; je cite : "Son amour célèbre et malheureux pour Mademoiselle de Beaunais donne à sa poésie, à partir de 1636, une tournure plus lyrique et plus sombre. »

Or cette damoiselle est inconnue du Dieu Google (et pour cause, elle a été inventée pour l'expérience). Un peu étrange pour un amour "célèbre" comme annoncé non ?

Encore eut-il fallu comparer son œuvre pré-1636 avec la suite pour y détecter un changement de style. Mais le poème choisi ne comporte aucune notion de date....

Bref : il serait bon d'arrêter de s'offusquer de cette modification qui ne prêtait à aucune conséquence autre que de servir de marqueur.

Sauf erreur de ma part, personne ne s'insurge contre les deux sites proposant des corrigés de commentaires et de dissertations payants qui ont accepté le commentaire du professeur. Autant je suis prêt à faire preuve d'indulgence envers des modérateurs ou des éditeurs bénévoles (mais cela ne m'empêche pas de porter un regard parfois plus critique), autant j'ai tendance à faire plutôt confiance à un commerçant, censé connaître la marchandise qu'il vend.

Ce qui nous amène au point sur l'autorité, un concept cher à Google. Qui est le plus coupable, dans l'histoire ?

1/ Le moteur de recherche ? (quel qu'il soit) pour afficher dans les pages de résultats des sites ayant été manipulés ?
2/ Les sites gratuits "réputés" publiant des informations à l'instar de Wikipedia ?
3/ Les sites vendant des documents erronés (dont certains réputés parmi les élèves) ?
4/ Les élèves ?
5/ Le professeur ?

Certains commentaires intéressants sur ce fil rapportent que les ouvrages imprimés peuvent comporter également des erreurs, tout comme n'importe quel autre média.

L'abondance d'information de notre société (infobèse - sic) m'amène alors à formuler le constat suivant : pour avoir un esprit critique, en plus d'avoir la maturité que le professeur réclame envers les TIC, il faut... du temps.

Or, qui en dispose, aujourd'hui ? On tente par tous les moyens de nous faire perdre la notion de moments. La temporalité file, au gré des interrupteurs pour celui qui est accro aux médias : passer d'un écran à un autre c'est être ailleurs, hors du temps et de l'espace. L'esprit critique pourrait commencer par se déconnecter de l'infosphère (cf. Dan Simmons saga science-fiction "Hypérion") pour retrouver une présence et un recul nécessaires au traitement de l'information.

C'est là sans doute un autre débat, mais réfléchir demande du temps, et si les profs. enseignent ça, à l'instar de cette expérience (prendre le temps de vérifier les sources, prendre le temps d'être curieux, s'accorder le temps d'avoir des doutes et se considérer comme un égal vis à vis des éditeurs - au lieu de s'incliner en acceptant tout, puisque cela "vient d'en haut, de sources sûres"), alors je réitère mon soutien à ce type d'expérience.

Sortons de l'esclavagisme de la communication web : réapproprions-nous les espaces numériques !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 23:19 #142 par pzlu
Réponse de pzlu sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Maillet, la gratuité ça n'existe pas. Toutes les choses que tu as cité ne sont pas gratuites, elles sont simplement basées sur un modèle économique différent. Et le site que tu as mis, c'était pour te faire de la pub ? :D

Media, quand tu parcours un forum, et que tu vois qu'au bout du 3ème post, le message date d'aujourd'hui même, et que s'en suivent 7 ou 8 pages de commentaires, tu as envie de les lire ? Tu dis que certains n'ont pas pris la peine de tout lire, j'en fais parti (parce que la raison qui m'amène ici n'est vraisemblablement pas la même que toi d'ailleurs). Mais comme tu l'as justement souligné, il s'agit essentiellement de réactions "à chaud", et donc, sans grand intérêt, en règle générale.

et la séquence troll pour finir : "Sinon ton commentaire a l'air trop bien mais j'ai pas le temps de le lire. hmm."

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 23:36 #146 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Au contraire, Loys, tu devrais être très fier de ta démarche qui t'honore, illustre certaines réalités et prouve en plus que tu n'es pas un naze sur le plan technologique !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 23:40 #147 par media
Réponse de media sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
@pzlu CQFD ;-)

Sortons de l'esclavagisme de la communication web : réapproprions-nous les espaces numériques !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2012 23:42 #148 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
A pzlu
Je suis désolé, mais la gratuité existe, et la société se porterait mieux si elle existait plus.
Sur le site que j'ai cité
http;//educatio.free.fr
Je te mets au défi de trouver quelque chose qui n'est pas gratuit.
Si tu trouves, c'est moi qui offre le restaurant.
Il n' y a même pas de pub, et tu n'as même pas besoin de fournir un identifiant pour accéder, ce qui garantit que tu ne seras pas bombardé de spams ou d' annonces publicitaires dans les jours qui suivent !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 00:08 #151 par pzlu
Réponse de pzlu sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
@Maillet, bah je serai bien tenté de chercher mais ça dépend, le restaurant, il est aussi gratuit ? ^^

Mais quand je dis que rien n'est gratuit, je ne dis pas qu'il faut obligatoirement débourser une somme d'argent, ça peut aussi se traduire par passer du temps (et justement notre ami media, nous a rappelé, à juste titre, que c'était ça qui coûtait le plus cher, en fait).

Donc si je vais sur ton site, je vais devoir y passer du temps, ça ne va peut être pas te rapporter à toi mais moi en tout cas, j'estime que mon temps coûte cher. (je ne dis pas ça par prétention) Mon employeur aussi, quand je vois ce qu'il facture au client pour une journée de travail.

Après libre à toi de pas faire le moindre bénéfice sur les contenus que tu publies. Mais très peu de choses fonctionnent comme ça, même l'open source, attend quelque chose en retour. Que tu partages ce que tu as développé par exemple, pour enrichir la communauté. Sinon ça marcherait pas trop non plus...

Ah oui dernière petite chose, tu adoptes presque le même vocabulaire que les commerciaux pour me vendre ton site, quel intêret as-tu à faire cela ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 00:26 #152 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
A Pzlu
Décidément, Pzlu, tu as du mal à comprendre que je ne vends rien, je n'ai rien à vendre.
Eh oui, ça existe !
Je suis vieux, et je n'ai jamais rien vendu de ma vie (j'étais fonctionnaire).
Je pense simplement que le monde marcherait mieux s'il y avait plus de gens qui réagissaient ainsi.
Et je ne suis nullement un électeur de Mélenchon , loin de là !
Maintenant, si pour être normal il faut vendre, alors peut-être devrai-je m'y mettre, pour ne pas finir idiot !
Merci de m'ouvrir les yeux.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 00:35 #153 par media
Réponse de media sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
@Maillet

Vous pouvez inscrire vos 2 sites sur l'annuaire (gratuit) Lien Optionnel dans la rubrique appropriée : http://www.lien-optionnel.com/lien-opti ... iques.html

Sortons de l'esclavagisme de la communication web : réapproprions-nous les espaces numériques !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 10:15 #168 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Merci, Media !
Enfin une remarque positive, au lieu de réactions impulsives de gens qui n'ont pas bien lu ou bien compris ce que j'ai écrit !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 11:02 #171 par juju
Réponse de juju sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

Maillet dit: A pzlu
Je suis désolé, mais la gratuité existe, et la société se porterait mieux si elle existait plus.
Sur le site que j'ai cité
http;//educatio.free.fr
Je te mets au défi de trouver quelque chose qui n'est pas gratuit.
Si tu trouves, c'est moi qui offre le restaurant.
Il n' y a même pas de pub, et tu n'as même pas besoin de fournir un identifiant pour accéder, ce qui garantit que tu ne seras pas bombardé de spams ou d' annonces publicitaires dans les jours qui suivent !


site= hébergeur =serveur=impôt=nos sous
donc tout le monde paye le site sans donner son avis et sans même connaitre le site
CQFD
Le resto ça sera chez blanc d'accord?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 13:41 #175 par Ka-Ti
Réponse de Ka-Ti sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
@progval
Hélas, en tant que prof de collège, je peux vous dire que l'expression "ça me gave grave" fait tout à fait partie du vocabulaire usuel de nos élèves... assortie de son contraire "je kiffe grave" !

A d'autres... Certes, la démarche de Loys n'aura convaincu que ses élèves. Son exemplarité, et le buzz qui en découle, auront pour résultat immédiat de convaincre, dès la semaine prochaine, mes 150 élèves et, je l'espère, ceux de tous les collègues à qui j'ai transmis le lien, par mail, Facebook, etc...

Ne minimisons pas la valeur exemplaire de l'outil qui vient de nous être mis en mains... A nous de nous en servir !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:16 #177 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

PaulVirtuel dit: C'est un conflit de génération : vous fondez votre culture sur des livres, des savoirs, des outils, dont ils ne disposent pas. Vos lycéens dont la culture est traversée d'internet, comment leur redonner confiance en niant cette compétence-là ?
Vous pourrez défendre le cours de français sans internet. c'est dommage, je pense. Vous savez ce que ça me rappelle, ces esprits qu'on forme en les isolant des sollicitations du monde ? plein de choses pas belles.

Dont ils ne disposent pas... encore ! Ils ont le temps au lycée, encore un ou deux ans, et mes cours sont là pour leur donner ces éléments qui leur manquent.

L'autonomie, la pensée libre, l'esprit critique, c'est un exercice de la solitude. Et pour cela Google est-il vraiment mon ami ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:26 #178 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

ambuscade dit: Je ne suis absolument pas contre vous, j'ai choisis la voie L, je suis en fac de Lettres, je n'ai jamais triché de ma vie, je suis entièrement d'accord c'est indéniable un commentaire ou une dissertation est un travail personnel. J'aimerais juste vous dire que je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dites qu'il faut que les élèves en viennent à utiliser le web le plus tard possible.

Je parle seulement de ma discipline, nous sommes d'accord ? ;)

ambuscade dit: Mais des lycéens ne savent pas faire un vrai travail de recherche, ignorent que le copier coller est interdit et ne savent pas vraiment utiliser les TIC

Combien de fois devrai-je dire qu'il n'y avait aucune recherche nécessaire ici ?

ambuscade dit: la prof dit NTIC mais depuis les années 80 les technologies de l'information et de la communication ne peuvent plus être qualifiées de nouvelles!

Votre professeur a raison de parler de NTIC car stricto sensu les TICE (Technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement) incluent... le crayon et le papier. :mrgreen:

ambuscade dit: De plus on doit leur apprendre que le copier coller n'a aucun intérêt, que c'est un risque car ne pas respecter les droits d'auteurs est une faute grave et que donc il vaut mieux citer un auteur en n'oubliant ni les guillemets ni nos sources!

Combien de fois devrai-je dire qu'il n'y avait aucune recherche nécessaire ici ?

ambuscade dit: Et pour finir la recherche sur le web ça s'apprend, il faut apprendre aux jeunes comment faire une recherche pertinente (quels mots clés taper, sur quels sites aller, comparer les infos, vérifier leur crédibilités, utiliser différents moteurs de recherches pour davantage de résultats à comparer...); l'école se doit de développer le phénomène de sérendipité (art de trouver des infos pertinentes sans vraiment les chercher)!

Combien de fois devrai-je dire qu'il n'y avait aucune recherche nécessaire ici ?

ambuscade dit: La réaction de cette prof et la votre aussi, est une des preuves que le système scolaire français est profondément archaïque et peu enclin à évoluer (pour preuve l'utilisation du "N" à côté des "TIC", internet à 40ans et le web existe depuis 1994!!!!!)

C'est surtout une preuve que je réfléchis au sens des mots, non ? (voir plus haut)

ambuscade dit: Dénigrer le web et dire "c'est pas bien de recopier wikipédia!", ne fera pas évoluer les choses et les élèves n'arrêteront pas pour autant! Il faut leur expliquer les choses et leur apprendre à se servir correctement du web! Certes ils savent déjà s'en servir, mais pas de manière pertinente surtout dans le cadre de leurs études, l'école se doit de changer ça et vite!

Combien de fois devrai-je dire qu'il n'y avait aucune recherche nécessaire ici ?

ambuscade dit: Mais nous sommes tous assez intelligent pour faire du tri!

C'est ce qu'a prouvé mon expérience, effectivement... :lol:

ambuscade dit: Il faut simplement arrêter d'avoir peur du changement et de l'inconnu, il faut savoir s'adapter au monde dans lequel nous vivons et le plus tôt est le mieux!

Sans rire, vous croyez vraiment qu'internet, c'est de l'inconnu pour moi et que j'en ai peur ? :roll:

ambuscade dit: Apprendre à faire du vélo c'est dangereux au début, on tombe on se fait mal, on peut se blesser...mais je suppose que vous n'avez pas appris à en faire à l'âge adulte. Bah le web c'est pareil faut juste apprendre à pédaler, savoir passer les vitesses et changer de plateaux quand c'est nécessaire.

Alors s'il vous plait, montez sur la selle du 21ème siècle maintenant!

En vélo, on ne va pas loin. :mrgreen:

PS Vous avez vu : j'ai fait un usage pertinent du copier-coller : je suis moderne, finalement !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:30 #179 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

ropib dit: Pourquoi ne pas proposer plutôt à vos élèves d'aller sur Wikipedia et d'essayer de trouver ce qu'il y manque par exemple ? Vous auriez pu ensuite mettre les différents travaux en commun pour rédiger une vraie contribution et en évaluer la qualité à l'aide des discussions avec les autres contributeurs.

Pourquoi pas ? Wikipédia n'est pas mon ennemi. J'espère que vous l'avez compris.

ropib dit: L'idée que l'économie des manuels scolaires est indépassable ne me semble pas vraiment juste.

Je n'ai rien dit à ce sujet, mais j'ai déjà beaucoup réfléchi à cette question : un prochain billet, peut-être ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:39 #180 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

juju dit: Il y a un problème de maturité on ne peut pas être touché par des auteur comme Zola à 12 ans.

Ne soyez pas catégorique. J'observe - c'est mon métier - qu'un élève peut être touché par des œuvres littéraires dès le collège mais surtout au lycée. Il faut les faire aimer et croyez-moi je m'y efforce.

L'autre problème de fond, c'est la baisse du niveau en français, pour de nombreuses raisons (voir mon dernier billet) : pour expliquer la perte d'autonomie de la pensée, de la culture personnelle et de l'esprit critique des élèves en fin de scolarité obligatoire, je crois que je n'ai pas assez insisté dans votre interview sur les atteintes portées à l'enseignement du français dans toute la scolarité depuis vingt ans : réformes ubuesques, éparpillement de l'enseignement, nouvelles disciplines, programmes abscons, réduction continue des volumes horaires. Il fut un temps où un professeur de français avait une classe de sixième pendant 9 heures, par exemple.

juju dit: Si les prof des français (qui détiennent le savoir) se mettent à faire des faux, c'est triste, vraiment j'ai pitié. la prochaine fois vous faites des sites pédophiles non? pourquoi pas cela reste dans le thème: le n'importe quoi.

Votre exemple discrédite totalement vos propos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:40 #181 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

Maillet dit: Pourquoi aller chercher des réponses erronées sur des sites payants ?
Alors qu'il y a des sites gratuits où il n'y a que des réponses valables !
Celui-ci, par exemple :
http://educatio.free.fr
ou
http://vrc92gm.free.fr/Bacmaths
avec 535 corrigés gratuits (et détaillés) de Bac Maths (et Physique)
Et aussi bien d'autre choses....

Où est le corrigé gratuit pour le sonnet de Vion d'Alibray ? J'attends un lien. :mrgreen:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 16:43 #182 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

media dit: C'est là sans doute un autre débat, mais réfléchir demande du temps, et si les profs. enseignent ça, à l'instar de cette expérience (prendre le temps de vérifier les sources, prendre le temps d'être curieux, s'accorder le temps d'avoir des doutes et se considérer comme un égal vis à vis des éditeurs - au lieu de s'incliner en acceptant tout, puisque cela "vient d'en haut, de sources sûres"), alors je réitère mon soutien à ce type d'expérience.

Merci pour votre soutien et pour votre très convaincante analyse à laquelle je souscris bien volontiers.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 19:33 #185 par Maillet
Réponse de Maillet sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
A Loys :
Alors je reprends : mon sujet était généraliste, je ne traitais pas du cas particulier de Vion d'Alibray.
Dans les matières scientifiques, les corrigés gratuits sont nombreux et très utiles, ils permettent de réviser, et l'APMEP (Association des Profs de maths) fournit un site de corrigés gratuits.
Si l' APMEP le fait, c'est que ça ne doit pas être si idot que ça.
Evidemment, en Philo, histoire ou autres, c'est plus difficile, mais :
Existe-t-il une vérité dans ces matières ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 21:23 #187 par Robin
Réponse de Robin sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"
Cher LoYs,

Vous dites qu’on recommande aux professeurs d'initier les élèves aux NTIC ? Qu’en serait-il de les initier simplement à la connaissance et à la culture ?
Vous croyez que vous avez fait votre travail ? Ou s’agirait-il peut-être d’un excès de zèle et d’autorité?
La conclusion s'impose d'elle-même ? Les élèves au lycée n'ont pas la maturité nécessaire pour tirer un quelconque profit du numérique en lettres ? En doutiez-vous tant que cela avant votre petite expérience ?
Une expérience... pédagogique ? Pensez vous vraiment que c’est en dupant vos élèves que vous montrez un grand exemple de pédagogie ?
Tromper vos élèves est-il le meilleur moyen de faire la démonstration que tout contenu publié sur le web n'est pas nécessairement un contenu validé ?
Vous avez voulu prouver à vos élèves qu’ils manquaient cruellement de confiance en eux ? Dans quelle mesure seriez-vous cruel et sadique vous-même ?
Avez-vous réussi ? A vous rendre antipathique aux yeux de vos élèves ? Aux yeux de l’opinion publique et des journaux? À mes yeux atterrés qu’un professeur de lettre puisse employer des méthodes aussi peu déontologiques ?
Désiriez-vous un quart d’heure de célébrité ?
Pensez-vous donner à vos élèves le gout d’apprendre? Pensez-vous les motiver positivement avec ce piège?
Personnellement je pense que votre expérience est tout à fait digne des tricheries d’élève. Ce qui vous vaut cette belle réputation dans votre lycée ? Félicitations.
Je vous recommanderais de voir ou de revoir « Le Cercle des poètes disparus » film de Peter Weir de 1989.

Cf. référence ci-dessous:
http://en.wikipedia.org/wiki/Dead_Poets_Society

Robin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 22:10 #190 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

Robin dit: Vous croyez que vous avez fait votre travail ? Ou s’agirait-il peut-être d’un excès de zèle et d'autorité ?

En corrigeant des copies sans les noter, sûrement. :mrgreen:

Robin dit: La conclusion s'impose d'elle-même ? Les élèves au lycée n'ont pas la maturité nécessaire pour tirer un quelconque profit du numérique en lettres ? En doutiez-vous tant que cela avant votre petite expérience ?

L'expérience ne m'était pas destinée. Vous l'auriez compris si vous aviez lu l'article depuis le début.

Robin dit: Une expérience... pédagogique ? Pensez vous vraiment que c’est en dupant vos élèves que vous montrez un grand exemple de pédagogie ?
Tromper vos élèves est-il le meilleur moyen de faire la démonstration que tout contenu publié sur le web n'est pas nécessairement un contenu validé ?

J'attends vos suggestions pour de meilleurs moyens. :mrgreen:

Robin dit: Vous avez voulu prouver à vos élèves qu’ils manquaient cruellement de confiance en eux ? Dans quelle mesure seriez-vous cruel et sadique vous-même ?

Ajoutez pervers polymorphe et pédophile refoulé, pendant que vous y êtes. :mrgreen:

Robin dit: Avez-vous réussi ? A vous rendre antipathique aux yeux de vos élèves ?

Vous n'imaginez pas à quel point. Je rase les murs dans mon lycée.

Robin dit: Désiriez-vous un quart d’heure de célébrité ?

Si ça peut réveiller les consciences, je peux faire ce sacrifice. :D

Robin dit: Je vous recommanderais de voir ou de revoir « Le Cercle des poètes disparus » film de Peter Weir de 1989.

C'est trop d'honneur ! :mrgreen:

Au fait, qui êtes-vous ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Mar 2012 22:13 #191 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet "Comment j'ai pourri le web"

Maillet dit: Evidemment, en Philo, histoire ou autres, c'est plus difficile, mais :
Existe-t-il une vérité dans ces matières ?

Moi je note avec un dé à vingt faces. :mrgreen:

Le commentaire est un exercice personnel : personne ne peut penser à votre place.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.228 secondes
Propulsé par Kunena